Eric Lemattre
Eric Lemattre
13 Avr, 2017 - 14:29
5 étapes pour quitter son travail dans de bonnes conditions

5 étapes pour quitter son travail dans de bonnes conditions

Eric Lemattre

Quitter son travail, ce n’est jamais évident. On vous enseigne les cinq étapes à respecter pour faire vos adieux à votre ancienne entreprise sans remous.

Le temps est venu pour vous de changer de cap sur le plan professionnel. Mais avant de quitter son travail en bonne et due forme, il est nécessaire de faire les choses correctement. Dans l’article suivant, on vous renseigne sur les cinq étapes à suivre pour dire au revoir à votre patron et vos collègues dans de bonnes conditions.

La phase de préparation

Un départ, cela se prépare. Bien évidemment, avant de quitter son travail, on doit prévenir son supérieur hiérarchique dans les règles de l’art, c’est-à-dire en lui adressant une lettre en recommandé tout en respectant le préavis fixé dans le contrat de travail. Par ailleurs, il ne sert à rien de faire part de votre volonté de vous en aller auprès de vos collègues. Gare aux bruits de couloir, qui peuvent avoir des effets réellement néfastes !

La phase de négociation

Une fois votre décision de quitter votre travail connue de vos responsables hiérarchiques, il conviendra que vous vous mettiez d’accord sur le mode du rupture de votre contrat. Il est possible qu’un responsable des ressources humaines et/ou des syndicats soit(ent) présent(s) durant la discussion. L’idéal est de négocier une rupture conventionnelle, ce qui vous permettra de toucher des indemnités voire même une allocation chômage.

La phase de communication

Avant de quitter son travail, le salarié doit aussi communiquer sur son départ auprès de ses collègues et interlocuteurs externes (prestataires, clients etc.). Pensez à parler en bien de votre ancienne entreprise. Cela est très important pour le reste de votre carrière. Il faut dire que c’est votre crédibilité qui est en jeu. Songez bien sûr à remercier les personnes avec qui vous avez travaillé.

La phase de passation

Avant le remplacement ou la nouvelle prise de poste, il est nécessaire que vous boucliez tous vos dossiers. Même s’il est difficile de rester concentré quand on sait que l’on va quitter son travail, il est indispensable de rester professionnel à 100 %. Vous avez été irréprochable depuis le début, alors autant le rester jusqu’à la fin. Il serait dommage de tout gâcher !

La phase de départ

Ça y est, c’est le jour J, le jour du pot de départ ! Vous pouvez soit l’organiser de votre plein gré, soit laisser un collègue ou un supérieur hiérarchique le faire pour vous. Même si on n’en a pas toujours envie, le pot de départ permet de marquer la fin d’un cycle et de faire ses adieux de manière sociale, polie et tout en laissant une bonne impression à tout le monde.

A lire aussi :