Samantha Soreil
Samantha Soreil
27 Fév, 2018 - 16:17
Comment obtenir un prêt CAF mobilier ?

Comment obtenir un prêt CAF mobilier ?

Samantha Soreil

Le prêt CAF mobilier permet aux ménages les plus modestes d’obtenir un prêt pour acheter des biens de première nécessité pour leur logement. Nous vous disons tout ce qu’il faut savoir sur son fonctionnement, ses limites, les conditions à remplir pour en bénéficier, et quelques alternatives.

L’article continue en dessous de cette annonce

Le prêt CAF mobilier est un crédit spécifique portant sur un faible montant qui permet aux ménages les plus modestes d’équiper leur logement avec le minimum de mobilier ou avec les produits électroménagers de base. Notez que chaque CAF peut fonctionner légèrement différemment, rendez-vous sur celle de votre département afin d’avoir les règles précises pour votre secteur.

Comment fonctionne le prêt CAF mobilier ?

Le prêt CAF mobilier n’est pas mis en place comme un crédit classique. Il faut commencer par déterminer le montant qui peut être prêté, un seuil est fixé suivant le type de matériel acheté. Pour voir les montants maximum qui peuvent être pris en charge, rendez-vous sur le site de votre CAF et consultez les barèmes applicables. Les montants maximum pris en charge dépendant là encore du département.

Il faut ensuite remplir un formulaire disponible en ligne ou directement auprès de votre agence en précisant les achats que vous souhaitez effectuer. Joignez à ce formulaire les devis des équipements que vous projetez d’acheter.

Ensuite, si votre demande est acceptée, l’argent sera versé directement au fournisseur que vous avez choisi pour effectuer le devis, assurez-vous donc de bien fournir les bons devis au moment de la constitution du dossier.

Le remboursement se fait ensuite chaque mois en déduction de vos allocations. Vous n’avez donc rien à verser à la CAF, elle se rembourse automatiquement en réduisant le montant de vos aides. Attention à bien suivre l’historique des remboursements et à vérifier le montant versé chaque mois, vous n’êtes jamais à l’abri d’une erreur…

Quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier de ce prêt ?

Les conditions précises d’octroi dépendent de chaque CAF, rapprochez-vous donc d’un conseiller ou prenez un rendez-vous pour vérifier votre éligibilité au dispositif. Les règles communes à toutes les CAF pour décider de l’octroi ou non d’un prêt mobilier sont les suivantes :

  • Il faut être allocataire et bénéficier d’une allocation familiale.
  • L’aide est réservée aux personnes qui ont au moins un enfant ou lorsqu’un enfant est attendu : il faut être enceinte depuis au moins 7 mois pour bénéficier de l’aide si l’on n’a aucun enfant à charge.
  • Les personnes qui ne sont pas allocataires mais qui ont au moins un enfant de moins de 20 ans à charge peuvent sous certaines conditions bénéficier de cette aide.
  • Le matériel commandé doit être neuf, ce prêt mobilier ne concerne que les équipements de première nécessité. Dans certains cas, du matériel d’occasion peut être accepté mais uniquement s’il est acheté auprès de structures reconnues par la CAF.
  • Les CAF fixent un seuil de quotient familial à ne pas dépasser pour avoir le droit à ce crédit, vérifier à combien il s’élève.

Les limites du prêt CAF mobilier

Contrairement à la plupart des prestations de la CAF, le prêt mobilier n’est pas octroyé automatiquement. C’est-à-dire que même si vous remplissez tous les critères, votre demande peut être refusée par la commission qui traite les demandes. Il faut savoir qu’un montant fixe est accordé par CAF pour ce type de crédit. Si les fonds sont épuisés, vous devrez retenter votre chance l’année suivante.

L’utilisation des fonds prêtés est strictement limitée à l’achat de biens de première nécessité. Ce n’est donc pas un prêt à la consommation classique.

L’article continue en dessous de cette annonce

Les alternatives au prêt mobilier de la CAF

Si vous êtes dans une situation financière difficile mais que vous n’avez pas droit au prêt de la CAF ou que le quota de prêts mobiliers a déjà été accordé à d’autres allocataires, il faudra trouver d’autres alternatives pour acheter les biens de première nécessité afin d’équiper votre logement. Le problème, c’est que la plupart du temps, lorsque l’on a besoin de ce type de prêt, on n’est pas en mesure de fournir des fiches de paie à la banque. Il faudra donc trouver des moyens de contourner le système bancaire.

Le microcrédit social pour personnes en difficulté financière

Cette alternative est encore réservée aux ménages les plus en difficulté, ne pouvant pas obtenir d’emprunt dans une banque. Il est de 5 000 € au maximum, et doit être remboursé au plus tard au bout de 5 ans.

L’utilisation du microcrédit social peut être plus large que le prêt mobilier de la CAF : on peut l’utiliser pour acheter des biens permettant de favoriser le retour à l’emploi comme un moyen de déplacement (scooter, voiture) ou encore d’un ordinateur.

Pour faire votre demande, ne contactez pas la banque : allez voir directement un organisme social (mission locale, association caritative, centres communaux d’action sociale, etc.) et expliquez votre problématique.

Le crédit entre particuliers

Si les banques refusent de vous prêter, vous pouvez tenter votre chance du côté du prêt entre particuliers. Une solution plus souple, sans frais de dossier mais qui doit répondre à un certain formalisme pour vous protéger vous et le prêteur. La rédaction d’un document écrit reprenant les modalités du prêt est vivement conseillée.

A lire aussi :