Eric Lemattre
Eric Lemattre
15 Juil, 2019 - 12:12
Renault Captur vs Peugeot 2008

Renault Captur vs Peugeot 2008 : le duel des SUV français

Eric Lemattre

Renault Captur vs Peugeot 2008, voilà un affrontement qui s’annonce prodigieux. Nous avons mis les deux véhicules à l’essai et voici notre verdict !

En 2019, les deux stars du segment des SUV en France, le Renault Captur et le Peugeot 2008, ont eu droit à une toute nouvelle version. L’objectif des héritières de ces deux citadines polyvalentes qui attiraient déjà les regards lors de leur lancement en 2013 est net et précis : poursuivre le face-à-face qui oppose la marque au losange au lion sochalien. Place à notre duel Renault Captur vs Peugeot 2008 version 2019 !

Renault Captur vs Peugeot 2008 : le duel !

Dans ce combat des colosses Renault Captur vs Peugeot 2008, il est important de constater une chose : contrairement aux versions restylées, nous avons là droit à un sacré lot de nouveautés. Afin de déterminer le vainqueur de ce duel automobile, nous évaluerons les points forts et points faibles de chaque véhicule en matière de design et de personnalisation, d’habitacle, d’ergonomie et de motorisation.

Deux SUV musclés mais au look différent

Qu’on se le dise, le nouveau Renault Captur et le nouveau Peugeot 2008 sont des mastodontes ! Ces deux SUV ont gagné en muscle par rapport à leur version antérieure. L’allongement est de 14 centimètres pour le Peugeot 2008 contre 11 centimètres pour le Renault Captur ; ils devancent désormais le Citroën C3 Aircross et le Kia Stonic, à titre d’exemple.

En outre, l’esthétique des deux rivales est plus affirmé que par le passé. Le Peugeot 2008, inspiré du 3008, est plus trapu mais mieux sculpté. Quant au Renault Captur, il nous rappelle la nouvelle Clio avec des feux à l’identique et des lignes plus rondes. 

Peugeot 2008
Voir aussi Peugeot 2008 II : prix, équipements, motorisations et nouveautés

Si jusqu’à maintenant, différencier le Captur du Peugeot 2008 n’aura été qu’une affaire de goût personnel, en matière de personnalisation, c’est le Renault Captur qui l’emporte. En effet, le constructeur au losange annonce 90 combinaisons possibles pour la carrosserie. Et dans l’habitacle, les associations, bien que moins nombreuses, restent importantes (possibilité de choisir la couleur des sièges et du tableau de bord, d’opter pour du cuir ou encore d’ajouter des lumières d’ambiance dans l’habitacle).

Le Peugeot 2008, quant à lui, ne vous offre qu’un choix très limité : seuls la couleur du ruban lumineux qui s’étend jusque sur les contre-portes et l’habillage de la console centrale peuvent être customisés. À noter que le nouveau i-cockpit du Peugeot 2008 et la nouvelle planche de bord du Renault Captur sont plus murs et présentent des finitions équivalentes.

Et à bord, comment cela se passe-t-il ?

L’intérieur du Renault Captur et du Peugeot 2008 est agencé de façon différente. Si vous êtes grand de taille, vous préférerez probablement le Renault Captur, qui propose un agencement assez classique pour les jambes. Le Peugeot 2008, lui, dispose d’un volant en position basse, ce qui n’est pas pratique quand on mesure plus d’1 mètre 90.

Renault Captur 2019
Voir aussi Nouveau Renault Captur : la version 2019 !

Reste que les deux habitacles mettent en évidence une instrumentation numérique (en option) des plus éblouissantes. Les deux SUV français disposent de deux écrans multimédia. C’est celui du Renault Captur qui offre la meilleure lisibilité grâce à un positionnement vertical pertinent et des touches simples d’accès. 

La modernité de l’habitacle des récents Renault Captur et Peugeot 2008 est un fait. Mais qu’en est-il de l’habitabilité ? Eh bien elle est exemplaire ! Le rallongement de l’empattement (2,60 mètres pour le Peugeot 2008 et 2,63 mètres pour le Captur) permet une augmentation de l’espace de vie. Cela se ressent notamment à l’arrière, puisque les banquettes sont tout à fait confortables pour les passagers.

De plus, le Renault Captur a un petit plus par rapport à son rival : sa banquette coulissante monobloc, qui permet plus de modularité. 

Quid des performances sur la route et du prix ?

À ce stade de notre match, bien heureux sera celui capable de dire lequel des deux modèles l’emportera ! Reposant sur des châssis rallongés, le Captur et le 2008 assurent un certain confort sur route. La différence se fera donc au niveau de la motorisation, mais là encore, le Renault Captur et le Peugeot 2008 offrent l’embarras du choix.

En version essence, le Peugeot 2008 II est proposé avec un PureTech 100 BVM6, un PureTech 130 BVM6 avec boite manuelle ou automatique EAT8 et un PureTech 155 avec boîte automatique. Du côté du diesel, on trouve un bloc BlueHDi 100 BVM ou un BlueHDi 130 EAT8. 

Le Renault Captur 2ème génération offre cinq motorisations essence différentes : 1.0 TCe 100, 1.0 TCe 100 GNV, 1.3 TCe 130 BVM6, 1.3 TCe 130 EDC7 et 1.3 TCe 155 EDC7. À ce jour, trois moteurs diesel sont aussi proposés : 1.5 Blue dCi 95 BVM6, 1.5 Blue dCi 115 BVM6 et 1.5 Blue dCi 115 EDC7. 

Évidemment, la guerre se joue aussi sur le plan des énergies propres. Peugeot a décidé de lancer une version 100 % électrique du Peugeot 2008, à savoir le Peugeot e-2008 alimenté par une batterie de 50 kWh alimentant un moteur électrique de 136 ch pour une autonomie maximale de 310 kilomètres. Du côté de Renault, on préfère explorer le champ des énergies hybrides. En 2020, le Renault Captur héritera donc d’une motorisation hybride rechargeable grâce à un moteur 4-cylindres 1.6 essence de 100 chevaux associé à deux batteries électriques de 9,8 kWh.

Pour conclure ce duel Renault Captur vs Peugeot 2008, sachez qu’on ignore encore le prix de ces deux véhicules. Toutefois, on peut faire les estimations suivantes : le Peugeot 2008 de base sera certainement commercialisé à partir de 20 500 €. Le Renault Captur d’entrée de gamme pourrait être proposé au tarif de 19 000 €.

Alors, Renault Captur ou Peugeot 2008 ?

Votre choix va se jouer sur des détails. Les deux nouveaux SUV français sont très similaires en matière de dimensions, de motorisations et de finitions. Mais pour beaucoup d’adeptes de jolies automobiles, c’est le design qui prédomine. Or, les faces avant du Renault Captur et du Peugeot 2008, bien qu’elles présentent un look différent, sont tout autant flatteuses l’une que l’autre.

En matière d’instrumentation, il est quasiment impossible de différencier les deux SUV. Par contre, les options de personnalisation sont plus nombreuses du côté du Renault Captur, ce qui explique également  son prix certainement en-deçà de celui de son grand rival.

À lire aussi