Vente immobilière entre particuliers : avantages et risques

La vente immobilière entre particuliers se démocratise, mais est-ce vraiment avantageux ? Quels sont les risques et les formalités à accomplir ? Explication

Vente immobilière entre particuliers : avantages et risques
Comment se déroule une vente immobilière entre particuliers ?

De plus en plus de français optent pour la vente immobilière entre particuliers : dans de nombreux domaines, vendeurs et acheteurs essaient effectivement de se passer d’intermédiaires lorsque c’est possible. À condition de respecter un certain formalisme, c’est une solution qui peut s’avérer rentable. Il faut noter que se passer d’agent immobilier est possible mais que le passage devant le notaire reste préférable.

La vente immobilière entre particuliers, un moyen d’économiser de l’argent

Une agence immobilière facture environ 7 % du prix du bien en frais d’agence. Lorsque l’on se passe des services d’un agent immobilier, il est donc possible de gagner plus lors de la vente mais c’est au vendeur que revient la responsabilité de trouver des acheteurs potentiels… Un travail de prospection qui ne s’improvise pas. Heureusement, les sites d’achat-vente entre particuliers fonctionnent bien et la demande est forte.

Le seul bémol, c’est que l’acheteur s’attendra certainement à payer le bien un peu moins cher que le prix du marché. L’économie sur les frais d’agence est ainsi parfois partagée entre vendeur et acquéreur.

Comment vendre son bien immobilier sans passer par une agence ?

La vente immobilière entre particuliers, comment ça se passe ? Le principal avantage de l’agence immobilière, c’est qu’elle permet généralement de vendre le bien immobilier plus rapidement que lorsque l’on passe par des sites de vente immobilière entre particuliers.

Pour vendre rapidement, une annonce détaillée et accrocheuse est nécessaire. Les photos sont également très importantes : un environnement neutre, bien ordonné et lumineux est préférable.

Pour la diffusion, pourquoi ne pas compléter la mise en ligne sur différents sites par une diffusion de l’annonce via les réseaux sociaux ? Les annonces dans les commerces restent aussi une valeur sûre.

Comment se passe une vente immobilière entre particuliers ?

Lorsque l’on décide de se passer des services d’une agence pour garder la main sur la gestion de la vente de son bien immobilier, il faut être méthodique. Voici les grandes étapes à suivre lorsque l’on souhaite planifier une vente immobilière entre particuliers.

Fixer le bon prix de vente par rapport au marché

L’une des plus-values des agences immobilières est d’être capable d’évaluer rapidement quel est le véritable prix d’un bien suivant le marché dans un secteur donné. Pour connaître la fourchette de prix qui reste raisonnable (celle dans laquelle le prix reste assez élevé pour vous permettre de faire une plus-value et assez faible pour que la transaction de fasse rapidement) consultez les annonces de biens similaires. Une méthode qui n’est pas toujours évidente car d’une rue à l’autre un détail peut tout changer. Prenez en compte l’exposition, la luminosité, l’étage, l’environnement immédiat, etc. et pas uniquement le nombre de mètres carré.

Prendre le temps de publier une annonce attractive

Que vous préfériez diffuser une annonce papier dans les commerces ou les boîtes aux lettres ou que vous souhaitiez la publier sur les sites dédiés à la vente immobilière entre particuliers, il faut soigner la rédaction et les photographies du bien que vous voulez vendre. Bien souvent, les annonces sont mises de côté si toutes les indications clefs ne sont pas mentionnées. Les acheteurs potentiels doivent détecter en quelques secondes que ce bien peut correspondre à leurs attentes ! Indiquez l’emplacement précis, la superficie, le nombre de pièces, l’exposition, mettez en avant les atouts (garage, cave, appartement calme, balcon ou jardin, etc.).

Concernant les photos, ne conservez que celles qui mettent le bien en valeur. Une de l’intérieure et une de l’extérieur au minimum mais gardez en tête que plus vous aurez de photos, plus vous pourrez cibler avec précision les acheteurs potentiels. Pensez évidemment à ranger votre logement et à privilégier une lumière vive et naturelle. Lors des visites, restez disponible et répondez avec le plus d’exactitude possible aux questions.

Préparez-vous à la vente !

Une fois l’annonce diffusée, vous allez recevoir des appels… La réactivité est de rigueur car les acheteurs courent plusieurs lièvres à la fois. Vous pouvez regrouper les visites si vous manquez vraiment de temps mais en général, pour un achat, les visites individuelles sont à privilégier.

Quels sont les risques à opter pour la vente immobilière entre particuliers ?

C’est le notaire qui est garant du bon déroulement de la transaction immobilière. La rédaction d’un acte authentique est préférable pour la vente d’un bien immobilier, que l’on passe par agence ou pas. Le compromis de vente sera signé devant le notaire qui vérifiera les documents joints en annexe.

On trouvera par exemple un diagnostic d’assainissement et un diagnostic de la performance énergétique du logement. Plusieurs diagnostics permettant d’évaluer l’état du logement lors de la vente doivent ainsi être remis au notaire afin qu’il prépare le compromis de vente. Les notaires peuvent fournir au vendeur une liste des documents qu’il faudra remplir pour que la vente puisse avoir lieu.

A lire aussi :