Comment payer moins cher sa carte grise ?

Comment payer moins cher pour faire sa carte grise ? Le changement de département n'est pas la solution la plus pratique, voici donc quelques conseils.

Comment payer moins cher sa carte grise ?
Des astuces pour payer moins cher et faire plus rapidement sa carte grise

Pour payer moins cher sa carte grise, il existe plusieurs façons de réduire les frais. Les prix dépendent de la région dans laquelle on habite, même si les écarts sont moindres suite au regroupement de certaines régions.

Comment se calcule le coût du certificat d’immatriculation ?

1. La taxe régionale

Vous retrouverez le montant de cette taxe dans la rubrique (Y.1) de votre carte grise. Ce montant prend en compte :

  • l’adresse du titulaire (qui figure sur le CI = tarif région)
  • la puissance fiscale de votre véhicule
  • l’âge de votre véhicule :
    • s’il a moins de 10 ans, le coût sera égal que pour un véhicule neuf (taux plein)
    • s’il a plus de 10 ans, le coût de la taxe sera réduit de moitié

Le taux unitaire par cheval fiscal peut changer chaque année. Vous retrouverez les montants de 2018 dans l’image ci-dessous.

2. Le montant du cheval fiscal par région

Les montants indiqués dans l’image ci-dessous correspondent à ceux determinés pour l’année 2018.

 

3. Les taxes additionnelles

La taxe Y.2 : c’est une taxe forfaitaire qui concerne les véhicules utilitaires, pour le développement des actions de formation professionnelle dans les transports, et son prix varie selon le PTAC (poids total du véhicule). Les véhicules particuliers ne sont pas concernés par cette taxe.

La taxe Y.3 : il s’agit d’une taxe sur les véhicules les plus polluants. Il y a :

  • la taxe CO2 : cette taxe est due pour toute immatriculation de véhicule dont la première mise en circulation est intervenue depuis le 1er juin 2004. Elle est calculée en fonction soit du taux d’émission de dioxyde de carbone par kilomètre du véhicule, soit de sa puissance fiscale.
  • l’écotaxe, ou malus écologique, qui a remplacé la taxe CO2 depuis le 1er janvier 2008 afin d’inciter à l’achat de véhicules moins polluants.

La taxe Y.4 : il s’agit d’une taxe de gestion dont le montant est de 4€.

La redevance Y.5 : elle sert à envoyer le certificat d’immatriculation à votre domicile. Son coût est fixé à 2,76€.

Y.6 : le montant total à payer, arrondi à l’euro le plus proche, avant l’ajout de la redevance de 2,76€.

Astuces pour payer moins cher sa carte grise

En faisant une demande en ligne

Il n’est pas nécessaire de se déplacer à la préfecture afin de faire sa carte grise. L’option la plus rapide est donc de faire sa demande de carte grise en ligne. Cette astuce ne permet pas de payer moins cher sa carte grise mais c’est une demi-journée de congés qui sera économisée.

Il n’est pas possible de faire sa carte grise dans une autre région en choisissant celle où le cheval fiscal est le moins cher, car c’est le lieu du domicile du conducteur qui fait foi lors de l’enregistrement, mais de petits écarts de prix subsistent entre les différentes régions.

Comment faire une demande de carte grise en ligne ?

En quelques minutes, votre demande sera faite et vous n’aurez plus qu’à attendre de recevoir votre carte grise directement chez vous. Voici les étapes à suivre :

  • Commencez par trouver un site qui propose ce service : on peut citer par exemple cartegriseminutecartegrisevoiture ou encore carte-grise-pratique La plupart des sites vous envoient votre carte grise en 48 heures après réception de tous les documents.
  • Ensuite, vous devez régler en ligne, en une ou plusieurs fois à votre convenance. Si le paiement échelonné ne permet pas de réduire le coût de la carte grise, c’est tout de même une solution pour étaler cette dépense.
  • Vous devrez ensuite transmettre les documents nécessaires à l’agence. Vous recevrez donc un numéro de carte grise provisoire en attendant l’envoi de la carte définitive.

En choisissant un véhicule moins polluant

Vous le savez peut-être, l’éco taxe sert désormais à encourager les particuliers à utiliser des véhicules peu polluants. Cette taxe sera appliquée lors d’une demande d’immatriculation et son montant dépendra de l’émission de CO2 de votre véhicule.

Les voitures utilisant du GPL, du gaz naturel destiné à faire fonctionner des véhicules, du super éthanol ainsi que les voitures électriques sont concernées par cette mesure.

Le conseil régional peut même, suivant les régions, décider de ne pas faire payer du tout la carte grise aux conducteurs de véhicules propres !

A lire aussi :