Tanguy Revault
Tanguy Revault
15 Nov, 2018 - 11:46
Faut-il souscrire à un contrat d’assurance mobile ?

Faut-il souscrire à un contrat d’assurance mobile ?

Tanguy Revault

Si l’assurance mobile est optionnelle, elle peut s’avérer utile en cas de perte, de vol ou de casse de son téléphone afin de le remplacer à moindre coût.

L’article continue en dessous de cette annonce

Voici une question qui revient souvent lors de l’achat d’un téléphone portable : souhaitez-vous souscrire à une assurance mobile ? Certaines personnes font le choix de dire non, en général car cela engendre des frais qui viennent s’ajouter au prix du produit, souvent élevé. Cependant il ne faut pas oublier que puisque vous êtes en la possession d’un objet de valeur, l’assurance smartphone peut vous être utile en cas de perte, de vol ou de casse de votre appareil. Voici les principales raisons de prendre le temps de réfléchir avant de prendre sa décision.

Pourquoi souscrire à une assurance mobile ?

Les smartphones nouvelle génération étant des objets fragiles, la première crainte que l’on peut avoir à l’esprit est la casse. Très souvent, les assurances mobiles protègent votre bien contre la casse et également contre le vol et l’oxydation. Avant de signer, veillez bien à lire les conditions de souscriptions et les dommages pris en compte, car ils varient d’une assurance à l’autre et aussi d’un opérateur à l’autre. Ces assurances ont pour objectif de vous permettre de remplacer votre téléphone sans avoir à payer le prix fort.

Cependant, il est important de bien garder en tête les facteurs suivants. En ce qui concerne la casse, l’assurance de votre portable fonctionnera seulement si elle résulte d’un évènement extérieur, que vous devez justifier. N’hésitez pas alors à prendre le témoignage de quelqu’un qui a assisté à la scène.

Il en est de même pour le vol, l’assurance fonctionnera uniquement si le voleur vous a contraint à lui donner votre mobile. Dans ce cas, pensez à aller déposer plainte à la police dans les meilleurs délais.

Les critères à prendre en compte dans le choix de son assurance mobile

De nombreux organismes sont en capacité de vous proposer l’assurance de votre portable, on retrouve :

  • les assureur spécialisés dans la téléphonie
  • les assureurs traditionnels
  • les opérateurs mobiles
  • les points de vente

Afin de choisir, plusieurs critères sont à prendre en compte. Notez qu’il existe un plafond de garantie. Ce qui signifie que si celui-ci est inférieur au montant de votre téléphone, il vous restera toute même la différence à payer.

Autres points à discuter avec l’assureur, existe-t-il une franchise ? En d’autre termes, une somme à votre charge en cas de sinistre. L’assurance fonctionne-t-elle pour les téléphones d’occasion ? Y’a t-il un délai de carence à partir de la signature du contrat ? Un téléphone de prêt est-il prévu en cas de désagrément ? Le smartphone est-il échangé, remboursé ou réparé ?

Beaucoup de questions, mais que vous devez impérativement poser avant de signer et de vous engager car ce sont ces différents points qui vont jouer dans la balance au moment de prendre votre décision.

L’article continue en dessous de cette annonce

Existe-t-il des alternatives dans le domaine de l’assurance d’un téléphone portable ?

Vous êtes réfractaire à la souscription d’une assurance pour votre smartphone ? Sachez que d’autre solutions vous permettent de protéger votre bien.

Rapprochez-vous de votre assurance auto et maison qui proposent pour la plupart des garanties casse et vol. En effet, les garanties bris de glace, vol et accidents électriques peuvent dans certains cas s’appliquer aux téléphones portables. Pensez à demander à votre assureur les différentes options disponibles dans le cadre de votre contrat. À titre d’exemple, dans le cadre d’un contrat « assurance auto », la garantie « objets personnels » vous permet de protéger votre mobile.

Est-il simple de résilier l’assurance d’un portable ?

Voilà un autre critère qui peut en faire reculer plus d’un : l’engagement à long terme. Qu’en est-il aujourd’hui de la résiliation d’un assurance mobile ?

Si avant 2015, il était nécessaire d’attendre la date anniversaire de son contrat pour le résilier, la loi Hamon a apporté pus de souplesse dans ce domaine. Pour tous contrats souscrits après janvier 2015, vous pouvez le rompre à n’importe quel moment, à condition que la première année d’adhésion soit terminée.

Comment faire ? C’est très simple, comme pour la plupart des assurances de la vie quotidienne, il vous suffit d’envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception où apparaissent des éléments comme le numéro du contrat, la date d’échéance et les coordonnées de l’assureur et de l’assuré. À partir de là, un délai de préavis est à respecter car la résiliation n’est souvent pas immédiate.

En conclusion, si l’assurance de son smartphone n’est pas obligatoire ni systématique, elle peut s’avérer utile si vous estimez que vous prenez des risques. D’un coût mensuel qui peut s’élever de 3 à 20 euros, pensez à discuter avec votre assureur auto et maison des options de votre contrat, au cas où cela peut vous éviter des dépenses supplémentaires. Et surtout gardez à l’esprit que la meilleure des assurances reste l’extrême vigilance.

A lire aussi :

Share Tweet Pin Email WhatsApp