ONG Conseil France recrute : travaillez dans l’humanitaire

ONG Conseil France recrute. Découvrez les marques du très célèbre groupe de confiserie et consultez leurs offres d’emploi.

ONG Conseil France recrute : travaillez dans l’humanitaire
ONG Conseil France recrute pour différentes associations

ONG Conseil France recrute de nouveaux talents afin de collecter des fonds pour les plus grandes associations françaises et internationales. Si vous aimez l’humanitaire, cela constitue une bonne opportunité de débuter dans le milieu et évoluer.
En effet des opportunités variées sont proposées : recruteurs de donateurs de fonds, responsables d’équipes ou de terrain. Découvrez vite les offres d’emploi du groupe.

Le groupe en quelques mots

La société ONG Conseil est l’une des pionnières du développement de la collecte de fonds de rue en France. Cette méthode adoptée par les plus grandes ONG dont Greenpeace consiste à aller à la rencontre des futurs donateurs, dans la rue et en face à face. On propose alors à ces derniers de devenir des donateurs par prélèvement automatique mensuel.

ONG Conseil est l’un des acteurs principaux de la collecte via cette méthode. Le groupe a été fondé en 2004 par Jean-Paul Kogan-Recoing. Depuis 2005, la société est co-gérée avec Jonathan Jérémiasz.

Jusqu’à présent, le groupe à déjà recruté plus d’1,4 million de nouveaux donateurs réguliers dans les rues de plus de 400 villes françaises, et cela pour 37 associations partenaires.

Le groupe prône une collecte éthique, non agressive et joue sur la transparence.

ONG Conseil est aussi un grand pourvoyeur d’emplois qui agit de façon responsable. Les salariés peuvent ainsi bénéficier de ceci :

  • une rémunération fixe,
  • le développement du CDI,
  • l’accession au statut cadre par des jeunes non diplômés,
  • ou encore le partage variable des bénéfices en fin d’année entre les investisseurs et les salariés.

Fort de son succès, ONG Conseil France recrute de nouveaux associés.

ONG Conseil France recrute : les offres d’emploi

  • Recruteur de donateurs (H/F) pour l’association Médecins sans Frontières
    Paris (75)
  • Recruteur de donateurs (H/F) pour la SPA
    Paris (75)
  • Recruteur de donateurs (H/F) pour l’association Médecins du Monde
    Paris (75) et Brest (29)
  • Recruteur de donateurs (H/F) en itinérante pour la LPO
    Brest (29)
  • Recruteur de donateurs (H/F) en itinérante pour l’association AIDES
    Périgueux (24)

  • Recruteur de donateurs (H/F) pour la Ligue contre le cancer
    Paris (75)
  • Recruteur de donateurs (H/F) pour l’association Partage
    Paris (75)
  • Recruteur de donateurs (H/F) en itinérante pour l’association AIDES
    Paris (75)
  • Recruteur de donateurs (H/F) en centre commercial pour la Coalition PLUS
    Paris (75)
  • Recruteur de donateurs (H/F) en itinérante pour la LPO
    Paris (75)
  • Recruteur de donateurs (H/F) pour la Ligue contre le cancer
    Paris (75)
  • Recruteur de donateurs (H/F) pour la Croix-Rouge française
    Paris (75)
  • Recruteur de donateurs (H/F) pour la Coalition PLUS
    Paris (75)
  • Recruteur de donateurs (H/F) pour des ONG
    Paris (75), Vandœuvre-lès-Nancy (54), Toulouse (31), Nantes (44) et Strasbourg (67)

Les autres postes

  • Recruteur de donateurs confirmé
  • Recruteur de donateurs booster
  • Responsable d’équipe
  • Responsable d’équipe chargé du recrutement de ses équipes
  • Responsable d’équipe chargé de la formation de ses équipes
  • Responsable de programmes terrain

En plus de proposer un salaire intéressant, ONG Conseil compte aussi un Comité d’Entreprise, propose des événements internes à ses employés, ainsi qu’un budget supplémentaire pour les déjeuners…

Alors, qu’attendez-vous pour postuler ? Si vous souhaitez soumettre votre CV et une lettre de motivation, vous pouvez visiter le site Recrutement d’ONG Conseil ou le moteur de recherche Indeed France.

Attention : Hintigo est un site informatif, nous ne sommes pas recruteurs. Pour adresser votre candidature, rendez-vous sur le site Recrutement d’ONG Conseil ou le moteur de recherche Indeed France.

A lire aussi :