Hintigo
Hintigo
25 Août, 2015 - 10:49
Top 5 des nouveautés auto de la rentrée

Top 5 des nouveautés auto de la rentrée

Hintigo

Septembre est le mois de la rentrée scolaire pour des millions d’élèves mais aussi en matière d’automobile. Nous vous proposons de découvrir les nouveautés de la rentrée…

Vous souhaitez vous offrir la voiture de vos rêves ? Faites-vous plaisir

En matière d’automobile, le mois de septembre est riche, très riche, en nouveautés. C’est à cette période que de nombreux modèles sont dévoilés sur le marché, notamment lors de salons et c’est naturellement que les consommateurs se penchent sur un possible achat. Alors, pour vous faciliter la tâche, nous vous présentons les meilleures nouveautés de la rentrée

La citadine Opel Karl

Nous aurions pu commencer par une voiture plus glamour, certes, mais le segment des citadines est très dynamique et il serait injuste de laisser cette nouvelle Opel Karl pour la fin. Certains d’entre vous se souviendront de l’Agila, cette espèce de mini monospace citadin. Et bien la Karl n’est ni plus ni moins qu’une évolution de l’Agila. Son habitacle, son confort et ses motorisations ont été repensé. Du coup, à moins de 10.000 euros en entrée de gamme, la Karl s’avère être une très bonne surprise.

Le crossover Mazda CX-3

L’autre bonne surprise de la rentrée nous vient d’Asie. Il s’agit de la Mazda CX-3, un petit crossover sympathique et élégant. Alors oui, certains pourront dire que Mazda est sérieusement en retard sur ce créneau mais, en vérité, cette attente a largement été bénéfique. En effet, en regardant la concurrence faire, Mazda a noté les forces et les faiblesses de uns et des autres avant de se lancer dans la conception avec ce CX-3, et c’est tant mieux car le résultat est très intéressant. Avec un design sportif qui fait mouche, une qualité de fabrication et un équipement dignes du segment supérieur, Mazda marque le coup d’autant plus que le constructeur a pris des choix techniques audacieux. Du coup, sur la route, l’agrément de conduite est au rendez-vous et à partir de 20.650 euros, ce modèle vous obligera à réfléchir à deux fois avant de prendre une décision.

Le monospace Ford S-Max II

N’attendez plus pour changer de voiture !Oubliez l’idée du monospace de type fourgon comme l’ancien Chrysler Voyager ou le vieux Renault Espace, le Ford S-Max est, depuis son lancement, l’un des monospaces les plus dynamiques et séduisants sur le marché. Et celui-ci revient avec une deuxième génération qui marque le coup avec une montée en gamme tout en conservant son agrément sur la route. Au final, avec une calandre type “Aston Martin” partagée par le reste de la gamme, une remise à niveau technologique et une habilité toujours aussi remarquable lui permettant d’accueillir 7 personnes, le S-Max se donne des arguments pour être le leader sur le marché. Mais, cela sera-t-il suffisant pour réconcilier les automobilistes avec les monospaces ?

La routière Skoda Superb III

Le constructeur tchèque est certes moins glamour que ses rivaux allemands Audi, Mercedes ou BMW mais, sincèrement, avec presque 4,90 m en longueur et 700 L de coffre, la nouvelle Skoda Superb a de quoi rivaliser avec les monospaces, surtout au niveau de l’espace offert aux passagers arrière. Dynamique et élégante à la fois, luxueuse sans en faire trop, confortable mais pas paresseuse, cette troisième mouture de la Superb semble être la bonne pour permettre à la marque tchèque de ne plus évoluer dans l’ombre de Volkswagen. Enfin, dernier argument de taille, à environ 44 000 euros pour le modèle le plus puissant et le mieux équipé, les tarifs de la nouvelle Superb s’arrêtent là où ceux de ses concurrentes prestigieuses commencent. De quoi faire réfléchir, non ?

Le grand SUV, l’Audi Q7

À ses débuts, l’Audi Q7 avait pris de court la concurrence et s’était imposé comme la référence dans ce nouveau segment. Depuis, la concurrence sur ce marché s’est largement élargie ce qui a obligé la marque aux anneaux à revoir sa copie. Cette révision passe par une cure d’amincissement qui se traduit par une perte de 300 Kg (rien que ça) et par une nouvelle ribambelle de technologies embarquées comme une instrumentation digitale ou un système de conduite semi-autonome. Proposant toujours 7 places et un coffre de plus de 800 L, le Q7 apparait comme la voiture familiale ultime. La nouveauté se porte également au niveau des lumières grace aux phares Audi Matrix LED, qui apportent une meilleure visibilité la nuit. Seule ombre au tableau, son prix, qui démarre à 63 500 euros.

A lire aussi :