Hintigo
Hintigo
24 Mar, 2015 - 16:50
Que vaut une voiture électrique sans permis ?

Que vaut une voiture électrique sans permis ?

Hintigo

La mode de la voiture électrique n’est plus l’exclusivité des voitures traditionnelles. En effet, il existe une voiture électrique sans permis et nous l’avons essayé pour vous !

Connaissez-vous Aixam, le leader français de la voiture sans permis ? Ce constructeur s’est fait une place de choix sur ce marché depuis quelques années et a récemment introduit un modèle électrique dans sa gamme. La voiture électrique sana permis, une nouveauté que nous voulions forcément essayer !

Voiture électrique sans permis : qu’est ce que ça donne ?

Voiture électrique sans permis : halte aux idées reçues !

La voiture sans permis n’a pas forcément bonne presse et il est difficile de voir, pour un automobiliste classique, une vraie voiture dans ces petites boîtes à roulettes qui font du bruit. Mais détrompez-vous car, avec la eCity, Aixam frappe fort ! Dans le registre de la voiture électrique citadine, elle pourrait bien faire de l’ombre à des modèles plus nobles tels que la Smart ou le Twizy…

Que se cache-t-il derrière cette voiture électrique sans permis ?

L’idée d’Aixam est simple et consiste à proposer une voiture électrique sans permis à ses clients mais aussi à des personnes qui recherchent une petite voiture d’appoint. Ce n’est pourtant pas facile tant la législation est stricte dans ce domaine avec, par exemple l’obligation de performances bridées ou encore d’un poids limité. Dès lors, placer des batteries électriques plutôt lourdes relève de l’exploit…

Au final, l’eCity partage la plateforme de la récente City à moteur diesel lancée au dernier Mondial de l’auto mais avec un moteur électrique de 6,1 kWh qui, selon Aixam, confère à l’engin une autonomie de 75 km en utilisation urbaine (110 km maximum). Le cordon de recharge sur une simple prise domestique permet de faire le plein d’électrons en trois heures et demie. Du coup, il faut voir en cette voiture une solution pour les personnes ne réalisant que de petits trajets.

Qu’en est-il de l’intérieur ?

Comme n’importe quelle voiture sans permis, l’eCity présente un habitacle plutôt simple et fonctionnel. En option, le client pourra bien évidemment choisir des coloris ou des textures supplémentaires, mais aussi des autocollants. Mais, l’essentiel est ailleurs dans la mesure où cette voiture électrique sans permis propose une habitabilité proche d’une petite citadine 4 places comme la Renault Twingo. Pas mal !

Et question performance ?

Ne vous attendez pas à rouler dans une bombinette car l’Aixam eCity reste une voiture sans permis. Malgré tout, vous apprécierez le silence lié à l’utilisation d’un moteur électrique, sa taille qui vous permettra de vous faufiler partout, son rayon de braquage et, globalement, son agrément de conduite.

Au final, cette voiture électrique sans permis…

En fait, pour savourer cette voiture, il vous faudra oublier qu’il s’agit d’une voiture sans permis et les préjugés qui entourent ce type d’autos. Ainsi, dans une circulation urbaine et encombrée, cette petite voiture trouve rapidement sa place. D’autant qu’à aucun moment, son conducteur n’est taxé d’être au volant d’un véhicule sans permis. Son design moderne et dynamique la rapproche en effet d’une citadine, tout comme le confort à bord.

Enfin, niveau prix, il vous faudra débourser 12.000 Euros minimum pour acheter cette voiture électrique sans permis. Un investissement à méditer mais qui, selon les cas, pourrait s’avérer judicieux !

A lire aussi :