Comment obtenir un prêt CAF ?

Vous faites face à un besoin urgent ? La CAF accorde des prêts en fonction de votre objectif et besoin. Voici comment obtenir un prêt CAF !

Comment obtenir un prêt CAF ?
Des coups de pouce bien utiles !

Il n’est pas rare de devoir faire face à des dépenses imprévues dans le budget domestiques et pour certains ménages, c’est plus compliqué que pour d’autres. Les foyers ayant des difficultés à obtenir un prêt bancaire classique peuvent solliciter la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) pour obtenir un prêt.

La CAF dispose en effet de ressources spécifiquement dédiées à ces besoins en financement spécifiques et peut octroyer un crédit à des conditions privilégiées. Comment bénéficier d’un prêt CAF ? Quelles sont les conditions ?

Prêt CAF : de quoi parle-t-on ?

La CAF est connue pour les aides financières versées aux allocataires, facilitant ainsi leur quotidien. En plus de ces aides diverses (allocations familiales, PAJE, allocations logements, etc.), la CAF a la possibilité d’aider les ménages à faibles revenus devant faire face à des dépenses qu’ils ne peuvent assumer, ou non sans difficultés. Ceux-ci pourront alors bénéficier d’un prêt CAF.

Le droit à ce financement exceptionnel dépendra du quotient familial du ménage qui en fait la demande ainsi que de l’objet du crédit. Il existe différents types de prêts CAF.

A savoir : la CAF peut également accorder une aide non remboursable (modalité spécifique du prêt d’honneur CAF). Cette aide est destinée aux familles en grandes difficultés.

Obtenir un prêt CAF à la consommation

LA CAF propose un crédit à la consommation (appelé également « prêt d’équipement familial ») qui permet aux familles les plus modestes de bénéficier d’une enveloppe financière au-delà du système bancaire classique. Ce prêt est accordé à taux zéro.

Ce type de prêt est généralement accordé pour aider la famille à s’équiper en électroménager ou en informatique et s’adresse en particulier aux personnes exclues du système bancaire.

A savoir : le prêt CAF mobilier est une forme particulière de crédit à la consommation qui permet aux personnes les plus démunies d’acheter le mobilier de base pour leur logement.

Le prêt CAF permet également de soutenir financièrement les personnes sans emploi, qui doivent réaliser des dépenses visant à faciliter leur retour à la vie professionnelle. Ce sera le cas notamment des métiers pour lesquels le salarié doit s’acheter son équipement, ou lorsque l’emploi proposé nécessite un véhicule, un ordinateur personnel, etc.

Le montant accordé pourra aller jusqu’à 1 000 euros. Les conditions d’attribution varient d’un département à l’autre. Pour en savoir plus, il est conseillé de se rapprocher de sa caisse de rattachement.

Le prêt CAF pour financer des travaux dans son logement

Les allocataires devant réaliser des travaux au sein de leur logement peuvent solliciter la CAF en vue d’obtenir un prêt travaux CAF « d’amélioration de l’habitat » pour les aider à financer ce projet. Sont visés les travaux de rénovation, d’isolation thermique, etc. réalisés sur la résidence principale, que le demandeur en soit locataire ou propriétaire.

Le crédit peut représenter jusqu’à 80 % du montant total des travaux mais ne peut pas dépasser 1 067,14 €. La première moitié de cette somme est versée à la signature du contrat à condition de fournir un devis des travaux. Le solde sera versé au bénéficiaire lorsqu’il présentera les factures des travaux accomplis.

Attention : les travaux de décoration ne sont pas pris en compte.

Pour en savoir plus : Comment bénéficier du prêt d’amélioration à l’habitat par la CAF ?

Peut-on obtenir un prêt CAF pour devenir propriétaire de son logement ?

La CAF ne propose pas de crédit immobilier à proprement parler, mais elle permet aux propriétaires les plus modestes acquérant un logement en zone tendue via un prêt conventionné (PC) ou un prêt accession sociale (PAS) de percevoir une aide au logement venant diminuer leurs mensualités. La possibilité de bénéficier de cette aide, l’APL accession, a été resserrée en 2018. Sa suppression a été annoncée pour 2020.

Le prêt d’honneur de la CAF : une solution pour les personnes sans emploi

Ce type de crédit concerne les personnes sans emploi qui sont donc exclues du système bancaire.

Sans revenus fixes et suffisants, il n’est pas possible d’emprunter, alors qu’il est nécessaire d’avoir un peu d’argent pour pouvoir se lancer de nouveau dans la vie active … Pour sortir de ce cercle vicieux, le prêt d’honneur de la CAF constitue une aide précieuse.

Son montant peut aller jusqu’à 1 830 €, voire 3 500 € dans des cas spécifiques.

C’est la CAF qui examine le dossier de demande de prêt d’honneur et décide de l’attribution, ou non, de ce crédit exceptionnel à taux 0.

Comment faire une demande pour obtenir un prêt CAF ?

Pour vérifier son éligibilité au prêt CAF, il convient de contacter directement la CAF de rattachement en exposant la situation avec précision et chiffrage des dépenses à assumer : quels sont les biens nécessaires ? Quel magasin les proposent ?

La CAF étudiera le dossier et en cas d’avis favorable, l’allocataire signera un contrat de prêt.

A savoir : il est possible de préparer son rendez-vous en consultant les conditions d’éligibilité des prêts CAF sur le site de la caisse d’allocations familiales.

La spécificité du crédit CAF

Contrairement à un prêt bancaire classique, l’argent alloué dans le cadre d’un prêt CAF n’est pas versé directement au bénéficiaire : c’est le magasin dans lequel les biens seront achetés qui en bénéficiera. L’allocataire bénéficiaire du crédit devra donc signer une procuration autorisant le versement des sommes à un tiers. Les biens achetés devront correspondre à l’objet du prêt, dans le cas contraire le financement ne sera pas accordé.

Comment se passe le remboursement du prêt ?

Le remboursement du prêt CAF se distingue ici encore des formules traditionnelles de prêt bancaire. Il s’agit d’un crédit à la consommation qui ne peut pas être remboursé sur plus de 48 mois. L’allocataire bénéficiaire ne devra pas verser d’argent à l’organisme prêteur mais ses allocations seront diminuées jusqu’à ce que le capital soit intégralement remboursé. Dans certains cas, il est possible de faire une demande de remboursement différé.

Les litiges en cas de non remboursement des sommes prêtées

Si l’allocataire n’a pas respecté ses engagements, la CAF est en droit de demander le remboursement du prêt. C’est le cas par exemple lorsqu’il n’a pas utilisé l’argent pour l’objet prévu ou lorsque les factures des biens achetés n’ont pas été transmises à la CAF dans les délais impartis.

Pour plus d’informations rendez-vous sur le site internet de la CAF

A lire aussi :