Samantha Soreil
Samantha Soreil
10 Déc, 2018 - 02:04
À quoi sert l'assurance Schengen ?

À quoi sert l’assurance Schengen ?

Samantha Soreil

L’assurance Schengen est obligatoire si l’on entre dans l’un des pays membres. Elle offre une couverture en cas de problème de santé au cours du voyage.

L’article continue en dessous de cette annonce

Les accords de Schengen sont entrés en vigueur le 25 mars 2001. Tous les pays ayant signé ces accords permettent une libre circulation au sein de l’espace Schengen, le passage des frontières se fait donc sans contrôle particulier. L’assurance Schengen est depuis lors nécessaire pour entrer dans cet espace et s’y déplacer sans problème. Elle permet de couvrir l’assuré au cas où sa responsabilité civile soit en cause ou en cas de problème de santé. Elle est obligatoire pour les personnes entrant dans cet espace.

Qu’est-ce que l’assurance Schengen ?

Elle comprend généralement une assurance médicale et une assurance rapatriement qui couvre le bénéficiaire du contrat dans tout l’espace Schengen. Une formule très pratique car il n’est pas nécessaire de souscrire un contrat dans chaque pays si l’on effectue un voyage au long cours dans plusieurs pays membres.

L’assurance est valable sur la durée du séjour effectué dans la zone et ne peut pas dépasser 90 jours. Notez que certaines offres annuelles existent pour les personnes qui restent plus longtemps et qui sont amenées à changer régulièrement de pays au sein de l’espace Schengen.

Est-elle obligatoire pour les étrangers qui viennent en Europe ?

Pour obtenir un visa pour l’un des pays membre de l’espace Schengen, un étranger doit disposer de cette assurance. Assistance et assurance santé sont comprises dans toutes les formules d’assurance Schengen proposées par les assureurs. La formule de base qui est obligatoire n’est pas très onéreuse (autour d’un euro par jour) et comprend les services basiques (assurance responsabilité civile, frais médicaux, rapatriement et assistance).

Il faut dans un premier temps souscrire cette assurance et ensuite la demande de visa peut se faire. Une fois le contrat signé et l’assurance réglée, un e-mail est envoyé dans le cas d’une souscription en ligne (sinon l’assureur vous remet un document). Cette attestation doit être jointe à la demande de visa.

Quels sont les imprévus pris en charge par l’assurance Schengen ?

Tout dépendra donc de la formule choisie. Lorsque l’on monte en gamme, des services supplémentaires, une protection étendue sont prévus. Dans ce cas suivant les contrats d’assurance on peut trouver les services suivants : rapatriement des accompagnants, transmission de messages en cas d’urgence, envoi de médicaments sur place, assistance en cas d’hospitalisation de l’assuré dans l’espace Schengen, etc. Pensez à lire le contrat en détails avant de souscrire une assurance Schengen pour ne pas avoir de surprise une fois sur place et pour comparer plus efficacement les offres.

Comment souscrire facilement cette assurance ?

La souscription en ligne est possible et c’est vraiment la solution de facilité. Cependant, si vous avez besoin de renseignements complémentaires ou de préciser certains points obscurs il est peut-être préférable de vous rendre chez un assureur.

Comparer les offres avant de choisir

Prenez le temps de consulter des comparateurs en ligne ou éventuellement de demander des devis à plusieurs assureurs avant de choisir. Les prix sont souvent similaires avec plusieurs niveaux de garantie, mais les niveaux de prise en charge varient selon les assurances.

L’article continue en dessous de cette annonce

Valider la souscription à l’assurance en ligne

Une fois que vous avez trouvé l’offre qui semble vous correspondre, vous n’avez qu’à vous rendre sur le site de l’assurance concernée et à remplir les champs demandés pour valider l’inscription. Si vous avez des questions, la plupart des assureurs proposent soit un chat, soit un numéro où des conseillers peuvent vous aider.

Si vous préférez vous rendre chez un assureur pour souscrire c’est également possible.

Trouver un contrat d’assurance Schengen pas cher

L’objectif n’est pas forcément de trouver le contrat d’assurance le moins cher, mais le plus adapté. Même pour un contrat de base qui n’inclue aucune option, il y a des différences. Le montant des frais médicaux pris en charge en cas de problème peut varier. Et en cas d’hospitalisation, la note peut très vite s’envoler… Les contrats de base ne peuvent pas descendre en-dessous de 30 000 €. En cas de rapatriement ou de décès, sur les contrats les plus basiques ce sont les frais réels qui sont remboursés.

Pour trouver l’offre la moins chère, la méthode consiste à demander plusieurs devis, sélectionner les moins cher et ensuite comparer les prestations proposées. Vous pouvez ensuite sélectionner l’assureur qui propose les meilleures conditions au prix le plus bas.

Il est aussi possible de contacter directement votre assureur actuel et de lui expliquer votre besoin. Vous pouvez ensuite comparer rapidement le prix qu’il vous propose avec les autres offres du marché. Négociez ensuite : si vous avez de nombreux contrats chez lui, faites en sortes au moins qu’il s’aligne sur les concurrents les moins chers.

Notez que le prix de votre assurance va dépendre de nombreux facteurs, et en particulier votre âge, la durée de votre séjour dans l’espace Schengen et votre pays de résidence.

A lire aussi :

Share Tweet Pin Email WhatsApp