Un crédit auto avec ou sans apport personnel ?

Souscrire un crédit auto avec ou sans apport personnel ? C’est la question qu’il faut se poser avant de signer son contrat. Voici pourquoi…

Un crédit auto avec ou sans apport personnel ?
Le crédit auto sans apport : une solution parmi d'autres...

À la recherche d’un financement pour votre auto ? Bon nombre de Français ont recours à un crédit auto pour financer l’achat d’un véhicule neuf. Mais doit-il s’agir d’un financement intégral ou partiel ou peut-il être sans apport personnel ? Voici quelques éléments de réponse…

Un crédit auto sans apport : ce qu’il faut savoir

Pourquoi un crédit auto ?

Pour financer l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion  un particulier peut choisir de souscrire un prêt affecté, à savoir un crédit auto. L’avantage réside évidemment dans le fractionnement du montant de l’achat sur plusieurs mois. Les mensualités sont adaptées aux capacités et aux objectifs de l’acheteur. Certains souhaiteront par exemple payer de petites mensualités sur quelques années (trois ou quatre ans). Ce type de crédit est en général moins coûteux qu’un prêt personnel. Et il est possible d’obtenir un crédit auto sans apport personnel.

Pourquoi acheter une voiture à crédit ?

C’est un fait. De nombreux consommateurs financent l’achat de leurs véhicules à crédit. Et les raisons qui amènent à faire ce choix sont légions. On en citera deux principales :

  • L’achat d’un véhicule peut représenter un investissement important. Soit de 2000 ou 3 000 euros pour une voiture d’occasion à plus de 10 000 euros pour une voiture neuve. Si dans le premier il est possible de financer l’achat comptant ; dans le second cas et en fonction de votre profil, le recours au crédit est indispensable
  • Il y a aussi ceux aussi qui disposent d’une trésorerie. Ils ont donc choisi ce mode de financement pour conserver cet argent à un autre usage. La démarche est tout à fait opportune s’il s’agit de financer un autre projet plus coûteux. Le non recours au crédit engendre de ce fait un gain incontestable

Comment choisir son crédit auto ?

Le choix d’un crédit auto s’opère selon plusieurs critères :

  • Le budget maximum qui sera consacré à l’achat du véhicule. Plus celui-ci est conséquent, plus le montant du crédit le sera également,
  • Le taux effectif global annuel (TAEG) est un moyen de comparaison entre les différentes offres des organismes de crédit. Plus ce dernier sera bas, plus les intérêts payés seront moindres.

Pour ceux qui rechignent à faire le tour des agences en ville afin de trouver l’offre la plus avantageuse, il existe une alternative. En quelques clics,et gratuitement, les comparateurs en ligne de crédit auto vous donnent un aperçu des mensualités et du coût total du crédit.

Crédit auto sans apport : financement intégral ou partiel ?

Si la plupart des Français recourent au crédit auto pour financer leur véhicule, ils ne choisissent pas le même mode de financement. En effet, un emprunteur peut opter :

  • Pour un financement à 100 %. C’est le cas de ceux qui ne disposent pas d’argent placé ou de la capacité d’emprunt nécessaire,
  • Pour un financement partiel. Ce peut être alors par nécessité car l’emprunteur dispose d’une faible capacité d’endettement imputable à des crédits en cours… Mais ce peut être aussi par choix. Débiter un livret A rémunéré à 1 % pour un taux d’emprunt bien plus élevé, c’est un gain sur les intérêts assuré… C’est judicieux. Encore faut-il s’assurer que cet argent n’a pas une utilité plus urgente à court terme…

Un crédit auto sans apport personnel : avantageux ?

La réponse est oui. Concernant le crédit auto, il est tout à fait possible d’en souscrire un sans apport personnel. En effet, c’est surtout la situation socio-économique de l’emprunteur qui prime. La totalité de la somme sera empruntée auprès d’un organisme de crédit ou d’un établissement bancaire.

Mais convenons qu’apporter quelques centaines d’euros ou quelques milliers d’euros sur la table n’est toujours avantageux. Pourquoi ? Tout simplement car cela permet d’obtenir des conditions d’emprunt plus avantageuses en négociant un taux d’intérêt plus bas. Il permet également de réduire la durée du crédit auto.

Que faire si votre crédit auto a été refusé ?

Dans le cas d’un refus de crédit auto sans apport, il faut analyser des pistes pour rebondir :

  • Votre situation professionnelle ne permet pas l’octroi d’un prêt (quel qu’il soit d’ailleurs). Eh bien, sachez qu’il existe des aides spécifiques pour l’achat d’un véhicule. Se rapprocher de l’assistant social de votre localité. Il pourra vous proposer des solutions selon votre situation.
  • Si votre situation professionnelle n’est pas un frein au crédit qui vous a été refusé à cause de votre capacité d’emprunt. L’idéal, dans ce cas, est d’apurer au moins une dette. Puis calculer de nouveau votre capacité d’emprunt.

Rappelons, encore une fois, que si le crédit permet de concrétiser rapidement un projet ou un achat, il n’en demeure que la dette doit être remboursée. A défaut, c’est la spirale du surendettement qui peut s’installer.

Le crédit auto sans apport : in fine…

Qu’ils s’agissent d’un crédit auto avec ou sans apport personnel, l’emprunteur doit comparer et calculer. S’il peut être judicieux d’utiliser une épargne pour les uns, cela ne le sera pas pour d’autres. Tout dépend aussi du profil emprunteur (salaires, endettement, etc.)

A lire aussi :

Continuer à lire