Samantha Soreil
Samantha Soreil
25 Oct, 2018 - 11:12
Rembourser son découvert ou le convertir en crédit court terme ?

Rembourser son découvert ou le convertir en crédit court terme ?

Samantha Soreil

S’il n’est pas possible de rembourser son découvert tout de suite, il faut au moins repasser créditeur tous les 90 jours, même si ce n’est qu’une journée.

L’article continue en dessous de cette annonce

Lorsque le compte courant présente un solde débiteur depuis 90 jours consécutifs, il devient urgent de rembourser son découvert car la loi ne permet pas de conserver plus de 3 mois un compte courant avec un solde négatif. Pour pallier à ce problème, des solutions existent : on peut repasser rapidement dans le positif en approvisionnant le compte ou bien transformer le découvert en crédit à la consommation.

Gagner du temps pour rembourser son découvert si l’on est dans une mauvaise passe

Avant toute chose, sachez qu’il est obligatoire de combler son découvert autorisé si le solde du compte est négatif depuis 90 jours, mais il suffit de repasser une journée dans le vert pour que le compteur soit remis à zéro !

Concrètement, il est possible, si vous disposez de comptes d’épargne, de faire un virement vers votre compte courant pour combler le découvert et de passer le virement en sens inverse dès le lendemain. Cette solution ne résout rien bien sûr, mais elle permet de tenir quelques mois de plus si une prime est en vue ou si une prochaine rentrée d’argent permettra de combler le découvert.

Si vous avez une difficulté passagère, il est impératif de communiquer avec votre conseiller financier. Même s’il n’est pas en mesure de vous proposer une solution, il sera certainement plus souple et plus compréhensif avec vous si vous prenez la peine de lui indiquer votre difficulté et de lui prouver votre bonne foi en indiquant que vous êtes à la recherche de solutions.

Est-il possible de rembourser son découvert en plusieurs fois ?

Il est également possible de s’arranger avec son banquier en mettant en place un découvert dont le seuil bouge chaque mois. Si vous avez dépassé le découvert autorisé, vous pouvez lui demander d’augmenter le seuil fixé dans votre convention de compte et de le réduire graduellement chaque mois suivant vos possibilités. Ainsi, vous rembourserez peu à peu votre découvert tout en réduisant les frais et sans risque de bloquer votre carte.

Si vous optez pour cette option, il vous faudra être extrêmement fiable et tenir vos engagements coûte que coûte. En effet, le banquier prend des risques en augmentant votre autorisation de découvert alors que votre situation financière n’est pas des plus stables. Voici quelques points importants pour gagner la confiance de votre banque afin de mettre en place cette solution :

Restez dans les faits, soyez concret. Expliquez clairement comment vous allez faire pour réduire vos dépenses ou augmenter vos rentrées d’argent dans les mois à venir afin de réduire votre découvert. Ainsi, cette décision ne reste pas un vœu pieux et devient un véritable engagement de votre part, un acte réfléchi.

Définissez de suite ce qu’il se passe si vous n’êtes pas en mesure d’honorer votre engagement un mois. La banque fera-t-elle de nouveau preuve de souplesse ? Le découvert sera-t-il totalement remis en cause ? Mieux vaut définir cela avant afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.

L’article continue en dessous de cette annonce

Prévoyez une solution de secours. Si vous prévoyez des rentrées d’argent qui ne sont pas suffisante en réalité pour combler le découvert, ou si vous devez faire face à des dépenses imprévues, pensez à un plan B : vente d’un bien qui ne vous sert plus, prêt sur gage pour une durée limitée, emprunt à une de vos connaissances pour vous dépanner, etc. Sachant qu’à plus long terme, il faudra trouver des moyens plus durables pour solutionner le problème de fond.

Passer du découvert au crédit renouvelable, une solution gagnant-gagnant

Le problème du découvert (même si l’on reste sous le seuil du découvert autorisé) est qu’il coûte très cher. Pour la banque, c’est également un problème car elle ne sait pas du tout quand elle sera remboursée et elle n’a aucune idée de l’utilisation qui est faite de l’argent qu’elle avance.

La solution la plus avantageuse pour la banque comme pour le client serait alors de transformer le découvert en crédit renouvelable. Une opération qui se fait automatiquement si le client reste à découvert plus de 90 jours consécutifs…

Rembourser son découvert une bonne fois pour toutes

Si vous êtes souvent à découvert et que vous vous enlisez chaque mois à cause des agios, il faut prendre le taureau par les cornes. Une fois les solutions d’urgence mentionnées plus haut mises en place, attaquez-vous au problème de fond.

Commencez par déterminer pour quelle raison vous êtes à découvert. Déterminez en particulier si c’est votre train de vie qui pose problème, si ce sont vos rentrées d’argent qui sont insuffisantes pour mener une vie décente ou si vous rencontrez un problème passager.

S’il s’agit d’une difficulté temporaire, essayez de trouver un moyen pour pallier ce problème : vendre un objet inutile, louer une partie de son logement ou du matériel, travailler davantage sur une durée limitée, etc. Dans le cas contraire, il faudra planifier un budget mensuel moyen par poste de dépenses et s’y tenir.

A lire aussi :