Marine Boudsocp
Marine Boudsocp
16 Fév, 2017 - 02:07
Toutes nos astuces pour faire son liquide vaisselle maison

Toutes nos astuces pour faire son liquide vaisselle maison

Marine Boudsocp

Apprenez rapidement et facilement à faire votre liquide vaisselle maison et faites des économies !

L’article continue en dessous de cette annonce

De nombreux produits sont aujourd’hui sous les feux des projecteurs en raison de leur composition trop nébuleuse ou trop chimique : shampoing, cosmétiques, produits ménagers … Beaucoup reviennent à des réflexes des générations précédentes, à savoir le retour aux ingrédients de base naturels pour fabriquer eux-mêmes les produits du quotidien.
A ce titre, voici toutes nos astuces pour fabriquer son liquide vaisselle maison.

Fabriquer son liquide vaisselle maison : les ingrédients de base

Pour fabriquer votre liquide vaisselle maison, il vous faudra :

  • Du bicarbonate de soude : vous en trouverez très facilement en supermarché au rayon pâtisserie ou au rayon entretien. Il va permettre de dégraisser et d’adoucir l’eau
  • Du vinaigre blanc : un autre grand classique du placard bio à toujours avoir chez soi. En plus d’être ultra économique et multi-usage, il va permettre de combattre le calcaire et de nettoyer en profondeur votre vaisselle
  • Du savon noir : en paillettes (ou « copeaux »), il est l’agent nettoyant par excellence. Il dégraisse la vaisselle et permet de combattre les résidus les plus accrochés. Préférez-le bio et achetez-le en magasin spécialisé

La recette de base

  • Recyclez et nettoyez une bouteille de 500ml de liquide vaisselle du commerce
  • Versez une cuillère à soupe de bicarbonate à l’aide d’un entonnoir
  • Ajoutez une cuillère à soupe de vinaigre (attention, le mélange va mousser)
  • Après dissolution de la mousse, ajoutez 10 cuillères à soupe de paillettes de savon noir
  • Complétez avec de l’eau
  • Agitez fermement.

Ce mélange ne moussera pas comme les liquides vaisselle du commerce, mais il est tout aussi efficace !

Les ingrédients complémentaires

Vous pouvez ajouter à cette recette de base :

  • Des copeaux de savon de Marseille (en remplacement de la moitié du savon noir) : si vous êtes perturbé par le côté non moussant, le savon de Marseille vous permettra de retrouver un produit plus similaire à ceux du commerce
  • De la glycérine : pour avoir les mains douces et protéger sa peau au quotidien, la glycérine donnera un côté sirupeux au mélange (plus pratique) et rendront vos mains aussi douces qu’après avoir utilisé de la crème hydratante.

A  lire aussi :

Share Tweet Pin Email WhatsApp