Qu'est-ce qu'un crédit sans justificatif ?

Quels sont les avantages et les inconvénients du crédit sans justificatif ? Comment faire la demande ? Quelles sont les conditions pour en avoir un ?

Qu'est-ce qu'un crédit sans justificatif ?
Tout ce qu'il faut savoir sur le prêt personnel sans justificatif

Pour comprendre l’essence du crédit sans justificatif, il faut connaître son opposé, c’est-à-dire le crédit affecté. Comme son nom l’indique, le prêt affecté est lié à l’achat d’un bien en particulier. Ces emprunts sont clairement identifiables comme le crédit auto, par exemple. Dans ce contexte, le crédit sans justificatif consiste donc à pouvoir bénéficier d’une somme d’argent qui n’est affectée à l’achat d’aucun produit en particulier.

Le crédit sans justificatif, en quoi ça consiste ?

Un crédit à la consommation est, comme son nom l’indique, un prêt destiné à l’achat de produits de consommation. Ce type de prêt n’est donc généralement pas d’un montant très élevé.

Il est important de savoir qu’il existe plusieurs types de crédit conso : certains sont affectés, c’est-à-dire qu’un justificatif d’achat doit être donné à la banque, et d’autres non. Dans ce dernier cas, vous pouvez disposer des fonds comme bon vous semble mais le taux sera plus élevé et les sommes prêtées seront moins importantes que s’il y avait un justificatif. Le principal avantage de ce type de crédit, c’est précisément la liberté dans la gestion de votre emprunt : vous utilisez l’argent comme vous l’entendez, et quand vous le souhaitez.

Si vous choisissez cette option, sachez qu’une offre préalable doit être rédigée avant la signature du contrat de crédit. À compter de l’acceptation de la proposition, vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours.

Comme son montant n’est normalement pas trop élevé, sa durée ne dépasse pas en général les 8 ans. Si le crédit consommation sans justificatif peut être qualifié de “petit crédit” en comparaison aux crédits immobiliers par exemple, il n’en est pas moins soumis au respect de la capacité de remboursement du demandeur mais aussi et surtout du taux d’endettement. Ce dernier ne doit pas dépasser les 33% des revenus. Autrement dit, pour éviter tout risque de surendettement le montant total des remboursements mensuels de vos dettes ne doit pas dépasser 1/3 de vos revenus.

Le crédit sans justificatif de revenu / de salaire

Un crédit consommation sans justificatif c’est alléchant, mais qu’est-ce que c’est vraiment ? Il est évident que pour contracter un crédit, il vous faudra toujours présenter des justificatifs. Lorsque l’on parle de crédit sans justificatif, il s’agit de l’utilisation de votre réserve d’argent. En d’autres termes, aucune banque ne vous prêtera sans justificatif de revenus ! Si vous craignez que vos revenus ne soient insuffisants il est possible d’opter pour des solutions comme le microcrédit social qui permettent aux personnes en difficulté d’avoir accès au crédit bancaire.

Il vous faudra toujours présenter des fiches de paye et/ou des relevés bancaires, par contre, dans le cas d’un crédit sans justificatif, vous pourrez utiliser l’argent comme bon vous semble, sans avoir à déclarer comment vous allez le dépenser ou à présenter de factures.

Attention donc, ne vous attendez pas à ce qu’un organisme financier vous prête de l’argent sans exiger de garanties. C’est même plutôt le contraire. Le prêt personnel sans justificatif est un crédit qui exige généralement de solides garanties bancaires. Étant donné que vous dépensez l’argent comme bon vous semble, la banque ou organisme prêteur, ne peut pas saisir le bien acquis si vous ne payez pas vos échéances, et a donc tout intérêt à s’assurer que cela n’arrivera pas.

Voici quelques cas particuliers où le crédit sans justificatif de salaire peut être accordé

Il est possible d’obtenir un crédit sans justificatif de salaire, mais c’est une option qui est réservée aux personnes en difficulté financière. Ce type de crédit est très encadré, il permet en général d’acheter un véhicule ou encore de financer le passage du permis de conduire afin de trouver un nouvel emploi.

