Comment faire une demande de rachat de crédit rapide ?

Avant d'accepter une offre de rachat de crédit rapide, pensez à comparer différentes banques car les taux varient énormément d'un établissement à l'autre.

Comment faire une demande de rachat de crédit rapide ?
Le rachat de crédit rapide, une solution pour éviter le surendettement.

Grâce au rachat de prêt il est possible de réduire considérablement ses mensualités et ainsi de mieux
faire face aux dépenses obligatoires qui se présentent chaque mois. Faut-il pour autant se laisser tenter
par un rachat de crédit rapide ? Nous vous proposons quelques éléments de réponse.

Comment fonctionne le rachat de crédit ?

Lorsque vous procédez à un rachat de crédit, une banque rachète tous vos prêts en cours auprès des autres banques en créant ainsi un crédit unique. Au lieu de rembourser chaque mois vos différents emprunts dans différents établissements de prêt, vous n’avez qu’à régler une mensualité.

Le but est de réduire le montant de vos mensualités, la durée du prêt est donc allongée en fonction de votre capacité de remboursement. Vous remboursez ainsi moins chaque mois, mais pendant plus longtemps.

Le coût du crédit dépendant étroitement de la durée du prêt, il est probable que cette opération ne soit pas très avantageuse financièrement parlant : l’objectif est plus de réduire les mensualités et d’améliorer ainsi le niveau de vie de l’emprunteur que de réaliser des économies.

Dans certains cas cependant, lorsque les emprunts ont été contractés à des taux élevés, l’emprunteur peut s’y retrouver en procédant à un rachat de prêt.

Comment faire pour obtenir un rachat de crédit rapide ?

Pour obtenir un rachat de crédit rapide, il faut solliciter un établissement de crédit réactif. Vous pouvez commencer par consulter votre banque actuelle : le conseiller vous connaît et a tout votre historique bancaire à disposition, le temps de traitement sera donc réduit par rapport à une banque qui ne vous connaît pas.

Il est également possible de solliciter des organismes spécialisés dans les crédits à la consommation et qui procèdent régulièrement à des rachats de crédits et sont normalement assez rapides dans le traitement des dossiers.

Les organismes en ligne sont réputés pour leur réactivité : en procédant à toutes les opérations en ligne, le temps de traitement est réduit. Vous devez cependant avoir tous les documents nécessaires à portée de main en version numérique.

Vérifiez également bien lors de votre demande que vous envoyez toutes les pièces demandées pour éviter de perdre du temps !

Attention à la précipitation : prenez le temps de trouver la meilleure offre

Pour trouver l’établissement qui vous convient, pensez à comparer les prix même si votre demande est urgente. Il existe des différences significatives d’une banque à l’autre et il faut savoir que les taux d’intérêts sont généralement assez élevés pour ce type de demande. Il est donc judicieux d’utiliser un comparateur en ligne ou de demander des devis personnalisés dans plusieurs établissements de crédit.

Les avantages et limites du rachat de crédit rapide

Cette procédure n’est pas à prendre à la légère : ce n’est pas un type de prêt que l’on utilise lorsque l’on a le choix, les personnes qui ont recours au rachat de crédit y sont souvent contraintes, c’est le dernier moyen d’échapper au surendettement.

Si l’on jette un œil sur les avantages d’un rachat de crédit rapide, il est évident que c’est un bon moyen de repartir de zéro et de faire un bilan sur vos finances, sur tous les prêts contractés mais aussi sur votre budget mensuel qui pourra éventuellement être revu. Plus vite vous aurez conclu votre regroupement de crédit, plus vite vous pourrez retomber sur vos pieds.

Le rachat de crédit est certes coûteux mais à court terme, votre reste à vivre augmentera considérablement. Vous aurez plus de facilité chaque mois à régler vos factures car tous les prêts seront regroupés en un seul et leur durée sera allongée pour obtenir des mensualités très faibles.

Les alternatives au rachat de crédit rapide

Le rachat de crédit n’est pas toujours accepté et parfois les taux proposés sont tellement élevés que l’on est contraint de trouver une autre solution. L’objectif est de réduire les mensualités, on peut y arriver en utilisant d’autres stratégies :

Revendre un bien pour procéder à un remboursement anticipé

C’est le moyen le plus sain de reprendre le contrôle sur ses finances, mais pas toujours le plus facile.

Dans l’idéal, si vous avez contracté de nombreux crédits, il faudrait trouver un bien acheté grâce à ces prêts dont vous n’avez plus vraiment besoin (ou que vous pouvez échanger contre un équivalent moins coûteux). Le fait de le revendre permettrait de rembourser par anticipation l’un de vos prêts et donc de réduire vos mensualités.

Négocier une suspension des remboursements avec la banque

Dans certains cas il est possible de suspendre pour une durée convenue avec votre banque les remboursements de l’un de vos crédits. Pour cela, prenez rendez-vous avec votre conseiller, exposez-lui vos difficultés et trouvez ensemble une solution pour alléger vos mensualités le temps que votre situation financière s’améliore.

Demander de l’aide avant que la situation ne devienne trop critique

Vous pouvez vous rapprocher d’une assistante sociale ou de la CAF si vous êtes en réelle difficulté.
L’objectif est d’éviter à tout prix le surendettement, il faut donc vous faire aider si la situation vous semble

A lire aussi :

Continuer à lire