Cinq méthodes pour comprendre le langage corporel

L’être humain s’exprime avec des mots mais aussi avec des gestes. On vous révèle cinq techniques permettant de mieux comprendre le langage corporel.

Cinq méthodes pour comprendre le langage corporel
Comment lire, déchiffrer et décrypter le langage du corps ?

Saviez-vous que chez l’homme, les mots ne représentent que 7% du message ? En effet, 55% de notre communication est assurée par le langage dit non-verbal, les 38% restants étant liés à l’intonation de la voix. Par conséquent, nos gestes sont en quelque sorte le reflet de ce que l’on pense ! Mais comment déchiffrer le langage corporel ?

Dans l’article suivant, on vous donne quelques pistes pour apprendre à décrypter cette forme de communication basée sur les mouvements du corps.

Comment lire le langage corporel ?

 

1. Interpréter le mouvement des mains

Un mouvement brusque des mains peut être révélateur de beaucoup de choses : stress, excitation, volonté de dissimuler une information… lorsqu’une personne réalise un mouvement brutal de ses mains, c’est qu’elle ressent une stimulation. Attention toutefois de ne pas constamment affilier ce genre de réaction à un mensonge !

 

2. Différencier les manies des signes

Se pincer l’oreille, se toucher les cheveux, se gratter le nez, tant de signes que les experts du langage corporel associent aux « gestes parasites ». En effet, ces réactions interviennent lorsque la personne cherche à dissimuler quelque chose. Néanmoins, pour que de tels gestes soient révélateurs, il est important de déterminer s’il ne s’agit pas de manies ou d’habitudes.

 

3. Comprendre le mimétisme corporel

Parfois, il vous arrive de faire face à une personne qui répète les mêmes gestes que vous. Vous croisez les jambes ? Elle se met aussi à le faire. Vous êtes légèrement penché ? Elle adopte la même posture. C’est ce que l’on appelle le « mimétisme corporel ». Lorsqu’un interlocuteur répète vos actions, c’est un signe de confiance et de reconnaissance inconscient. Un très bon signe donc !

 

4. Repérer les positions de fermeture

Dans l’étude du langage corporel, lorsque quelqu’un croise les bras, c’est toujours lourd de sens. En effet, lorsqu’on croise les bras, cela signifie que l’on est dans une situation de faiblesse. En adoptant une telle posture, on cherche donc à se protéger des autres, à créer une distance.

 

5. Saisir le rôle important du nez

Le nez est la partie du corps la plus trompeuse. En effet, inconsciemment, la direction du nez révèle les mensonges de son interlocuteur. Si ce dernier cache un objet dans sa poche par exemple, l’inclinaison de son visage vous indiquera où se trouve l’objet ! Il fallait le savoir !

Vous avez aimé cette petite étude au sujet du langage du corps ? Vous avez d’autres trouvailles à faire partager ? Si oui, mettez-les en commentaire !

A lire aussi :