Emmanuelle Fibert
Emmanuelle Fibert
29 Nov, 2017 - 10:45
Quels sont les différents ponts à Florence ?

Quels sont les différents ponts à Florence ?

Emmanuelle Fibert

Nous vous présentons aujourd’hui les différents ponts à Florence. Tous situés sur l’Arno, ils contribuent au charme de cette cité italienne.

L’article continue en dessous de cette annonce

Si tout le monde connait le Ponte Vecchio, d’autres ponts à Florence sont également à voir et promettent de jolies balades. Pour la petite histoire, seul le Ponte Vecchio n’a pas été détruit pendant la seconde guerre mondiale, tous les autres ont été reconstruits par la suite selon leur état d’origine.

Les ponts à Florence : les principaux

Le Ponte Vecchio

pont-florence-ponte-vecchio

Un des ponts à Florence qui est surement le plus connu est le Ponte Vecchio. Véritable emblème de la ville, il est des plus photogéniques avec ses petites maisons colorées qui dépassent dans le vide et se reflètent dans les eaux de l’Arno. En vous promenant sur ce pont, vous rencontrerez de luxueuses boutiques d’orfèvres et de bijoutiers. Si les prix pratiqués par les commerçants sur le Ponte Vecchio sont élevés, n’hésitez pas à passer la porte des petits ateliers qui réalisent des bijoux sur mesure à des prix corrects.

Bon à savoir : un superbe point de vue sur l’Arno est à admirer depuis la petite place au milieu du pont.

Histoire : Ce pont, ancienne voie romaine sur l’Arno datant de l’an 120 après JC, a été construit en pierres en 1345 afin d’éviter que les crues ne détruisent les installations du pont. Des échoppes de bouchers, poissonniers et tanneurs s’y sont donc installées par la suite, jusqu’en 1593, année où Ferdinand Ier décida que le pont n’accueillerait plus que des boutiques d’arts nobles tels que l’orfèvrerie et la joaillerie.

Accès : Depuis le Duomo, empruntez la Via Roma, puis la Via Santa Maria.

Le Pont Santa Trinita

pont-de-florence

Un des ponts à Florence à ne pas rater également est le Pont Santa Trinita, qui relie la place Santa Trinita à la place de’ Frescobaldi. Il est connu pour ses belles statues datant du XVIème siècle et la très belle vue qu’il offre sur le Ponte Vecchio. Pour d’ailleurs apprécier une vue de toute beauté, allez-y pour le coucher du soleil.

Histoire : La construction initiale de ce pont date du milieu du XIIIème siècle. Il a au fil du temps été détruit plusieurs fois en raison d’inondations et d’un manque de solidité. Ce n’est qu’en 1567 que Cosme de Médicis n’ordonne sa reconstruction, selon des plans de Michel-Ange et qu’il prend la forme qu’il conserve aujourd’hui.
Ce pont fut détruit après la seconde guerre mondiale et reconstruit à l’identique grâce à des fouilles dans l’Arno qui ont permis de retrouver des morceaux originaux et les statues.

Accès : Depuis le Duomo, prenez la via de’ Pecori, la via degli Agli puis la via de’ Tomabuoni.

L’article continue en dessous de cette annonce

Le Pont Alle Grazie

pont-de-florence

Le Pont Alle Grazie est un autre des ponts à Florence que l’on ne peut pas rater. Situé en amont du Ponte Vecchio, il offre lui aussi une superbe vue sur ce dernier et sur l’Arno. Il relie la Via dei Benci à la place de Mozzi.

Histoire : Ce pont date de 1237 et avait la particularité de détenir des chapelles. Une d’elle était dédiée à la Vierge des Grâces (Madonna delle Grazie en italien) qui a donné son nom au pont. Par la suite, cette chapelle fût transformée en un couvent, bordée de diverses échoppes.
Ce pont qui a aussi été détruit puis reconstruit après la seconde guerre mondiale est maintenant une simple voie de circulation piétonne et routière.

Accès : Allez-y depuis la Galerie des Offices qui est toute proche en longeant l’Arno sur Lungarno Generale Diaz.

Le Pont Alla Carraia

pont-de-florence

Le pont Alla Carria (qui signifie pont des chariots) est également à ne pas rater. Il permet d’avoir un beau panorama sur la place Goldoni.

Histoire : Il fut le second pont à être construit après Le Ponte Vecchio. Initialement construit en bois en 1218, il fut détruit une première fois en 1269 à la suite des inondations. Reconstruit en 1304, il sera à nouveau détruit par le poids de la foule qui assistait à un spectacle sur le Fleuve. Lors de la seconde guerre mondiale, ce pont à été détruit comme tous les autres de pont de Florence (sauf le ponte Vecchio), puis reconstruit en 1948 en respectant la structure initiale à 5 arches de l’architecte Ettore Faguili.

Le Pont Amerigo Vespucci

pont-de-florence

Le Pont Amerigo Vespucci  dessert le quartier de San Frediano. Il s’agit du pont le plus moderne de la ville.

Histoire : Il fut construit en 1949 avec les matériaux récupérés des ponts détruits par les troupes allemandes lors de la Seconde guerre mondiale.

Les autres ponts

La ville de Florence détient des dizaines de pont qui permettent tous de traverser l’Arno et d’apprécier de belles vues sur les autres ponts et sur la ville de Florence en général.

L’article continue en dessous de cette annonce

Pour plus de renseignements sur les ponts à Florence, consultez le site Florence Tourisme.

A lire aussi :