La Caisse des dépôts peut vous fournir une liste d’organismes qui vous aideront à trouver un crédit sans justificatif de revenus. Vous pouvez également vous rapprocher d’associations caritatives. Elles peuvent vous aider dans vos démarches et éventuellement se porter caution auprès des banques.

Une personne spécialisée dans ce type de prêt pourra également vous aider à négocier avec la banque. La CAF accorde à certains de ses allocataires des crédits sans justificatif de salaire sous certaines conditions. Renseignez-vous auprès de votre CAF afin de savoir si vous y avez droit.

Enfin, vous pouvez vous tourner vers le crédit entre particuliers, les prêteurs sont souvent moins exigeants que les banques.

Comment avoir un crédit rapide sans justificatif ?

Si ce produit vous intéresse, sachez que la meilleure solution consiste à utiliser un simulateur qui comparera différents produits dans ce domaine. Ainsi, en une seule demande, vous recevrez plusieurs offres qui seront évaluées par le simulateur. Il vous sera alors facile de faire le bon choix en fonction de trois critères essentiels :

  • Le TAEG
  • La durée
  • Les mensualités

Les organismes vous contacteront ensuite pour mettre en place le prêt rapidement si les conditions vous conviennent.

Quels sont les avantages et les inconvénients des prêts sans justificatif ?

Le prêt sans justificatif n’est pas indiqué pour tous les cas de figure, à vous d’évaluer l’adéquation de ce financement avec votre projet !

Les points positifs

L’avantage du prêt personnel sans justificatif, c’est qu’il est directement viré sur votre compte. Au contraire, lorsque vous contractez un prêt affecté, une facture vous sera exigée et le montant, directement viré au vendeur ou au prestataire de services. C’est son avantage majeur: une totale liberté de gestion. La contrepartie c’est que votre achat n’est pas garanti. Concrètement si vous achetez, par exemple, une voiture avec un crédit sans justificatif, et que celle-ci s’avère défectueuse, ou que pour une raison ou une autre, la vente n’a pas lieu, vous devez continuer à rembourser normalement votre crédit. Dans le cas d’un prêt affecté, le contrat s’annule.

Pour résumer, voici les points positifs du crédit sans justificatif :

  • Un taux d’intérêt fixe qui vous évitera de mauvaises surprises
  • Une possibilité de choisir la date du prélèvement et de gérer vos mensualités
  • Une liberté en termes d’utilisation de ces fonds
  • Des fonds disponibles rapidement (48 heures en règle générale)
  • Aucune pénalité si vous décidez de rembourser votre crédit plus tôt que prévu

Les limites du crédit sans justificatif

  • Un taux d’intérêt généralement plus important que les prêts affectés : le coût est souvent prohibitif
  • En cas de non livraison de votre bien, à l’inverse d’un prêt affecté, vous serez toujours prélevé
  • Il n’est pas possible d’emprunter de grosses sommes sans justificatif

Comment faire la demande ?

Une fois que vous avez trouvé l’établissement de votre choix, vous devrez fournir quelques documents avant que l’offre de prêt ne vous soit présentée.

Voici donc une liste (non exhaustive) des documents couramment demandés :

  • La carte d’identité ou le passeport
  • La dernière facture d’électricité ou de gaz comme justificatifs de domicile
  • Les trois derniers bulletins de salaires ou le dernier avis d’imposition pour les travailleurs indépendants
  • Le tableau d’amortissement des prêts en cours

Si la banque peut répondre à votre demande au vu de ces informations, elle vous transmettra ensuite une offre de prêt à signer et l’argent sera viré sur votre compte une fois toutes les formalités réglées.

Quelles sont conditions pour l’obtenir ?

