Eric Lemattre
Eric Lemattre
15 Déc, 2016 - 10:27
Workplace vs Slack : le match des réseaux sociaux pour entreprises

Workplace vs Slack : le match des réseaux sociaux pour entreprises

Eric Lemattre

Workplace, version business de Facebook, et Slack, outil professionnel très populaire, se livrent un duel sans merci. Qui remportera le combat, Workplace ou Slack ?

L’article continue en dessous de cette annonce

En octobre dernier, afin de contrer l’expansion du réseau professionnel Slack, Facebook a officialisé le lancement de Workplace, déclinaison de son réseau social au logo blanc sous fond bleu au profit des entreprises. Les deux services, qui réunissent plusieurs dizaines de millions d’utilisateurs, n’en ont pas fini de faire la guerre. Mais qui remportera le combat Workplace vs Slack ?

Workplace vs Slack : la bataille du nombre d’actifs

Sans surprise, c’est Slack qui compte le nombre le plus important d’actifs quotidiens. L’application cloud, outil de collaboration professionnelle de la même trempe que Facebook et Twitter, a su innover grâce à ses services incitant au travail en groupe.

D’après le dernier baromètre d’Okta, Slack serait l’appli bénéficiant de la croissance la plus forte. En octobre 2016, près de 4 millions d’usagers se sont connectés sur la plateforme ; la moitié d’entre eux est domiciliée aux USA.

Quant à Workplace, le petit frère de Facebook est encore tout jeune et donc beaucoup moins actif que son rival. Si vous souhaitez trouver des clients ou collaborateurs facilement, mieux vaut privilégier Slack. Un point d’inscrit pour Slack dans ce combat Workplace vs Slack !

Facilité d’utilisation : avantage à l’appli de Facebook

Niveau ergonomie et simplicité d’utilisation, c’est Workplace qui domine son concurrent. Normal, Workplace ressemble beaucoup à Facebook. De ce fait, les employés n’ont aucun problème pour se familiariser avec l’interface.

Par ailleurs, Facebook propose des outils inédits aux développeurs de services tiers. Workplace supporte désormais Gmail et Box (idéal pour stocker ses documents en ligne) mais aussi différents calendriers afin de permettre aux équipes de créer et d’éditer facilement des plannings de toutes sortes.

Dans ce duel, il est cependant utile de préciser que Workplace ne dispose pour le moment d’aucune boutique d’applications. À l’inverse, sur Slack, on peut ajouter de nouvelles applis ou fonctionnalités inédites pour transformer la plateforme selon ses besoins.

Quel est l’impact de ces deux applis sur votre portemonnaie ?

Workplace et Slack se déclinent tous les deux sur smartphone et tablette. Pour espérer les différencier et déterminer lequel des deux services est le meilleur, il faudra donc s’intéresser à leur tarification.

D’un côté, on a Workplace qui est gratuit pendant trois mois, mais qui devient payant par la suite. De l’autre, on a Slack qui n’est gratuit que dans une certaine limite. En effet, plus on souhaite profiter des différentes fonctionnalités de Slack, plus il faudra mettre la main à la poche.

Pour autant, quitte à proposer une formule gratuite, autant le faire jusqu’au bout. Dans ce duel Workplace vs Slack, c’est donc Slack qui l’emporte, mais de justesse !



A lire aussi :