Helder Santos
Helder Santos
06 Déc, 2016 - 12:02
Vignette auto : bientôt obligatoire à Paris ?

Vignette auto : bientôt obligatoire à Paris ?

Helder Santos

Disponible partout en France, les parisiens auront plus ou moins l’obligation d’avoir une vignette auto. Pour en savoir plus sur la vignette Crit’Air venez par ici !

La Mairie de Paris va demander aux automobilistes de rouler avec une vignette auto dès le 16 janvier 2017. La création de la vignette Crit’Air, n’a pas été initiée par l’administration du maire de Paris, Anne Hidalgo, mais par le ministère de l’Écologie de Ségolène Royal.

Elle a été lancée en juillet 2016. Il s’agit d’un certificat permettant d’identifier les véhicules les moins polluants. Nous allons vous dire ce qu’il faut savoir sur cette pastille.

Une vignette auto pour repérer les véhicules respectueux de l’environnement 


Pourquoi cette vignette ?

Comme indiqué précédemment, cette éco-pastille a été lancée par le ministère de l’Écologie afin d’identifier les véhicules qui polluent le moins, afin de leur donner certains avantages de circulation, comme par exemple, leur laisser l’accès à certaines zones en ville ou leur réserver certaines places de stationnement.

En France, elle n’est pas considérée comme obligatoire, mais elle est nécessaire pour accéder aux ZCR (zones de circulation restreintes). Et comme vous vous en doutez, la ville de Paris est l’une des premières villes à avoir mis en place une ZCR. Les seules parties non-concernées dans la capitale sont les bois de Boulogne et de Vincennes, ainsi que le boulevard périphérique.

Par conséquent, il sera essentiel d’avoir cette vignette pour pouvoir rouler dans Paris du lundi au vendredi (jours fériés non-inclus) entre 8h et 20h.

À noter que Grenoble a également mis en place une ZCR, mais uniquement les jours de pics de pollution. D’autres villes sont susceptibles de suivre le mouvement.

Prix et disponibilité

La vignette Crit’Air est disponible sur certificat-air.gouv.fr

Il vous en coûtera 4,18 euros avec les frais d’envoi (son prix fixe étant de 3,70 euros). Sur la même page, vous pourrez voir si votre véhicule est éligible à cette vignette.

À qui s’adresse-t-elle ?

Elle s’adresse à différents types de véhicules :

  • Particuliers,
  • Utilitaires,
  • Bus,
  • Autocars,
  • Poids lourd,
  • 2 roues à moteur,
  • 3 roues à moteur,
  • Quadricycles à moteur.

Selon son type, l’ancienneté de la première immatriculation du véhicule définira l’obtention ou non de la vignette. Ce qui est sûr, c’est que les véhicules dont l’immatriculation date d’avant 1997 ne pourront pas l’obtenir.

Quels types de pastilles ?

Il existe 6 couleurs de pastilles. Pour en savoir plus sur la classification des véhicules voici le tableau proposé par le site developpement-durable.gouv.fr.

Ces couleurs pourront éventuellement définir quels véhicules pourront rouler à Paris certains jours de pics de pollution.

Sachez également que certains véhicules pourront obtenir des dérogations pour circuler comme par exemple :

Les sanctions

La ZCR mise en place à Paris exclut les véhicules immatriculés avant le 1er janvier 1997, les jours ouvrés entre 8h et 20h.

En pratique, n’étant pas obligatoire, si vous n’avez pas de vignette et que votre véhicule est autorisé à rouler dans la ZCR, vous ne risquez rien pour le moment. Mis à part vous faire contrôler souvent par les autorités afin de voir si votre voiture est en règle. Par conséquent, pour 4,18 euros, vous gagnerez en tranquillité.

En revanche, si votre véhicule n’est pas habilité à posséder une vignette ou bien s’il n’est pas autorisé à circuler ce jour-là, vous risquez une amende de 68 euros. Elle pourra être minorée à 45 euros si vous payez dans les 3 jours ou bien être majorée à 180 euros.



A lire aussi :