Eric Lemattre
Eric Lemattre
04 Oct, 2017 - 12:06
Pneus 4 saisons : avantages et inconvénients

Pneus 4 saisons : avantages et inconvénients

Eric Lemattre

Les pneus 4 saisons sont utilisés en tous temps et constituent une bonne alternative aux pneus hiver. Toutefois, ils ont des avantages mais aussi des inconvénients.

L’article continue en dessous de cette annonce

Si le pneu hiver est bien entendu le plus conforme à une utilisation en période hivernale, les pneus 4 saisons pallient les défauts du premier, à savoir son coût important mais aussi les difficultés de stockage. Tandis que le pneu 4 saisons semble avoir le profil rêvé pour remplacer les pneus hivernaux dès l’arrivée des premières gelées, qu’en est-il réellement ? Nous nous sommes penchés sur cette question.

Quelles différences entre les pneus 4 saisons et les autres ?

Les pneus 4 saisons font de plus en plus d’adeptes car ils permettent, en théorie, de rouler toute l’année sans la moindre contrainte. On notera que ce modèle spécifique de pneu présente des caractéristiques communes avec les pneus hiver et les pneus été. Ainsi, un pneu quatre saisons est certifié lorsqu’il porte la mention M+S (pour Mud and Snow). Qui plus est, il est homologué pour une utilisation en hiver car ses capacités de freinage et d’adhérence sur un sol enneigé ou verglacé sont approuvées.

BON À SAVOIR :

Chaque année, les plus grandes marques (Michelin, Goodyear et Pirelli notamment) lancent une nouvelle gamme de pneus 4 saisons. Pour autant, ces pneumatiques ne représentent qu’1 % du marché dans l’Hexagone. Toutefois, d’après les manufacturiers, le marché européen connaîtrait actuellement une croissance certaine.

On notera donc qu’un pneu toutes saisons peut évoluer aussi bien en été qu’en hiver, ce dernier étant capable de supporter les températures les plus hautes et les plus froides. Néanmoins, par rapport à des pneumatiques plus ciblés, ces derniers doivent trouver le bon compromis entre performance et sécurité. Qui plus est, les manufacturiers eux-mêmes avancent qu’un pneu 4 saisons n’offrira pas les mêmes performances qu’un pneu été lors de la saison chaude. Réciproquement, les performances d’un tel pneu en hiver seront limitées par rapport à celles d’un pneumatique spécialement conçue pour la saison froide.

Étude de cas : faut-il acheter un pneu 4 saisons ?

Devant autant de contradictions, il nous semble indispensable de relever les avantages et inconvénients des pneus toutes saisons. Ci-dessous, nous vous offrons donc un profil complet des bienfaits et défauts apparents de ce type de pneumatique spécifique.

Avantage des pneus 4 saisons

Les pneus 4 saisons peuvent véritablement rendre des services aux usagers, à condition de ne pas être trop exigeant et de ne pas être à l’affût d’un gain de performance.

  • Le gain de temps

Bien évidemment, le principal avantage des pneus quatre saison, c’est le fait qu’ils soient polyvalents, ce qui signifie qu’ils vous font gagner un temps précieux. Plus besoin de changer vos pneus en cours d’année. Que cela soit en automne, en hiver, au printemps ou en été, vous gardez vos pneus quoi qu’il arrive.

L’article continue en dessous de cette annonce
  • Une réduction des frais

Pareillement, inutile d’acheter des pneus pour l’été ou des pneumatiques spécifiques à un usage en hiver. La flexibilité et la polyvalence des pneus quatre saisons vous permettent d’alléger vos dépenses.

  • Une efficacité durable

Autre bienfait des pneus 4 saisons : une efficacité longue durée, qui s’étale sur toute l’année. Cela est un véritable gage d’efficacité mais aussi de sécurité pour le conducteur, qui peut avoir une entière confiance à ses pneus toutes saisons, capables de braver le froid comme la canicule.

Inconvénients des pneus 4 saisons

Malgré tout, les limites des pneus 4 saisons sont connues. En effet, ils offrent des performances moins élogieuses que les pneus prévus pour un usage spécifique. Qui plus est, leur usure est également plus importante.

  • Une performance tout juste raisonnable

En dépit de compétences globales très équilibrées, les pneus toutes saisons ne s’adaptent pas forcément à toutes les circonstances. Ainsi, les performances de freinage et d’adhérence de ce modèle de pneu demeurent limitées. Vous ne pourrez probablement pas beaucoup rouler en haute montage l’hiver avec un pneu 4 saisons par exemple.

  • Une usure plus précoce

Du fait de leur adhérence adaptée à toutes les situations et saisons, les pneus que nous étudions aujourd’hui s’usent plus vite qu’à la normale. Ils sont donc moins résistants que des pneus été ou hiver standards.

  • Une utilisation peu écologique

Il faut savoir qu’en vous servant d’un pneu quatre saisons, vous consommerez plus de carburant. En effet, du fait que le pneu toutes saisons offre une meilleure résistance au roulement, ce dernier est moins écologique sur le long terme ; il est donc inévitablement plus coûteux qu’un pneu hiver ou été.

  • Un marquage peu fiable

Pour terminer, l’auto-certification des pneus 4 saisons n’est qu’une simple formalité. Cela signifie que les marquages M+S et 3PMSF (pour Pics Moutain Snow Flake) ne sont pas fiables à 100 % bien que la motricité et/ou le freinage peuvent être, malgré tout, très satisfaisant(s).

La question des assurances liées aux pneus 4 saisons

Il faut savoir qu’en France, les assureurs n’exigent pas que des pneus neige soient montés sur les véhicules des particuliers en hiver. Dans certains pays étrangers, cette action est toutefois nécessaire et obligatoire. Nous vous rappelons qu’il est indispensable de bien entretenir vos pneus en hiver comme en été en surveillant de près la pression de ces derniers mais aussi leur témoin d’usure.

L’article continue en dessous de cette annonce

A lire aussi :