PSLA : Quel est son fonctionnement ?

Le PSLA ou prêt social location accession permet aux ménages les plus modestes de devenir propriétaires d'un logement après l'avoir loué un certain temps.

PSLA : Quel est son fonctionnement ?
Les conditions à respecter pour bénéficier du PSLA

Grâce au prêt social location accession ou PSLA, les particuliers peuvent bénéficier d'un type de location avec option d'achat pour les biens immobiliers. Accordés sur critère de ressources aux ménages qui souhaitent devenir propriétaires mais dont les revenus sont faibles, ces prêts sont généralement réservés à l'acquisition de logements placés dans les zones un peu à l'écart des grandes villes.
 

Les conditions à remplir pour bénéficier du PSLA

Le PSLA est un prêt conventionné proposé par divers promoteurs. Il est réservé à l'achat de logements neufs ou en construction. Dans un premier temps, le ménage loue le bien et si à l'issu de la période de location il souhaite alors l'acheter, il peut en devenir propriétaire.

Pour bénéficier de ce type de prêt, il faut que le logement faisant l'objet du prêt constitue la résidence principale de l'emprunteur. Il devra l'occuper au moins 8 mois par an.

Notez que l'on peut aussi financer par ce biais la résidence de son conjoint, de ses ascendants ou descendants. Ces conditions d'occupation doivent être remplies sur toute la durée du crédit. Sous certaines conditions bien particulières, le logement pourra être mis en location (mutation, divorce, invalidité, etc.).

Le propriétaire devra être français ou disposer d'une carte de séjour s'il est de nationalité étrangère.
La principale condition à respecter pour profiter de ce dispositif est le plafond de ressources. Ces plafonds dépendent du nombre de personnes qui composent le foyer et de la localisation du bien que le ménage souhaite acquérir.

Bien évidemment, il faut que le ménage qui souhaite contracter le crédit soit solvable. Pour savoir si vous remplissez ce critère, vérifiez si votre taux d'endettement est trop élevé (la somme de toutes les mensualités de vos prêts en cours ne doit pas excéder le tiers de vos revenus mensuels).
 

PSLA : faire une simulation 

Les simulateurs en ligne ne permettent pas de faire de simulation pour le PSLA car il y a trop de critères à prendre en compte, les résultats dépendront de la situation particulière de chacun, de la localisation du bien, de la composition du ménage, etc. 

Pour ceux qui souhaitent tout de même estimer le coût du projet, il est possible de télécharger une feuille de calcul qui permet de réaliser des simulations sur le site des HLM.

Pour un résultat plus sûr et plus personnalisé, un rendez-vous avec le promoteur qui propose la vente de biens immobiliers via le dispositif de location accession reste indispensable.

A lire aussi : 

Continuer à lire