Exposition au soleil : les erreurs à éviter

Vous voulez profiter de l'été et du soleil mais sans prendre de risques inutiles ? Découvrez les erreurs à éviter lorsque vous vous exposez au soleil.

Exposition au soleil : les erreurs à éviter
Exposition au soleil : ce qu'il ne faut pas faire

Le soleil peut s’avérer dangereux pour la peau. Comment se protéger pendant cette période estivale ? Voici tous nos conseils pour limiter les risques liés à l’exposition au soleil.

Les risques de l’exposition au soleil

Afin de mesurer les risques liés à l’exposition au soleil, il faut comprendre les différents rayons qu’émet la lumière solaire. Le soleil nous envoie plusieurs types de rayons parmi lesquels les rayons UVA et les rayons UVB. Les premiers provoquent le vieillissement de la peau et les seconds beaucoup plus puissants sont responsables des brûlures, les fameux coups de soleil.

En plus d’attaquer la peau, l’exposition au soleil, lorsqu’elle est de longue durées peut aussi agresser les yeux. En effet, le soleil peut être responsable de troubles de la vision tels que la cataracte. Selon Doctissimo, une personne sur 5 est concernée par cette maladie, à partir de l’âge de 65 ans.

Pour bien profiter du soleil sans mettre en danger sa santé, il est important d’éviter certains comportements :

Les risques encourus lors d’une exposition prolongée

Votre peau est fragile, alors si vous décidez de vous exposer, plusieurs heures sans une protection adaptée à votre peau plusieurs effets immédiats feront sûrement leurs apparitions avec l’exposition ou pendant les jours suivant l’exposition.

Les effets instantanés

coup de soleil

Le plus fréquent de tout le fameux coup de soleil. Nombreux sont les personnes qui ne s’en soucis guère plus, mais il s’agit bien d’une véritable brûlure de l’épiderme, son ampleur varie suivant le temps d’exposition il va d’une simple rougeur jusqu’à une brûlure qui entraîne des cloques. Il en général douloureux et d’autant plus sur les enfants sur qui il peut laisser des séquelles comme des cicatrices ou une dépigmentation.

L’herpès solaire. Elle se déclare chez les personnes qui sont en général sujettes à ses maux. En effet, certaines personnes subissent des poussées d’herpès qui sont essentiellement déclenchées par une longue l’exposition solaire.

L’épaississement cutané. L’exposition solaire entraîne un épaississement de l’épiderme qui est un phénomène de protection naturelle, puisque cet épiderme plus épais arrêtera mieux les UV. Cet épaississement est responsable de poussées d’acné parfois importantes dans les jours qui suivent l’arrêt de l’exposition ce qui laissera des cicatrices s’il y a des expositions succinctes.

Les effets sur le temps

Le vieillissement cutané : Le soleil est le principal coupable du vieillissement de la peau qui provoque une importante sécheresse cutanée, des tâches pigmentées,un teint non homogène, et des rides. Les rayons du soleil détruisent progressivement les fibres élastiques qui maintiennent la peau et modifient le collagène.

Le Cancers de la peau : le nombre de mélanomes et des autres cancers cutanés est en augmentation constante. Beaucoup de preuves montrent le rôle important des rayons solaires UV, UVA ou UVB, dans l’apparition de ces cancers.

S’exposer sans crème adaptée

soleil

Pour un bronzage réussi et sans coups de soleil, il est important d’appliquer une crème solaire adaptée à son phototype, autrement dit sa carnation de peau.

Pour les carnations de peau très blanche comme les roux par exemple ou même si vous êtes très blanche mais que vous bronzez très légèrement malgré tout : vous devez vous aussi vous protéger avec une protection solaire à fort indice de protection. Du coup, la protection solaire à choisir pour ces deux types de phototypes, ce sont bien évidemment les crèmes indices 50, à renouveler TRÈS régulièrement tout au long de l’exposition et naturellement lors des baignades . Évitez pour vous et votre peau de vous exposer entre 12h et 16h aux rayons UV !

Si vous avez la peau halée voir mat vous prenez facilement des couleurs en été, vous pouvez utiliser une crème à indice 50 en début d’exposition et entre 12h et 16.
Le reste du temps, vous pouvez miser sur une protection solaire SPF 30.

Si vous êtes très mate de peau voir la peau noire ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas se protéger au contraire.
Chanceuse, grâce à votre fort taux de mélanine, le soleil agresse « moins » votre épiderme.
Pour vous protéger correctement, vous pouvez choisir pour un indice 20.

Si malgré tout, vous hésitez, alors privilégiez une crème solaire à indice 50. Elle ne fera pas de mal à votre peau, bien au contraire !

Et n’oubliez pas : l’exposition entre 12 h et 16 h est vivement déconseillée…

Éviter de penser que les peaux mates sont à l’abri des brûlures

Personne n’est à l’abri des coups de soleil donc les peaux mates nécessitent aussi une protection. Ce que nous avons tendance à ne pas savoir, c’est qu’au contraire les peaux noires sont tout aussi sensible au soleil que les autres et peuvent effectivement attraper de violents coups de soleil

Porter des accessoires adaptés

chapeau

Contre les conséquences néfastes du soleil des astuces simples sont à votre disposition, par exemple, les vêtements peuvent vous protéger, il est même recommandé chez les enfants en bas âge de les couvrir même après 16 h et en n’oubliant pas de protéger la tête. Si vous vous exposez, surtout pendant les heures les plus chaudes de la journée, donc entre 12 h et 16 h, pensez à porter des accessoires pour le visage et la tête tels qu’un chapeau ou une casquette. Rangez vos lunettes de villes sans rayon anti UV et privilégiez des lunettes de soleil avec des verres anti UV, le soleil agresse votre rétine et provoque sur le long terme une cataracte.

Utiliser les cabines de bronzage

soleil

Pour bronzer rapidement, certaines personnes ont tendance à utiliser les cabines de bronzage (cabines UV). Si le résultat peut être satisfaisant, cette méthode n’est pas sans danger pour la peau. Informez-vous. Demandez conseil à votre médecin. Il est possible de prévenir les maladies cutanées telles que les cancers de la peau en se renseignant et en se protégeant.

A lire aussi :