Samantha Soreil
Samantha Soreil
26 Nov, 2019 - 16:08
mutuelle animaux

Comment bien choisir une mutuelle animaux ?

Samantha Soreil

Le choix d’une mutuelle animaux ne doit pas se faire sur le seul critère du prix : le niveau de garantie est l’élément clef qui va déterminer le choix.

La mutuelle animaux se démocratise : de plus en plus de maîtres choisissent d’offrir une assurance santé à leur animal. Et c’est une bonne chose : pour une cotisation souvent modique, l’animal est assuré et les frais en cas d’intervention ou de consultation chez le vétérinaire sont ensuite remboursés.

À quoi sert une mutuelle animaux ?

La mutuelle animaux a exactement la même fonction qu’une mutuelle santé : elle permet une prise en charge d’une partie des frais de santé engagés pour prendre soin de votre animal de compagnie. Pour bénéficier de ces avantages, il faut verser une cotisation mensuelle.

Chaque mutuelle a ses spécificités et chacune propose généralement différents niveaux de couverture afin de permettre aux maîtres de trouver la formule qui correspond le mieux pour leur animal, en termes de prise en charge et de budget. Par exemple, la mutuelle pour animaux SantéVet propose 5 niveaux de couverture différents, de l’option « light » basique qui couvre les frais les plus courants à l’option « optimale » qui prend en charge bien plus de dépenses.

Pourquoi souscrire à une mutuelle animaux ?

Des frais prévisibles

Sans mutuelle, vous payez de votre poche toutes les visites chez le vétérinaire et les éventuelles interventions qui pourraient être planifiées pour votre animal de compagnie. Les frais peuvent augmenter rapidement, et si cela n’est pas anticipé dans votre budget, vous pouvez même être dans l’impossibilité de faire face à cette dépense. Avec la souscription à une mutuelle santé, on sait quelle somme est dépensée chaque mois.

Le statut de l’animal qui évolue

Souscrire une mutuelle animaux est aussi un acte symbolique : en donnant à votre animal de compagnie une assurance santé, vous lui donnez le statut de membre de votre famille, il est considéré comme une personne, sa santé vous importe.

La sécurité avant tout

Dans certains cas, les maîtres d’animaux de compagnie ne sont pas en mesure de faire face au coût d’une intervention qui pourrait sauver leur animal. Deux solutions dans ce cas : soit l’animal n’est pas pris en charge, soit le maître s’endette pour faire face à cette dépense imprévue. En souscrivant à une mutuelle animaux, vous ne prenez pas ce risque.

Combien coûte une mutuelle animaux ?

Comme pour les humains, le prix de la cotisation va dépendre de nombreux facteurs : l’âge et les antécédents de santé de votre animal de compagnie. Le plus simple est de prendre le temps de faire des comparaisons en ligne afin de voir ce que les différentes mutuelles peuvent vous proposer en fonction des caractéristiques de votre animal.

Le tarif va également varier suivant le niveau de couverture souhaité : le taux de remboursement des consultations ou interventions va changer, et plus la cotisation mensuelle est élevée, plus la prise en charge sera importante. Il n’est pas toujours utile de prendre le meilleur niveau de garantie, notamment si votre animal est très jeune et en excellente santé. Il n’est pas non plus toujours intéressant économiquement de prendre l’offre la moins chère si vous vous rendez souvent chez le vétérinaire… Prenez le temps de définir le rapport coût / garanties qui convient le mieux pour votre animal.

Quelques informations utiles concernant la mutuelle animaux

  • Le tiers payant n’est pas appliqué, il faudra donc avancer les dépenses.
  • Faites attention aux délais de carence (un temps entre le jour de la souscription et la mise en place effective des garanties. Ce délai a été fixé pour éviter que la souscription ne se fasse alors que l’animal est déjà malade.
  • Pensez à bien conserver tous les documents pour que le remboursement puisse être effectué : la demande de remboursement et les factures des visites chez le vétérinaire ou des interventions doivent être envoyées dans les meilleurs délais à la mutuelle.
Voir aussi