Classement des entreprises 2017 : où fait-il bon travailler en France ?

Le TOP 5 des entreprises qui placent l’humain au coeur de leur modèle. Voici le classement des entreprises où il fait bon travailler en 2017 selon Le Figaro

Classement des entreprises 2017 : où fait-il bon travailler en France ?
Le Figaro a dévoilé son classement des entreprises où on se sent bien

Un sondage mené par Best WorkPlaces France pour le compte du Figaro met en avant un classement des entreprises où on éprouve le plus de plaisir au travail. Ce palmarès répertorie les firmes basées en France où on se sent le mieux en 2017. Ces dernières se distingueraient de part leur dynamisme et leur volonté de placer l’humain au coeur de leur modèle.

Le classement des entreprises où on se sent épanouis en 2017

Où fait-il bon travailler en France en 2017 ? C’est la question que s’est posée Best WorkPlaces France, qui a mené l’enquête auprès de plus de mille entreprises dans l’Hexagone. Suite à ses investigations, il ressort que le TOP 5 des entreprises où on se sent le mieux en France est comme suit.

Palmarès des firmes de plus de 5 000 salariés

  • Décathlon
  • McDonald’s
  • Kiabi
  • Leroy Merlin
  • H&M

Palmarès des firmes de 500 à 5 000 salariés

  • Davidson Consulting
  • Mars France
  • Mars Petcare & Food
  • Mars Informations & Services
  • Mars Chocolat

Palmarès des firmes de 50 à 500 salariés

  • Meritis
  • Pas à Pas
  • Zenika
  • AB Tasty
  • Accuracy

Que faut-il retenir de ce classement ?

On peut visiblement être heureux dans n’importe quel type de structure entrepreneuriale en France. Entreprise de moins de 500 salariés, groupes internationaux accueillant plus de 5 000 employés, le classement des entreprises 2017 où il fait bon vivre en France établi par Best WorkPlaces France met l’accent sur des sociétés diverses et variées synonymes de confiance, de transparence et de bien-être.

Les entreprises qui poursuivent leur ascension

On remarquera que des firmes telles que Décathlon, qui n’était classée que quatrième en 2016 mais aussi MacDonald’s, qui finit second dans la même catégorie après avoir été relégué au huitième rang l’année passée, sont visiblement décidées à faire office de modèle en France.

Parmi les entreprises comptant entre 500 et 5 000 salariés, Davidson Consulting s’est encore une fois hissé à la première place du classement. Il faut dire que ce cabinet d’expertise occupait déjà le premier rang en 2016.

Très peu d’entreprises françaises…

Néanmoins, dans le fond, tout n’est pas tout rose. L’immense majorité des entreprises répertoriées correspondent à des groupes internationaux. Il y a très peu d’entreprises 100 % françaises dans le palmarès, ce qui laisse à penser que les dirigeants tricolores ont encore beaucoup d’efforts à faire s’ils veulent créer un climat réellement propice au travail et au bien-être au sein de leurs entreprises.

 

Le Classement des entreprises HappyAtWork 2016

Classement Happy At WorK for Starters : le top 5 des sociétés selon leur taille.

Plus de 5 000 salariés

  1. British American Tobbaco (tabac et cigarette)
  2. Unilever (grande consommation)
  3. Exxon Mobil (industrie pétrolière)
  4. Deloitte (conseil et audit) ; Hewlett Packard Entreprise (ordinateurs et services informatiques)
  5. Colas (bâtiments et travaux publics)

Moins de 5 000 salariés

  1. Contentsquarre (webmarketing)
  2. Lombard Odier (banque privée)
  3. Esker (Services aux entreprises) ; Kea Partners (conseil)
  4. FM Logistic (organisateur logistique)
  5. Eurogroup Consulting (conseil)

Le classement global des meilleures entreprises où travailler

  1. Groupe NGE Groupe NGE (note 4.96 / 5) ;
  2. Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier, (note : 4.82 / 5) ;
  3. Logidis Comptoirs Modernes (note : 4.58 / 5) ;
  4. Lorraine Arcelor Mittal Atlantique et Lorraine (note : 4.54 / 5) ;
  5. Groupe Bollore (note : 4.53 / 5) ;

Vous pouvez retrouver l’intégralité du classement des entreprises ici

L’enquête HappyAtWork 2016

Le classement des entreprises Happy AT Work a été réalisé par le site meilleures-entreprises.com en partenariat avec les Echos. Il s’agit d’analyser le ressenti des salariés sur leur entreprise afin de dresser le classement des entreprises où l’on s’épanouit le mieux.

Le classement Happy AT Work For Starters, lui, s’intéresse aux salariés qui ont moins de 3 ans d’expérience afin de pouvoir établir une liste des sociétés dans lesquelles il fait bon débuter sa carrière.

Les critères pris en compte

L’enquête comprend 4 questions ouvertes et 18 questions fermées sur les paramètres suivants :

  • développement professionnel,
  • environnement de travail,
  • management,
  • salaire et reconnaissance,
  • fierté,
  • fun et plaisir.

On découvre ainsi que :

  • le travail bien fait est important pour (70,8%) des jeunes sondés : « Il mesure les compétences acquises ».
  • L’implication compte également (64,9%) : « Se sentir impliqué et s’engager dans ses responsabilités »
  • Vient ensuite la fierté pour les produits et services de l’entreprise (Celio / Sephora 83,3%).
  • Les jeunes sont par ailleurs motivés par l’ambiance de travail (60,7%).

Parmi les sources de « Dé-Motivation », on compte:

  • « la compréhension de l’évaluation de la performance » (36,4%).

A lire aussi :

Continuer à lire