Helder Santos
Helder Santos
24 Mai, 2017 - 10:42
Location de voiture pour jeune conducteur : les différentes solutions !

Location de voiture pour jeune conducteur : les différentes solutions !

Helder Santos

Il n’est pas toujours facile d’effectuer une location de voiture pour jeune conducteur. Mais des solutions existent. On vous en dit plus ici !

Trouver une location de voiture pour jeune conducteur peut s’avérer être un vrai casse-tête. En effet, le fait d’être considéré un novice ou d’être en dessous d’un certain âge font que des restrictions existent lorsque l’on possède ce statut. Au final, cela limite grandement les choix disponibles. Toutefois, il n’est pas impossible de louer une voiture quand on est jeune. Explications.

Location de voiture pour jeune conducteur : mission impossible ?

Pourquoi tant de difficultés ?

Alors qu’une fois le permis en poche, ces nouveaux automobilistes veulent pouvoir conduire librement et goûter à cette liberté, certains sont contraints d’attendre. Tous ne possèdent pas immédiatement un véhicule ou ne peuvent pas en acheter. Pour y remédier, le recours à une auto louée est donc une solution intéressante, surtout pour partir en vacances ou en week-end.

Cependant, vous n’êtes pas sans le savoir, le fait d’être un jeune conducteur est un casse-tête à tous points de vue. L’assurance auto en est un bon exemple, car elle s’avère plus chère pour les titulaires du permis probatoire que pour les conducteurs confirmés et il en va de même pour louer un véhicule, car les différents établissements ne leur font pas totalement confiance.

Ils les considèrent comme des sujets « à risques ». De leur point de vue, les jeunes conducteurs manquent d’expérience voire même de maturité. De plus, le fait que les accidents de la route soient l’une des principales causes de décès des 18-24 ans ne plaide pas en leur faveur. Heureusement, il existe des solutions sur le marché…

Les solutions proposées par les loueurs traditionnels

Qu’ils s’appellent Avis, Europcar, Hertz, Budget ou autres, ces sociétés ne proposent pas toutes les mêmes conditions de location pour les jeunes conducteurs. En général, un âge minimum ainsi qu’une ancienneté du permis sont requis. Une fois passé ce cap, ne vous attendez pas non plus à être libre de louer une voiture à conditions égales que les titulaires du permis depuis plus de trois ans.

En effet, les compagnies appliquent une surcharge journalière aux jeunes conducteurs afin de prévenir tout risque de sinistres. Du coup, il s’avère indispensable de prendre en compte toutes les conditions présentes sur le contrat de location, car au final, l’addition peut s’alourdir considérablement.

Malgré ce contexte plutôt défavorable, certaines entreprises de location ont bien compris qu’il existait un marché et se sont mises à proposer des solutions de location de voitures pour jeune conducteur. En fonction de la société, il existe des propositions plus ou moins intéressantes.

Comparatif rapide des principales offres

Voici une liste des plus grandes entreprises de location de voitures en France avec les différentes restrictions de base :

  • Europcar – Âge minimum 18 ans – Ancienneté du permis de conduire 1 an – Supplément de 37 euros/jour pour les moins de 25 ans ;
  • Avis – Âge minimum 21 ans – Ancienneté du permis de conduire 1 an – Supplément de 32,60 euros/jour pour les moins de 25 ans ;
  • Hertz – Âge minimum 19 ans – Ancienneté du permis de conduire 1 an – Supplément de 37,13 euros/jour pour les moins de 25 ans ;
  • Budget – Âge minimum 21 ans – Ancienneté du permis de conduire 1 an – Supplément de 32,60 euros/jour pour les moins de 25 ans ;
  • Sixt – Âge minimum 18 ans – Ancienneté du permis de conduire 2 ans – Supplément de 30 euros/jour pour les moins de 25 ans ;
  • Francecars – Âge minimum 21 ans – Ancienneté du permis de conduire 1 an – Supplément de 6 euros/jour pour les moins de 25 ans ;
  • Ada – Âge minimum 18 ansAucune ancienneté du permis de conduire requise – Pas de supplément pour les moins de  25ans.

Les solutions alternatives

Si la location de voiture pour jeune conducteur s’avère encore compliquée auprès des loueurs traditionnels, sachez qu’il existe des solutions alternatives comme la location entre particuliers ou l’auto-partage.

La location entre particuliers

Des sociétés comme Drivy ou Ouicar proposent ce service assez simple : le conducteur recherche dans un périmètre choisi les voitures disponibles à la location ainsi que leurs coûts et dialogue avec le propriétaire pour convenir d’un lieu de rendez-vous. Et bien que ces sites web appliquent parfois des conditions également strictes, ces acteurs se différencient par leurs tarifs défiants toute concurrence. Ceci permet donc de rendre la location de voiture accessible à toutes les bourses car il n’existe pas de frais supplémentaires pour les jeunes conducteurs. Vous serez donc traités au même titre qu’un conducteur expérimenté.

L’auto-partage

Enfin, outre la location entre particuliers, l’auto-partage peut s’avérer dans certains cas comme une autre solution à considérer pour un jeune conducteur. C’est le cas en ce qui concerne les offres proposées par quelques collectivités. Dans des villes comme Paris ou Lyon qui, avec Autolib’ et Bluely, mettent des voitures électriques à la disposition de tous. Ici l’âge minimum étant de 18 ans. Ainsi, dans un cas ponctuel, pourquoi ne pas utiliser cette solution à la fois économique et écologique ?

Au final, des alternatives existent bel et bien et il vous faudra les comparer avec soin avant de prendre une décision.

A lire aussi :