Comment fonctionne l'assurance prêt immobilier ?

Comprendre le principe de la souscription d’une assurance prêt immobilier ainsi que sa marge de manœuvre en qualité d’emprunteur.

Comment fonctionne l'assurance prêt immobilier ?
La marge de manoeuvre de l'emprunteur

Lorsque l’on souscrit un crédit immobilier, il faut également choisir une assurance prêt immobilier qui permet de garantir le remboursement de l’emprunt si l’emprunteur décède ou est victime d’un accident ou d’un problème de santé grave. Une assurance qui est toujours imposée par la banque mais contrairement aux idées reçues, le client a toujours la possibilité de choisir son assureur.

Quelles sont les garanties proposées par l’assurance prêt immobilier ?

L’assurance prêt immobilier est souscrite par les emprunteurs qui contractent des crédits immobiliers. Elle permet de garantir le remboursement du capital restant dû à l’organisme de crédit si le client n’est pas en mesure de rembourser son prêt. Ainsi, la banque est celle qui se protège grâce à cette assurance, car si l’emprunteur ne peut pas honorer sa dette, elle sera protégée grâce à l’assurance prêt immobilier. Comme pour tout type d’assurance, le niveau de garantie diffère suivant l’assureur, le profil de l’emprunteur, la durée du crédit et la formule choisie par le client. Les garanties minimales sont généralement une assurance en cas de décès de l’emprunteur ainsi que la PTIA (remboursement du crédit immobilier en cas de perte totale et irréversible d’autonomie).

Certaines assurances prennent également en charge le remboursement si l’emprunteur est frappé d’invalidité. Il est nécessaire de comparer les prix mais également les conditions de prise en charge afin de bien choisir son assurance.

Peut-on choisir l’assurance crédit immobilier que l’on veut ?

Les particuliers peuvent, lorsqu’ils souscrivent un prêt immobilier dans une banque, choisir l’assurance crédit immobilier liée au prêt dans cette même banque mais ce n’est pas une obligation : ils peuvent opter pour une délégation d’assurance et choisir un autre assureur.

Cette assurance n’est pas obligatoire, mais la plupart des établissements de crédit imposent aux emprunteurs d’en choisir une qui assure au moins le remboursement du capital restant dû en cas de décès ou d’invalidité.

À savoir : changer d’assurance prêt immobilier en cours de contrat est aujourd’hui possible.

Comparer les offres pour trouver la meilleure assurance prêt immobilier

Comme pour les taux des prêts, il est possible de comparer les taux des assurances liées aux crédits immobiliers : les assureurs doivent obligatoirement faire apparaître le taux annuel effectif de leurs produits.

Après avoir réalisé une simulation, les emprunteurs devraient aussi comparer la somme annuelle due en euros pour cette assurance, qui est souvent plus parlante qu’un simple taux.

Comment s’assurer lorsque l’on a des problèmes de santé grave ?

Un questionnaire médical doit être rempli par l’emprunteur lorsqu’il fait sa demande d’assurance. La plupart des assurances crédit immobilier classiques ne permettent pas de s’assurer lorsque l’on a des problèmes de santé avérés. Ainsi, certaines personnes rencontrent de vraies difficultés à assurer leurs crédits immobiliers, ce qui peut les empêcher indirectement d’avoir accès au crédit.

Dans ce cas, il est possible de bénéficier de la convention Aeras qui dispense le client de remplir le questionnaire médical : une solution qui n’est finalement pas si avantageuse car elle ne permet pas de couvrir un prêt courant sur une durée de plus de 4 ans… Elle a tout de même le mérite d’encadrer les prix et d’obliger les assureurs à proposer un tarif raisonnable en plafonnant la surprime qui pourrait être imposée aux emprunteurs concernés par des difficultés d’ordre médical.

Comparer les offres à partir d’un comparateur en ligne

Le coût de l’assurance prêt immobilier dépend de la situation de l’emprunteur (l’âge et l’état de santé étant des facteurs déterminants).

Une première simulation pourra être réalisée en ligne afin de trouver les établissements qui proposent les tarifs les moins chers, mais le prix de l’assurance prêt immobilier varie fortement d’une personne à l’autre. C’est pourquoi un devis personnalisé devra être demandé pour obtenir une estimation plus précise. Lorsque vous réalisez les premières simulations en ligne, de nombreuses questions vous seront posées. Plus vous y répondrez précisément, plus le devis proposé sera juste. Même si le renseignement de tous ces détails peut sembler long et fastidieux, ce n’est qu’en faisant cela que vous aurez une idée précise du coût de votre assurance prêt immobilier.

Le coût de l’assurance

L’assurance du prêt immobilier peut être basée sur deux modes de calcul :

  • soit le montant est fixe et l’emprunteur paie la même somme chaque mois à l’assureur
  • soit le prix est dégressif et calculé sur le capital restant dû du crédit.

Quelle que soit la méthode de chiffrage, l’assurance prêt immobilier représente un coût non négligeable à prendre en compte dans le calcul du crédit immobilier.

À savoir : le coût de l’assurance est compris dans le TAEG (taux annuel effectif global) qui est indiqué sur l’offre de prêt. Il faut déduire le coût de l’assurance proposée par l’emprunteur si l’on souhaite la contracter chez un concurrent.

A lire aussi :