Eric Lemattre
Eric Lemattre
19 Jan, 2017 - 10:00
Comment devenir facteur ?

Comment devenir facteur ?

Eric Lemattre

Contrairement aux apparences, le métier de préposé-conducteur exige une certaine polyvalence. Vous envisagez de devenir facteur ? On vous dit tout à ce sujet.

À pied, à vélo ou à bord d’une camionnette arborant des couleurs jaune et légèrement bleue, le facteur distribue du courrier à ses destinataires chaque semaine, du lundi au samedi. Les tournées sont variables et la mission du préposé-conducteur est cruciale : acheminer les lettres, cartes, journaux, publicités, colis aux habitants et entreprises des collectivités. Vous comptez devenir facteur ? Alors cet article devrait vous plaire.

Le métier de facteur : ce qu’il faut savoir

Les tournées d’un facteur sont variables en fonction du caractère rural ou urbain de sa zone de distribution. Dorénavant équipé d’un outil baptisé Factéo, une sorte de smartphone interactif, le facteur ne se contente plus de distribuer lettres et colis postaux, il assure toute une gamme de services gérés par la Poste.

Ainsi, dans certaines zones rurales, le facteur fait office d’interlocuteur privilégié. Bien souvent, il arrive que les habitants vivant dans des campagnes isolées soient dans le besoin. Il est tout à fait disposé à leur apporter des médicaments ou à leur rendre certains services techniques (installation de décodeurs TV, livraison de cartes SIM La Poste Mobile etc).

Courtois, le facteur est aussi un confident. Les informations que lui divulguent ses clients sont privées. Qui plus est, pour devenir facteur, il faut aussi avoir une bonne résistance physique, car il peut être particulièrement difficile de soulever des colis et de braver le mauvais temps.

Les études et diplômes pour devenir facteur

Il y a trois façons particulières d’accéder à un emploi de facteur à La Poste

:

Formaposte et la Mission Locale sont les deux institutions susceptibles de vous apporter les informations nécessaires. N’hésitez pas à les contacter !

Conditions de recrutement, salaires et évolution

On notera que pour exercer le métier de facteur, il est indispensable de posséder le permis de conduire auto (permis B).

En termes de salaire, un préposé-conducteur de la Poste est rémunéré à hauteur du Smic (soit 1 467 € bruts mensuels). En fin de carrière, un facteur peut toucher jusqu’à 2 100 € bruts mensuels, en sachant que la vente de calendriers peut permettre d’arrondir les fins de mois.

Pour terminer, après plusieurs années de bons et loyaux services, le facteur peut évoluer vers l’animation ou l’encadrement d’équipe.



A lire aussi :