Murielle Colin
Murielle Colin
12 Jan, 2017 - 16:15
Comment organiser son mariage à l’étranger ?

Comment organiser son mariage à l’étranger ?

Murielle Colin

Vous avez décidé de vous lancer dans l’organisation de votre mariage à l’étranger ? Quelques pistes pour en savoir plus sur la mise en place d’un tel projet.

L’article continue en dessous de cette annonce

L’organisation d’un mariage à l’étranger est une belle aventure qu’il convient de savoir mener rondement pour être certain que l’acte soit reconnu en France. Mais savez-vous comment faire ? Les premiers éléments de réponse vous sont livrés ici.
 

Comment organiser un mariage à l’étranger ?

Est-ce possible ?

Il est tout à fait possible de prévoir son mariage à l’étranger, du point de vue de l’état civil. Une cérémonie civile peut être menée tout comme en France, qu’elle soit célébrée par un officier d’état civil local ou bien par un membre de l’ambassade ou consul de France implanté dans le pays en question.

Pourquoi se marier à l’étranger ?

L’idée d’organiser un mariage ailleurs, naît souvent de l’initiative de 2 futurs époux qui souhaitent échapper au formalisme des cérémonies de mariage traditionnelles célébrées en France, avec tous les inconvénients que cela peut représenter.

En choisissant d’organiser leur union dans un autre pays, les futurs mariés s’offrent un cadre de célébration idyllique, loin de la routine quotidienne, et bien souvent en faisant le choix de se retrouver en comité restreint, soit en duo, soit entourés de leur plus proche famille.

Comment faire ?

Pour pouvoir prétendre à célébrer son mariage à l’étranger, il faut dans un premier temps envoyer un dossier de demande de publication des bans, comme en France. Ce dossier aura également pour vocation de voir les prétendants au mariage se faire délivrer un certificat de capacité à mariage. Il faut compter environ 8 semaines de délai pour l’obtention de l’autorisation de la part de l’ambassade de France implanté dans le pays convoité.

Le mariage est-il valable en France ?

Après le délai légal de publication des bans, puis la délivrance du certificat de capacité, le mariage à l’étranger peut avoir lieu. Après la cérémonie civile, les jeunes mariés peuvent faire reconnaître leur mariage légalement en France en le faisant transcrire sur les registres de l’état civil de leur commune de résidence habituelle.

Il faut compter environ deux mois de délai après la date de l’union pour qu’elle soit enfin reconnue en France : environ un mois pour récupérer l’acte de mariage définitif et le faire traduire par un traducteur assermenté par l’État français ; puis encore un mois pour la transcription sur les registres officiels français.

Une fois cette démarche accomplie, les jeunes époux se voient enfin délivrer leur livret de famille.

Pour plus d’information, consultez le site diplomatie.gouv


A lire aussi :