Hintigo
Hintigo
22 Juil, 2017 - 08:00
Ouvrir un compte en Angleterre : tout ce qu'il faut savoir

Ouvrir un compte en Angleterre : tout ce qu’il faut savoir

Hintigo

Vous allez travailler ou étudier en Angleterre ? Ouvrir un compte bancaire est souvent un passage obligé : voilà comment s’y prendre.

L’article continue en dessous de cette annonce

Avant d’ouvrir un compte en Angleterre, il est bon d’anticiper et de se renseigner sur comment s’y prendre et quelles sont les différentes modalités, d’autant plus si l’anglais n’est pas votre fort !

Pourquoi ouvrir un compte en Angleterre ?

L’ouverture d’un compte en Angleterre est un “must” si vous y travaillez. Cela vous permettra de recevoir votre salaire, changer vos euros en livre sterling, faire vos paiements sans avoir à payer des frais de change ou avoir une commission prélevée sur vos retraits et paiements.

La bonne nouvelle, c’est qu’ouvrir un compte en Angleterre est gratuit ! Oui, contrairement à la France, il n’y a aura pas de frais de gestion, de retraits ou de carte bancaire ! L’ouverture du compte devrait être assez facile et la fermeture rapide.

Quelles sont les étapes ?

Bien que vous puissiez le faire en ligne, la dernière étape de l’ouverture de compte devra se faire sur place. Les banques en lignes sont Lloyds, TSB, Nationwide, Halifax.

  • La première chose à faire est de voir avec votre banque si elle a un partenariat avec des banques sur le pays, ça facilitera beaucoup de choses.
  • Préparer les pièces à fournir
    • une pièce d’identité
    • un contrat de travail ou votre “numéro d’assurance national” (National Insurance Number) donné par votre employeur.
    • Lettre de référence de votre banque
    • Pour les étudiants, une pièce d’identité et une lettre de votre école devraient suffire.
    • En tant qu’étranger, il se peut qu’on vous demande d’avoir un garant, votre employeur par exemple.

Les différents types de compte

  • Compte courant basique“(currrent account) qui ne nécessite pas de contrat de travail et vous permet de faire les opérations classiques (retraits, paiements par carte…)
  • Compte courant standard” qui vous permet le découvert.
  • Compte courant spécial” qui vous donne certains avantages mais demande un revenu mensuel minimum et est souvent payant.
  • Compte d’épargne” (saving account).

Quelles sont les différentes banques ?

Pour ouvrir un compte en Angleterre, vous ne manquerez pas de choix, une multitude de banques existe.

HSBC, Lloyds and Barclays ne nécessite que de votre pièce d’identité, ce qui rend les choses bien plus faciles.

  • Pour HSBC, le compte qui sera le plus adapté sera le HSBC Bank Account : sans frais, et avec la possibilité de demander un formulaire en français.
  • Barclays propose une large gamme de services à des prix abordables. On vous conseillera le compte courant “Barclays Basic Current Account” avec carte bancaire et gestion de compte gratuits, un service “online” et plusieurs services intéressants.
  • Lloyds est aussi recommandé car ils vous demanderont seulement votre pièce d’identité, ce qui est plutôt pratique si vous n’avez pas encore trouver de travail sur place.
  • Nous pouvons aussi évoquer N26, une start-up allemande qui vous permet d’ouvrir un compte mobile en “8 minutes”, pour ensuite pouvoir faire des retraits dans une autre devise à des frais minimes ainsi que des transferts d’argent. Cette option peut être intéressante si vous voyagez ou si vous vous installez dans le pays pour une courte durée.

Comment faire pour transférer votre argent en Angleterre ?

Pour transférer vos fonds vers votre nouveau compte renseignez-vous auprès de votre banque sur les frais ou vous aurez des surprises. Le transfert nécessitera un change de devise, demandez donc quel est le taux de change appliqué par votre banque.
Les banques peuvent prendre 10 % de commission sur votre transfert : c’est énorme !

On vous conseillera de passer par un opérateur spécialisé en ligne. Les frais sont bien plus avantageux et le taux de change aussi.

L’article continue en dessous de cette annonce

Des opérateurs comme Transferwise ou Xend Pay appliquent le taux de change réel et des frais de transfert fixes bien moindre que ce que vous prélève les banques.

Le mieux reste de comparer les différents opérateurs pour trouver la meilleure solution, pour vous.

Déclaration fiscale pour les non-résidents

Il faudra penser à déclarer l’ouverture d’un compte en Angleterre lorsque vous remplirez votre déclaration d’impôts, dans la mesure où vous êtes toujours résident en France.

L’article 1649-A du Code général des impôts est explicite : “les contribuables sont tenus de déclarer sur leur feuille d’imposition « les références des comptes ouverts, utilisés ou clos à l’étranger ».

A lire aussi : 

Share Tweet Pin Email WhatsApp