Eric Lemattre
Eric Lemattre
16 Juil, 2019 - 13:16
Peugeot 2008

Peugeot 2008 II : prix, équipements, motorisations et nouveautés

Eric Lemattre

Que nous réserve le Peugeot 2008 2, le nouveau SUV compact de la marque au lion ? On fait le point sur son look, ses équipements et les nouvelles versions de son moteur.

Lancé pour la toute première fois en 2013, le Peugeot 2008 est passé par la case restylage avant de se présenter sous un nouveau jour. Car en effet, le SUV compact de la marque au lion a droit à une nouvelle version : le Peugeot 2008 II, l’occasion pour nous d’analyser quels sont les ajouts apportés à ce nouveau petit SUV ainsi que les ambitions de son constructeur, aujourd’hui en concurrence directe avec Renault et son nouveau Captur.

Peugeot 2008 II : un SUV qui tourne la page par rapport à son ainé 

Le nouveau Peugeot 2008 est dans la lignée de la nouvelle 208, c’est-à-dire un SUV qui marque une certaine rupture par rapport à son prédécesseur de type crossover sorti en mars 2013. Cela se ressent à plusieurs niveaux, notamment sur les plans de l’esthétique, de l’instrumentation ou encore de l’habitabilité. 

Une croissance exponentielle, un habitacle inspiré

La première différence marquante entre le nouveau Peugeot 2008 et l’ancien est le gain en termes de longueur. La deuxième génération du petit SUV de Peugeot gagne 14 centimètres par rapport à son prédécesseur, reléguant ainsi le Citroën C3 Aircross, le Hyundai Kona et la Seat Arona au second rang. En outre, le look du nouveau Peugeot 2008 est plus branché que jamais : exit les rondeurs, les lignes sont maintenant très tendues, à l’image de sa petite sœur la Peugeot 208. À l’arrière, les proportions nous font toutefois penser au Peugeot 3008.

Quels sont les meilleurs petits SUV ?
Voir aussi Quels sont les meilleurs petits SUV ?

À bord, conducteur et passagers auront l’impression d’évoluer dans une Peugeot 208 aux proportions revues à la hausse (l’idée étant d’adapter ce nouveau véhicule à des acheteurs chinois clairement coutumiers du fait). En effet, le nouvel habitacle est indiscutablement inspiré de celui de la 208, l’occasion d’admirer à nouveau le fameux i-Cockpit de la marque au lion, lequel se distingue de par une instrumentation généreuse et particulièrement bien inspirée. Seule ombre au tableau, à l’intérieur du Peugeot 2008, les choix de personnalisation sont très avares (seules les LED qui suivent le contours de la planche de bord jusqu’aux contre-portes peuvent être modifiées).

Qualité au rendez-vous, équipements mis en exergue

Bien que l’entrée de gamme « Active » ne permette pas aux usagers de disposer d’un tableau de bord numérique (à la place, on trouve un écran multimédia 7 pouces), le combiné 3D fait des merveilles du haut de ses 10 pouces. D’ailleurs, pas besoin d’opter pour une finition GT ou GT Line pour constater que la qualité des matériaux est bien supérieure à celle du précédent Peugeot 2008. En outre, l’espace à bord est plus conséquent, ce qui rendra l’expérience de chacun plus agréable, notamment dans les places arrières, lesquelles profitent directement d’un allongement de la carrosserie.

Renault Captur vs Peugeot 2008
Voir aussi Renault Captur vs Peugeot 2008 : le duel des SUV français

En termes d’équipements, le Peugeot 2008 se montre assez généreux. Les aides et modules de conduite sont particulièrement nombreux : aide au maintien dans la file, régulateur de vitesse adaptatif, aide au créneau, freinage automatique d’urgence, détection des piétons de jour comme de nuit, alerte de franchissement de ligne, reconnaissance des panneaux de circulation, détection des angles morts etc. Autant le dire, le Peugeot 2008 est un vrai concentré de technologie !

Et sous le capot, ça donne quoi ?

Le capot du nouveau Peugeot 2008 en jette ! Il abrite d’ailleurs trois moteurs essence 3-cylindres 1.2 turbo associés soit à une boîte de vitesses mécanique à 6 rapports, soit à une boîte de vitesse automatique à 8 rapports (PureTech 100, 130 et 155 ch). Les versions diesel ne sont bien sûr pas en reste puisque les blocs moteur BlueHDi 100 boîtes méca. 6 et BlueHId 130 boîte auto. EAT8 répondent bien présents. 

À noter que le Peugeot 2008 sera aussi commercialisé en version 100 % électrique sous le nom de Peugeot e-2008. La motorisation sera semblable à celle de la e-208 pour un moteur de 136 ch. Visuellement, la version électrique sera aussi différente des modèles thermiques avec des jantes uniques, une calandre et des logos dichroïques, entre autres choses.

Date de commercialisation et prix

Le Peugeot 2008 II sortira avant la fin de l’année 2019, probablement au mois de décembre. Le nouveau petit SUV de Peugeot pourra être commandé dès le mois d’octobre. La version électrique ne sortira pas avant mars 2020. Quant au prix, il faut probablement plancher sur un tarif avoisinant les 25 000 €. Pour la version de base 1.2 PureTech 100 ch, prévoir 22 000 €, soit 1 000 € de plus que le Peugeot 2008 de première génération.

À lire aussi :