Morgane De Abrantes
Morgane De Abrantes
28 Août, 2019 - 07:00
aides pour la rentrée

Quelles aides pour la rentrée ?

Morgane De Abrantes

Allocation de rentrée scolaire, tickets loisirs, aides financières CAF et bons plans : ce qu’il faut savoir pour une rentrée réussie et économique.

Rentrée des classes, mais surtout, retour de vacances, nouvelle organisation pour l’année scolaire, activités extra-scolaires, … Le mois de septembre est une période chargée pour le budget domestique. Heureusement, il existe différentes aides financières qui peuvent apporter un sérieux coup de pouce aux ménages modestes. Quelles aides en cette rentrée 2019 ? Comment les optimiser ? Quels conseils pour dépenser moins ?

L’allocation de rentrée scolaire : une aide clé pour alléger les dépenses de la rentrée

L’allocation de rentrée scolaire (ARS) est l’aide financière la plus connue par les familles modestes et pour cause, plus de 3 millions de foyers en bénéficieront cette année.

Cette allocation versée par la Caisse des allocations familiales ou la MSA permet de financer une partie des dépenses liées à la rentrée scolaire des enfants âgés de 6 à 18 ans, aux premiers rangs desquels les fournitures (cartables, livres et cahiers, etc.), les équipements (tenues de sport, …).

Pour être éligible à cette aide de rentrée en 2019, les ressources de la famille ne doivent pas excéder :

  • 24 697 euros pour un enfant à charge
  • 30 396 euros pour deux enfants à charge
  • 36 095 euros pour trois enfants à charge

S’ajoutent ensuite à ces plafonds 5 699 euros par enfant supplémentaire.

Le montant attribué dépendra par ailleurs de l’âge de l’enfant. Il varie ainsi pour 2019 entre 368,84 euros et 402,67 euros.

Le versement de l’allocation de rentrée scolaire 2019 a été opéré le 20 août par la CAF. 

Allocation de rentrée scolaire : ce qu’il faut savoir !
Pour en savoir plus : Allocation de rentrée scolaire : modalités pour la rentrée 2019

Financer les activités sportives et culturelles

Les activités extra-scolaires, qu’elles soient sportives ou culturelles, représentent tant un enrichissement pour les enfants qu’un coût pour les parents.

Des aides financières sont mobilisables pour permettre à tous les enfants d’accéder à ces activités.

La Caisse d’allocations familiales  propose ainsi aux foyers à faibles ressources des tickets loisirs qui peuvent par exemple servir à payer une partie de l’inscription dans un club de sport.

Le montant attribué dépend des ressources et du quotient familial du foyer.

Chaque CAF étant libre de définir les conditions d’accès à ces chèques loisirs, il est conseillé de se renseigner auprès de sa caisse de rattachement.

Pour en savoir plus : Comment obtenir l’aide de la CAF pour les activités sportives ?

Pour les familles qui ne seraient pas éligibles à ces tickets loisirs CAF, ou lorsque les montants accordés ne couvrent pas la totalité des frais engagés, il est possible de compléter avec d’autres bons, comme les chèques ANCV distribués aux salariés par certains comités d’entreprise. 

A savoir : chaque association ou club sportif définit ses propres règles de gestion. Il convient de se renseigner afin de connaître les moyens de paiement acceptés en règlement des activités afin d’anticiper le refus éventuels de coupons sports par exemple.

Enfin, certaines associations proposent un tarif dégressif en fonction du quotient familial du foyer. Ce sera le cas notamment de certaines Maisons des Jeunes et de la Culture (MJC) par exemple. Renseignez-vous pour connaître les activités proposées près de votre lieu de résidence par ces structures !

Rechercher les bons plans pour étaler et limiter les dépenses

Anticiper les achats

Les fournitures et équipements nécessaires pour la rentrée scolaire n’échappent pas à la règle : anticiper les achats permet de faire des économies.

Les périodes de soldes peuvent ainsi permettre d’acheter à moindre cout des vêtements, chaussures, sacs et autres affaires qui seront utiles aux enfants tout au long de l’année.

Opter pour des produits de seconde main

Les sites de vente en ligne (leboncoin.fr ; vinted.fr, …) regorgent de bonnes affaires pour remplir les cartables (calculatrices, trousses, sacs de sport, livres, …), parfois neufs !

Des sites sont mêmes dédiés à la mise en relations des familles vendeuses et acheteuses de fournitures scolaires : scoleo.fr

Acheter à plusieurs

Ce n’est un secret pour personne : acheter à plusieurs réduit la facture.

Les sites internet proposent en effet parfois des prix dégressifs sur certaines fournitures, il peut être intéressant d’acheter ces articles de façon groupée avec une famille qui aurait les mêmes besoins. Les frais de port en seront par ailleurs moins lourds, ce qui permet de rentabiliser les achats en ligne !

fournitures scolaires pas chères
Voir aussi 5 astuces pour profiter de fournitures scolaires pas chères

Les aides plus générales pour les foyers en difficultés

La CAF a mis en place différents dispositifs d’aides qui peuvent être mobilisées par les parents se trouvant dans des situations financières et familiales plus complexes.

L’allocation de soutien familial

Le parent qui élève seul son ou ses enfant(s) pourra ainsi percevoir une allocation de soutien familial (ASF) dès lors qu’il ne reçoit pas ou peu de pension alimentaire de la part de l’autre parent.

Pour en savoir plus : Allocation de soutien familial : demande, conditions, montant

L’aide pour le recouvrement de la pension alimentaire

Depuis 2017, le parent qui se trouve en difficultés pour percevoir la pension alimentaire qui est due par l’autre parent, peut recourir à l’Agence de Recouvrement des Impayés de Pension Alimentaire (ARIPA). Cette agence se chargera de rechercher une solution amiable ou de déclencher les démarches contentieuses en cas d’échec, de sorte de permettre au parent assumant la charge du ou des enfants de percevoir les sommes dues.

pension alimentaire caf
Pour en savoir plus : Comment obtenir la pension alimentaire de la CAF ?

Le RSA majoré

Enfin, les parents isolés qui bénéficient du RSA peuvent se voir attribuer une majoration. 

RSA majoré 2019 : définition, conditions, montant
Pour en savoir plus : RSA majoré 2019 : définition, conditions, montant
À lire aussi :