Ida Macondo
Ida Macondo
26 Août, 2019 - 11:45
phobie scolaire

La phobie scolaire : symptômes et traitement

Ida Macondo

Votre enfant ne veut plus aller à l’école ? Il souffre peut-être de phobie scolaire. Qu’est-ce que c’est ? Quelles sont les causes ? Comment la soigner ?

L’article continue en dessous de cette annonce

Selon plusieurs psychologues, il est aujourd’hui difficile de définir la phobie scolaire, car elle revêt divers visages. Une chose est certaine, elle provoque une angoisse, une “peur intense de l’école”. Quels sont ses symptômes ? Comment y faire face ?

Quelles peuvent être les causes de la phobie scolaire ?

Cette angoisse peut avoir plusieurs causes. Il peut en effet s’agir de la peur de la séparation, donc de la difficulté à quitter les parents ou la famille pour se rendre à l’école. Toutefois, d’autres causes peuvent également expliquer cette forme de phobie : un traumatisme à l’école, une agression, des soucis avec les autres élèves, le harcèlement, ou encore des difficultés scolaires. Des problèmes au sein de la famille peuvent également être à l’origine de la phobie scolaire.

Dans tous les cas, il vous faudra consulter un psychologue afin qu’un diagnostic soit établi.

Troubles de l'apprentissage : les différentes aides
Voir aussi Troubles de l’apprentissage : les différentes aides

Quels sont les symptômes ?

Parmi les symptômes de la phobie scolaire, on peut citer : des nausées, maux de tête, douleurs au ventre, crises diverses, et plus ou moins bruyantes, des difficultés à respirer.

Les adultes qui ont souffert de phobie scolaire étant jeunes, expliquent qu’au départ, ils inventaient les douleurs afin d’éviter l’école, ensuite, ils les ressentaient réellement. Par ailleurs, selon leur âge, cette angoisse va s’exprimer de façon différente. Le Monde indique ainsi en citant un psychologue : “retards, absentéisme, mutisme, insolence voire violence, refus de travailler, pleurs, crises d’angoisse ou tocs”.

Enfin, pour qu’on puisse parler de phobie liée à l’école, les symptômes doivent se manifester plusieurs fois. Une fois encore, c’est le psychologue qui vous aidera à faire un diagnostic.

Comment faire face à cette angoisse ?

La phobie scolaire est un trouble sérieux et il faut agir rapidement, quel que soit l’âge de l’enfant. En effet, les risques peuvent être dramatiques : déscolarisation, dépression, addictions, isolement.

Dépression : signes et symptômes, causes et traitement
Voir aussi Dépression : signes et symptômes, causes et traitement

S’y attaquer dès le plus jeune âge permettra donc de ne pas laisser les difficultés s’accumuler, notamment une déscolarisation complète de l’enfant.

L’article continue en dessous de cette annonce

Pour trouver des solutions, les parents devront se rapprocher d’un psychologue ou d’un thérapeute afin qu’une évaluation soit effectuée. On prendra ainsi en considération les symptômes, l’environnement scolaire et familial, etc.

Souvent, on préconisera plusieurs traitements complémentaires : une psychothérapie, une thérapie en famille, des techniques de relaxation…

Les équipes médicales travailleront avec l’enfant, la famille et l’établissement scolaire afin de prendre en charge l’élève.

Le Point Accueil Ecoutes Jeunes (PAEJ)

Sachez que vous pouvez également trouver des conseils auprès des PAEJ, (Point Accueil Ecoutes Jeunes). Il en existe plusieurs dans chaque département, qui ont pour mission l’accueil, le soutien…

À lire aussi :