Morgane De Abrantes
Morgane De Abrantes
29 Mai, 2017 - 09:36
Comment obtenir sa retraite à taux plein ?

Comment obtenir sa retraite à taux plein ?

Morgane De Abrantes

Vous préparez l’avenir et vous vous demandez quand vous pourrez toucher votre retraite à taux plein ? Nous mettons fin à vos doutes dans le guide qui suit.

L’article continue en dessous de cette annonce

En fin de carrière professionnelle, tout salarié calcule le montant de la retraite dont il pourra bénéficier. Obtenir une retraite à taux plein n’est pas automatique et dépend de plusieurs éléments qu’il faut connaître pour les anticiper. Suivez le guide.

Retraite à taux plein : de quoi parle-t-on ?

Il s’agit de la pension de retraite calculée avec le taux maximal.

Son montant est basé sur la durée d’assurance totalisée par l’assuré tous régimes confondus : la retraite maximale équivaut à la somme de l’ensemble des trimestres d’assurance requis pour bénéficier du taux plein.

Pour les salariés du secteur privé nés après 1948, la retraite est calculée à un taux de 50% sur les 25 meilleures années de salaire, la seule condition permettant de bénéficier du taux plein étant d’avoir validé le nombre de trimestres requis. Pour les salariés du secteur public (retraite des fonctionnaires), le taux peut atteindre 80%.

Pour rappel, l’âge légal de départ à la retraite est fixé à 62 ans pour les personnes nées à compter de 1955. Les personnes nées avant 1955 pourront cesser leur activité entre 60 et 62 ans selon les cas.

Comment est calculée la pension de retraite ?

Eléments pris en compte

Le montant de la retraite à taux plein dépend de plusieurs éléments :

  • Le nombre de trimestres cotisés
  • Le salaire annuel moyen du travailleur,
  • L’âge du départ à la retraite.

Le nombre trimestres pour la percevoir dépend de l’année de naissance et de l’âge du départ à la retraite.

Carrières longues

Pour les carrières longues (personnes nées avant 1951 par exemple), la retraite à taux plein est automatique dès que le salarié attend 65 ans.

L’article continue en dessous de cette annonce

Facteurs de pénibilité

Certains salariés peuvent en bénéficier s’ils ont été exposés à des facteurs de pénibilité durant leur carrière professionnelle. Les trimestres d’exposition à la pénibilité donnent des points au salarié, ces points pourront ensuite être convertis en trimestres par le bénéficiaire et pourront aboutir à une retraite à taux plein à 60 ans selon les cas.

Les personnes nées après 1973 devront quant à elle cotiser au moins 172 trimestres (43 ans) pour l’obtenir.

Pour connaître le nombre de trimestres nécessaires pour une retraite à taux plein, consultez le site du service-public.

A savoir : le montant de la pension de retraite dépend de la durée de cotisation au régime général, toutefois les prélèvements pour cotisation versés aux autres régimes obligatoires (RSI, RAM, régime des commerçants et artisans) sont également pris en compte dans le calcul.

Montant de la pension de retraite et calcul du taux plein

Pour calculer la pension de retraite maximale, on s’appuie sur la formule suivante :

SAM (salaire annuel moyen) x taux plein x (D1/D2)

D1 correspond à la durée d’assurance réelle et D2 représente la durée d’assurance prise en considération dans le régime de sécurité sociale.

A savoir : le montant minimal pour un travailleur bénéficiant d’une retraite à taux plein ne peut être inférieur à 630 €.

L’article continue en dessous de cette annonce

Pour finir, on remarquera que l’âge minimal de départ à la retraite est de 62 ans pour les personnes nées après le 1er janvier 1955. L’âge de la retraite peut être descendu à 60 ans en cas de travail pénible mais peut être monté jusqu’à 65 ans si le travailleur a des difficultés à remplir les exigences liées à une carrière complète.

Pour aller plus loin : assurance retraite

A lire aussi :

Share Tweet Pin Email WhatsApp