Marine Boudsocp
Marine Boudsocp
03 Mar, 2017 - 16:57
La monodiète : ce qu'il faut savoir !

La monodiète : ce qu’il faut savoir !

Marine Boudsocp

A manier avec précaution, la monodiète est un régime radical.

La monodiète est devenue au centre des questions sur le régime ces dernières années. Radicale dans son approche, elle doit toutefois être pratiquée avec des précautions strictes.
Voici tout ce qu’il y a à savoir sur cette option de régime.

Qu’est-ce qu’une monodiète ?

Une monodiète est, comme son nom l’indique, une période de régime pendant laquelle on ne mange qu’un seul aliment en dehors d’une hydratation normale.

Le choix de l’aliment en question n’est bien sûr pas anodin : il peut s’agir d’un aliment réputé pour son pouvoir dépuratif et son apport en vitamine. Il doit être léger à digérer.

Sur une période limitée (5 jours maximum), vous consommez donc cet aliment sous toutes les formes possibles : cru, cuit, en jus etc.
Vous pouvez opter pour les pommes, le raisin, etc.

Quels sont ses effets  ?

Les objectifs d’une monodiète sont multiples :

  • Mettre votre système digestif au repos : vos intestins ont moins de travail, c’est donc une bonne période de repos salutaire
  • Détoxifier votre organisme : en supprimant les aliments néfastes, vous donner l’opportunité à votre corps de se débarrasser de toutes ses toxines
  • Puiser dans vos réserves : privé de son apport quotidien en calories, votre corps va piocher dans ses réserves de graisses. Mécaniquement, vous maigrissez !

A qui cela s’adresse  ?

La monodiète ne s’adresse pas à tout le monde. Ce régime exige une bonne condition physique et une absence totale de carence. En effet, cette méthode puisse dans les réserves et demande une bonne santé de base.

Quels sont les bons réflexes à adopter ?

  • La première des règles d’une monodiète est de la limiter dans le temps : un tel régime ne doit pas durer plus de 4 ou 5 jours.
  • Limitez son nombre à 3 par an maximum
  • Veillez à votre hydratation : eau bien sûr, mais aussi thé et tisane
  • Durant cette période, évitez les activités sportives trop intenses. Privilégiez les activités douces comme la marche au grand air, le yoga. C’est aussi une bonne période pour prendre soin de vous avec des bains, des masques etc.
  • Dans tous les cas, écoutez votre corps et si vous vous sentez fatigué, si vous avez des vertiges, c’est le moment d’arrêter tout de suite.

Pour en savoir plus rendez vous sur le site fitnext

A lire aussi :