Cécilia Dos Santos
Cécilia Dos Santos
22 Juil, 2019 - 17:08
transsiberien

Transsibérien : l’aventure d’une vie sur rails

Cécilia Dos Santos

Le chemin de fer transsibérien est une icône dont le voyage vous offre une expérience unique. Connaissez-en plus sur cette aventure sur rails.

Le transsibérien est la ligne ferroviaire la plus longue du monde. Elle parcourt 9289 km, entre Moscou et Vladivostok à l’est du pays. Sur le chemin vous traversez huit fuseaux horaires distincts pendant 7 jours sans vous arrêter.

TRANSSIBÉRIEN : découvrez TOUS LES DÉTAILS SUR CE VOYAGE ICONIQUE

Le train transsibérien offre un voyage romantique, plein de paysages et d’expériences magnifiques. Un symbole de la conquête des hommes en ce qui est de l’ingénierie ferroviaire accompagnée des plus incroyables enchantements naturels. 

Le transsibérien a été construit pour transporter des biens, bien qu’il soit devenu une locomotive pour le transport de passagers. Ce train permet aux habitants des petits villages un lien plus direct et immédiat avec la Russie. C’est également un moyen de connaître des régions comme la Sibérie, connue pour ses hivers sévères et de grande beauté. 

Il possède deux lignes de ramification : le Trans-Manchurian, qui, passe par des villes chinoises comme Harbin et Changchun, et le Trans-Mongolie qui passe par des villes situées à la frontière mongole et par Ulaanbaatar (Ou Oulan Bator), la capitale de la Mongolie. Cette dernière ligne offre une grande diversité de paysages, depuis des montagnes couvertes de neige à des étendues de plaines. 

Itinéraire 

Premièrement, vous devez décider quel sens vous allez prendre : si c’est est-ouest ou ouest-est. D’une perspective plus pratique, vous devez choisir la direction en fonction des villes que vous désirez visiter, ou bien si vous préférez rester à Moscou ou à Pekin. Ce qui est certain, c’est que le voyage vers l’est, est le plus populaire et vous emporte dans une mystique spéciale. 

Transsibérien : certains arrêts obligatoires

train trainssiberien

Irkoutsk

Cette ville russe est celle qui est la plus proche du lac Baikal, le plus grand lac d’eau douce du monde. Elle est aussi connue pour le poisson local (Omul) pêché dans le lac et vendu sur les marchés.  

Oulan Bator

C’est un autre arrêt obligatoire, connu pour ses habitants nomades. Dans les alentours, vous pourrez passer la nuit dans un Ger mongole, une maison traditionnelle transportable, une espèce de tante couverte de peaux ou de tissus. Si vous choisissez de vivre cette expérience, n’oubliez pas vos vêtements chauds. 

Oulan-Oude

A 100km du lac Baïkal, cette ville est la capitale de la République de Bouriatie en Russie. Vous pourrez y voir l’énorme buste en bronze de Vladimir Lénine, le plus grand du monde. Les bâtiments locaux sont aussi intéressants, de par leurs influences russes et mongoles. 

Transsibérien : des conseils utiles

voyage train transsiberien

Quand y aller ?

La date de votre voyage dépend de ce que vous désirez y voir. Cependant, l’époque de l’année la plus propice est les mois d’été, surtout entre mai et août. A cette époque, il est plus pertinent de visiter les collines de Mongolie et les forêts de conifères de la Sibérie. Cependant, si vous recherchez les paysages enneigés d’hiver, alors il est conseillé de faire ce voyage entre novembre et février. 

Billets

Les sortes de billets disponibles sont diverses, en fonction des trajets et des arrêts que chacun prétend effectuer. L’idéal est toujours de les acquérir sur le site officiel des chemins de fer russes. 

Pour avoir une idée, de Moscou à Irkoutsk, par exemple, le billet pour une couchette en 2eme classe (dans un compartiment avec deux couchettes) peut être d’environ 320€. Les billets de 3eme classe sont à environ 150€. Dans certains cas, il est autorisé de réserver jusqu’à 60 jours d’antécédence. 

Coûts

Le coût du billet peut être plus ou moins élevé en fonction des options désirées. Pour ceux qui doivent économiser, choisir de prendre un billet en 3eme classe et ne pas se restaurer dans le wagon – restaurant peut être une bonne option pour ne pas dépasser un coût moyen de 560€.

Pour ceux qui peuvent se permettre une privacité et un confort, vous dépenserez environ 900€ dans le voyage, en incluant les repas dans le wagon – restaurant dont le prix pour chaque repas est de 25€. 

Avant d’embarquer, n’oubliez pas de vous rendre dans une agence de change ou à la caisse de retrait de l’Aéroport International Sheremetyevo par exemple, pour échanger quelques euros en roubles russes. 

Places

Pour ce qui est des places, essayez de trouver des couchettes situées en haut ou en bas. En effet, si les couchettes du haut sont excellentes pour dormir, celles du bas vous permettent d’admirer les paysages durant la journée. Evitez aussi les places trop proches des WC. 

Visa

Pour obtenir un visa russe, vous devez avoir une carte d’appuie pour le visa, ou bien une confirmation du statut de touriste. L’idéal est de demander le document à une agence russe de voyage comme la Real Russia, étant donné que tous les hôtels n’ont pas la licence pour délivrer ce document. En plus du visa russe, vous devez également posséder les visas chinois et mongol, sur lesquels, les agences de voyage online sont  également habilitées à fournir des informations. 

Ne pas oublier

Choses essentielles

  • Papier toilette
  • Lingettes
  • Bouchons d’oreille
  • Masque pour dormir
  • Savon
  • Sac de couchage
  • De quoi manger
  • Ouvre conserve
  • Ciseaux
  • Appareil photographique
  • Lanterne
  • Tablette
  • Livres

Alimentation

Le wagon-restaurant met à votre disposition des repas en harmonie avec le territoire que le train traverse à ce moment-là. Il y a une grande variété de plats à votre disposition, ainsi qu’un bar où ils servent notamment des bières et de la vodka russe. Il n’est pas sans dire que les prix sont assez élevés. 

Pourtant, si vous n’avez pas envi d’acheter de la nourriture à bord, alors notez que vous devez emmener avec vous, en terme d’alimentation : 

  • Snacks
  • Sachet de thé / café
  • Noodles(pâtes) instantanées 
  • Pain
  • Boîtes de conserve
  • Couverts jetables
  • Gourde
A lire aussi :