Crédit renouvelable sans justificatif : caractéristiques et précautions

Est-il possible d'obtenir un crédit renouvelable sans justificatif ? Est-ce dangereux ? Quelles précautions prendre ? Nous vous disons tout !

Crédit renouvelable sans justificatif : caractéristiques et précautions
Crédit renouvelable sans justificatif, faut-il s'en méfier ?

Le crédit renouvelable sans justificatif est un prêt non affecté. Il permet d’utiliser la somme prêtée par la banque sans avoir à justifier l’utilisation des fonds. Une souplesse qui coûte parfois très cher, d’où la nécessité de bien cibler ses besoins avant de faire une demande de crédit.

Quel est le principe du crédit renouvelable ?

Il s’agit d’une formule de prêt un peu particulière. En fonction de vos revenus et de la stabilité de votre situation professionnelle, la banque va vous accorder une somme d’argent qui constituera une réserve. Cet argent sera versé sur un compte associé à une carte de crédit. Lorsque vous en avez besoin et sans avoir à fournir de justificatif de vos dépenses, vous pouvez utiliser cette réserve comme bon vous semble, simplement en utilisant la carte de crédit fournie. Vous devrez ensuite rembourser une partie de la somme débitée les mois suivants. Vous pouvez utiliser cet argent tant qu’il y en a, lorsque la réserve est épuisée elle se reconstitue peu à peu grâce aux remboursements mensuels que vous ferez.

Un crédit renouvelable sans justificatif, ça existe ?

Pour souscrire un crédit renouvelable, comme tout autre emprunt, il vous faudra toujours présenter des justificatifs de revenus, des garanties bancaires… Il ne faut pas confondre un crédit sans justificatif d’utilisation et un prêt sans justificatif de ressources (qui ne sera presque jamais accordé). Par contre, pour l’utilisation de votre crédit, aucune preuve ne vous est demandée. Le contrat est le plus souvent conclu pour un an, période à l’issue de laquelle il peut être renouvelé.

De nombreux organismes en ligne proposent d’accorder des crédits rapides sans justificatif d’utilisation. Ces crédits sont généralement mis en place très rapidement une fois la réponse de principe accordée, ces fonds peuvent être débloqués sous 24 à 48 heures car il y a peu de documents à étudier.

Deux types de cartes bleues

Lorsque l’on souscrit à ce crédit, la carte associée est incontournable. Il est important de savoir qu’il existe deux types différents de cartes de crédit qui y sont associés : les cartes assimilées à des cartes de fidélité que l’on trouve dans les grandes enseignes et les cartes bancaires classiques délivrées par les établissements de crédit.

Les cartes de fidélité

Les cartes de fidélité vous sont remises lorsque vous souscrivez un crédit renouvelable sans justificatif dans une grande surface par exemple. Elles ne sont acceptées que dans un réseau d’enseignes restreint, partenaires ou faisant partie d’un même groupe. Ces cartes offrent le choix de payer à crédit ou comptant.

Depuis 2010 et la loi Lagarde, elles doivent afficher l’option “comptant” par défaut. En général, ces cartes de crédit associées à un compte de crédit renouvelable sans justificatif offrent des avantages dans l’enseigne émettrice tels que réductions ou des offres spéciales c’est pourquoi elles sont souvent assimilées à des cartes de fidélité.

Les cartes bancaires classiques

Si vous souscrivez à un crédit renouvelable via un organisme de prêt classique, vous obtiendrez une carte de crédit classique. Elle fonctionne exactement comme une carte bancaire normale à l’exception qu’elle est associée à votre compte de crédit renouvelable.

Si vous utilisez ce crédit, vous devrez donc rembourser au taux du renouvelable, un taux plus élevé qu’un crédit classique en raison de la souplesse qu’offre ce type de financement. Ce taux varie beaucoup selon les organismes et le profil de l’emprunteur.

Le crédit renouvelable sans justificatif est-il dangereux ?

Le principe est que la somme d’argent empruntée se reconstitue au fil de vos remboursements. Il convient donc de gérer et contrôler étroitement son budget. Le contrat de crédit est également renouvelable, et est initialement établi pour une durée d’un an. C’est pour ces raisons que le crédit renouvelable est également parfois appelé “crédit permanent”. Il faut faire cependant attention, le TAEG est révisable, mais peut être élevé dans certains cas (entre 8 % et 20 %).

L’avantage principal de crédit est, qu’il permet d’emprunter une petite somme rapidement, sans s’engager pour trop de temps. Il suffit de ne pas céder à la tentation du crédit permanent et de la surconsommation ! Le crédit renouvelable peut également être soldé sans frais, à tout moment, contrairement à d’autres types de crédits qui engendrent des coûts pour tout remboursement anticipé.

A lire aussi :

Continuer à lire