Eric Lemattre
Eric Lemattre
30 Mar, 2017 - 12:00
Blockchain : qu’est-ce que c’est ? En quoi ça consiste ?

Blockchain : qu’est-ce que c’est ? En quoi ça consiste ?

Eric Lemattre

Qu’est-ce qu’un blockchain ? À quoi ça sert ? Ensemble, perçons les mystères qui se cachent derrière ces bases de données pour le moins étranges.

L’article continue en dessous de cette annonce

En anglais, le terme « blockchain » désigne une chaîne de blocs, une sorte de base de données ordonnée, transparente et surtout infalsifiable qui est traitée par le biais de la cryptographie. Étant donné que de telles bases de données ne sont régies par aucune entité ou fonctionnement, il est facile de renforcer les procédés d’authentification et de traçabilité. Mais un blockchain, ça sert à quoi au juste ?

Blockchain : à quoi cela sert-il véritablement ?

On a progressivement entendu parler du blockchain par le biais du bitcoin, une crypto-monnaie qui est apparue en 2009 et qui était à l’époque vue comme une innovation prometteuse. Il faut voir les chaînes de blocs comme une technologie permettant le stockage de données numériques à très faible coût. Les données en question sont décentralisées, si bien qu’elles sont plus sécurisées que si elles étaient concentrées dans un seul gros serveur.

Trois exemples de services utilisant le blockchain

Techniquement, le blockchain répond aux mêmes logiques que le web. Lorsqu’un utilisateur surfe sur internet, il ne pense pas aux protocoles qu’il y a derrière. Le concept des chaînes de blocs est exactement le même : on peut les utiliser sans avoir conscience que cette technologie existe. Mais laissez-nous plutôt vous donner des exemples concrets.

1. Une plateforme internationale de transferts de monnaie

Les chaînes de blocs peuvent prendre la forme d’une plateforme financière en ligne. Moins coûteuses, permettant un traitement des opérations plus rapide, elles favorisent aussi l’échange de crypto-monnaies comme le bitcoin par exemple, une devise qui peut être convertie en monnaie standard.

2. Un site web électoral fiable et transparent

En France, certains partis politiques tels que « Nous Citoyens » ont mis en place un système de chaînes de blocs pour assurer la transparence et la sécurité des votes en ligne dans le cadre de leurs élections en interne. Les votes ne sont pas modifiables et les résultats sont honnêtes. Et si cette technologie était utilisée dans un mois pour les Présidentielles 2017 ?

3. Un système d’indemnisation ou de remboursement

Imaginons que votre vol pour Lisbonne soit annulé. La technologie de blockchain peut vous permettre d’obtenir un remboursement dans la seconde ! En effet, cette technologie emploie des programmes ou applications fonctionnant de manière totalement indépendante et qui exécutent les conditions contractuelles signées au préalable. De tels algorithmes peuvent changer notre quotidien ! En attendant, ils ne sont pas encore très répandus, chose qui devrait changer d’ici peu.

A lire aussi :

Share Tweet Pin Email WhatsApp