Comment trouver un crédit conso pas cher ?

Vous souhaitez financer un achat important sans aller piocher dans vos économies ? Voici quelques conseils pour trouver un crédit conso pas cher.

Comment trouver un crédit conso pas cher ?
Quelques conseils pour obtenir un crédit conso au meilleur taux

Le crédit à la consommation est une catégorie d’emprunts qui sont destinés à l’achat de biens ou services pour les particuliers, ce type de prêt peut être accordé avec justificatif (comme c’est le cas dans un prêt travaux par exemple) ou sans justificatif d’utilisation. Pour trouver un crédit conso pas cher, voici quelques astuces.

Quelles sont les principales catégories du crédit conso ?

Dans la grande famille du crédit conso, il existe 3 catégories. Chacune d’entre elle correspond à une problématique particulière, il est donc indispensable de bien cerner ses contraintes et objectifs avant de faire une demande.

3 formules de prêt à la consommation

Le prêt affecté : un crédit classique destiné à acheter un bien spécifique comme une voiture, par exemple. Il s’agit du crédit conso pas cher par excellence, la banque sait ce qu’elle finance, elle peut donc baisser son taux car le risque est peu élevé.

Le prêt personnel sans justificatif : ll s’agit d’un prêt sans justificatif d’utilisation et qui peut être utilisé pour financer n’importe quel achat de bien ou de service. Un peu plus cher que le crédit affecté, il est utilisé lorsque l’on n’est pas en mesure de fournir à la banque des justificatifs d’achat.

Le crédit renouvelable : il s’agit d’une réserve d’argent mise à la disposition de l’emprunteur d’une durée d’un an et qui peut être utilisée librement grâce à une carte de crédit associée. Également appelé crédit revolving, c’est la formule la plus coûteuse et la plus risquée, à ne réserver qu’aux cas d’urgence.

Obtenir un crédit conso pas cher en choisissant une solution adaptée

Dès que vous êtes en mesure de donner des justificatifs, optez sans hésiter pour le crédit avec justificatif. Parfois un peu plus long à mettre en place, il est nettement plus avantageux pour l’emprunteur. Si vous n’avez pas de factures, le crédit non affecté peut convenir. Quand au prêt renouvelable, il ne devrait pas être utilisé car il est très coûteux. Néanmoins, son utilisation peut se justifier dans un cas : si vous n’êtes pas certain de devoir faire face à des dépenses dans les semaines à venir, et vous utiliserez dans ce cas les sommes mises à disposition comme roue de secours. Si vous ne retirez rien sur cette réserve d’agent, la banque ne vous facturera pas d’intérêts.

Si l’on recherche un crédit à la consommation rapide, ce sera généralement un prêt non affecté. Le crédit rapide en ligne est facile à obtenir auprès des organismes spécialisés dans le crédit perso court terme, mais ce n’est pas toujours le moins cher…

Quels sont les avantages du crédit à la consommation ?

Le crédit à la consommation vous permet de vous lancer dans de nouveaux projets sans pour autant avoir l’obligation d’économiser avant. Ce gain de temps n’est pas négligeable car, que vous souhaitiez investir dans des travaux pour améliorer votre logement ou acheter un véhicule, le crédit conso vous aidera rapidement à réaliser ces projets.

Toutefois, il n’est pas toujours simple de choisir entre les différents prestataires tant les options sont diverses et variées. Pour trouver un crédit conso pas cher, le plus simple et de mettre en concurrence les différents établissements qui proposent ce produit : banques traditionnelles, banques en ligne et organismes de crédit spécialisées.

Comment trouver un crédit conso au meilleur taux ?

Indépendamment du type de crédit à la consommation que vous souhaitez souscrire, nous vous conseillons de passer par un simulateur afin de comparer différents intervenants sur le marché.

Lorsque nous parlons de taux d’intérêt, nous nous référerons toujours au TAEG, c’est-à-dire le taux annuel effectif global qui est l’indicateur de référence pour comparer les offres en matière de crédit. Ce taux intègre l’ensemble des coûts liés à votre prêt personnel et c’est celui qui ne vous présentera aucune surprise. Sachez que cette information est obligatoire !

Il faut comprendre que le mécanisme du taux d’intérêt est une fonction qui comprend plusieurs variables qui, entre elles, vont définir ce fameux TAEG :

  • Le montant du crédit
  • La durée de l’emprunt
  • La mensualité souhaitée
  • Les options éventuelles telles que des assurances, etc.

Une fois ces éléments pris en compte, vous aurez alors l’occasion de comparer les différentes offres des meilleurs organismes de crédit sur le marché (banques traditionnelles, banques en ligne, organismes de crédit, etc.).

Qu’entend-t-on par meilleur taux ?

À titre indicatif, les taux du crédit à la consommation en 2018 varient dans une fourchette très large la moyenne étant située (pour ls crédits affectés) entre 2 et 5 % : tout dépend de la somme empruntée, de la durée du crédit et du profil de l’emprunteur.

Un crédit négocié au meilleur taux est relatif et varie de personne à personne. En effet, le taux d’intérêt est un indice qui prend en compte :

  • Votre profil personnel (âge, situation familiale, etc.)
  • Votre profil financier (revenus, crédits en cours, etc.)
  • Vos projets futurs

En fonction de tout cela, si tous les voyants sont au vert, vous bénéficierez d’un taux très attractif. Ce sera le cas, par exemple, d’un jeune couple de fonctionnaires qui ont des revenus confortables, qui n’ont aucun crédit en cours et qui souhaitent emprunter une faible somme d’argent pour financer une voiture par exemple.

Comme cette situation idéale n’est pas commune à tous les ménages, la notion de meilleur taux est donc assez abstraite et devra être analysée au cas par cas. Si par exemple certains de vos amis ont conclu un crédit très avantageux dans une banque mais que vos profils d’emprunteurs sont très différents, suivant la politique de la banque, il se peut qu’elle ne soit pas du tout adaptée pour vous : le prêt à la consommation le moins cher ne se trouve pas dans la même banque pour tous les emprunteurs !

A lire aussi :