Si vous êtes intéressé par ce type de crédit, sachez que l’organisme financier cherchera à vérifier que vous remplissez bel et bien certaines conditions pour pouvoir rembourser votre emprunt. Dès lors, les principales conditions à l’obtention d’un crédit sans justificatif sont les suivantes :

Pour s’assurer que l’emprunteur respecte ces conditions, les organismes financiers vous demanderont certains documents qui sont variables d’un établissement à un autre. Attendez-vous cependant à devoir présenter les documents suivants :

  • Pièce d’identité
  • RIB
  • Justificatif de domicile
  • Bulletins de salaire
  • Avis d’imposition

Trouver un crédit en ligne sans justificatif

De nombreux sites proposent de mettre en place rapidement un crédit sans justificatif. Vous pourrez vous tourner du côté des banques en ligne mais aussi vers les établissements spécialisés dans le crédit personnel, qu’il soit affecté ou sans justificatif.

Les comparateurs en ligne vous permettront de voir rapidement les offres les plus avantageuses dans votre cas. Cela ne vous empêche pas de contacter votre banque actuelle : le fait d’être déjà client pourra peut-être vous permettre de mieux négocier les conditions de votre crédit sans justificatif !

Trouver un prêt pas cher sans justificatif

Voici quelques règles à respecter pour réduire le coût global de votre crédit :

  • Comparer les offres avant d’opter pour un produit
  • Consulter plusieurs banques (traditionnelles et en ligne)
  • Négocier le taux d’intérêt de votre crédit pour payer le moins possible
  • Faire attention à ne pas vous endetter (rappelez-vous : 33% maxi d’endettement)
  • Prendre en compte le coût total du prêt, en incluant tous les frais annexes, pas seulement le coût des intérêts

Quels sont les pièges ? Comment les éviter ?

Les principaux problèmes auxquels se heurtent les emprunteurs

Le premier obstacle vient de la compréhension de cette formulation. Vous devez tout de même fournir un justificatif de salaire, c’est le justificatif d’utilisation qui n’est pas nécessaire. Vous devez donc avoir des ressources suffisantes pour bénéficier de ce type de crédit et votre capacité d’endettement ne doit pas être saturée.

Le second piège est celui du coût : ce type de crédit est très onéreux pour le client. Il existe deux types de crédits sans justificatif d’utilisation.

Le premier est un prêt à la consommation classique qui sera remboursé chaque mois, les mensualités à verser sont connues d’avance par le client. Dans ce cas, même si le taux est élevé, il n’y a pas de surprises.

En revanche, avec le crédit revolving on peut s’endetter sans même s’en rendre compte ! Il s’agit dans ce cas d’une somme l’argent qui est mise à la disposition du client et qu’il peut débiter comme il le souhaite. Dans ce cas, le coût final du crédit reste assez flou et est souvent très élevé.

En prenant cela en compte, on se rend vite compte qu’il faut éviter d’utiliser le crédit sans justificatif pour des achats “plaisir” : cette formule de crédit est si coûteuse qu’on la réservera aux cas d’urgence.

Quelques conseils pour ne pas payer trop cher votre prêt

La négociation est la clef : négociez le taux de votre crédit à la baisse si vous le pouvez mais ne restez pas bloqué sur ce simple taux, pensez à prendre en compte le coût total du crédit, frais de dossier inclus.

Il ne faut pas utiliser ce type de prêt alors que l’on peut obtenir un crédit avec justificatif qui est certes un peu plus contraignant mais qui est bien moins cher ! Si vous êtes en mesure de fournir un justificatif d’achat pour le ou les biens que vous souhaitez faire financer par la banque, optez sans hésiter pour un crédit classique avec justificatif d’achat.

Les organismes de crédit sans justificatif

Pour obtenir un crédit consommation sans justificatif, deux types de prêteurs existent : les organismes financiers spécialisés et les établissements bancaires. Méfiez-vous de toute offre qui ne provient pas de l’un de ces deux groupes d’institutions. Les prêts entre particuliers se démocratisent de plus en plus pour la mise en place de crédits sans justificatifs, mais il faut veiller à choisir un interlocuteur sérieux.

A lire aussi :

Continuer à lire