Comment changer de banque ?

Changer de banque n’a rien de simple ni de sorcier si on sait comment s’y prendre. Nous vous donnons quelques conseils à suivre avant de quitter votre banque…

Comment changer de banque ?
Changer de banque : la procédure simplifiée avec la loi Macron

On s’imagine souvent que changer de banque est compliqué et que cela prendra du temps. Sachez que depuis le 6 février 2017, tout sera plus simple pour les clients particuliers.

La loi Macron facilite ainsi la mobilité bancaire : les démarches sont simplifiées, les transferts se font plus facilement le changement est censé être plus rapide qu’auparavant. Le client ne s’occupe de rien, tout est géré entre les banques.

Comment s’y prendre pour changer de banque ?

Pour changer de banque, c’est devenu très simple et vous n’avez rien à payer : il vous suffit désormais de contacter la banque dont vous souhaitez devenir client.

Vous devrez ensuite remplir un formulaire (en ligne si vous faites votre demande via internet, au format papier si vous vous rendez dans une agence).

À ce formulaire vous devrez ajouter le RIB du compte que vous souhaitez fermer et lister tous les virements et prélèvements actuellement en place sur votre compte bancaire afin qu’ils puissent continuer à être honorés.

Le compte doit être transféré sous 22 jours à partir du moment où vous en avez fait la demande.

La nouvelle banque pourra ensuite grâce à un mandat de mobilité bancaire procéder au transfert de vos comptes en contactant directement votre ancienne banque.

Si le solde de votre compte est négatif au moment où vous demandez le transfert, votre dette n’est pas annulée ! Vous devrez alors combler le découvert et rembourser les sommes dues à votre ancienne banque avant de pouvoir effectuer le transfert de compte courant.

Conseil : Avant de changer d’établissement bancaire, analysez donc les différentes offres sur le marché et choisissez la banque qui vous correspond le mieux (traditionnelle, en ligne), notamment en termes de services et de coûts.

Déterminez quels sont les services bancaires que vous utilisez le plus et quel sera votre besoin dans les années à venir afin de cibler les recherches.

Que se passe-t-il avec les chèques émis à partir de votre ancien compte ?

Si vous avez émis des chèques avec le chéquier correspondant au compte bancaire que vous souhaitez clôturer, votre ancienne banque est tenue de vous prévenir lorsque l’un d’entre eux est présenté par le créancier.

Vous pouvez ainsi prendre contact avec lui afin de régler votre dette. Si la banque ne vous prévenait pas, le chèque serait simplement rejeté, ce qui aurait pour conséquence une interdiction bancaire.

À quels types de comptes cette nouvelle loi s’applique-t-elle ?

La loi Macron ne prévoit de simplifier que le transfert des comptes courants. Pour les autres types de comptes, de livrets ou pour les produits d’épargne, rien ne change.

Les produits règlementés ne sont transférés que si les deux établissements donnent leur accord, et les livrets défiscalisés et les contrats d’assurance-vie ne peuvent pas être transférés (il faut clôturer puis ouvrir un nouveau livret). C’est donc la plupart du temps la nouvelle banque qui s’occupera des formalités administratives et des transferts de comptes.

A lire aussi: