Comment devenir testeur de jeux vidéos ?

Les jeux vidéos ont toujours autant de succès et certains ont décidé d’en faire leur métier : testeur de jeux vidéos.

Comment devenir testeur de jeux vidéos ?
Tout savoir sur le métier de testeur de jeux vidéos

Dans la chaîne de production d’un jeu vidéo, le testeur de jeux vidéos est celui qui repère les éventuels bugs et points faibles d’un jeu avant sa mise en vente sur le marché. Son rôle est donc très important.

Cet article vous présente tout sur le métier et cela devrait réveiller des envies de carrière.

Présentation du métier de testeur de jeux vidéos


Description du métier

Le testeur de jeux vidéos est en quelque sorte un contrôleur qualité, sa mission est de repérer les défauts afin que ceux-ci puissent être corrigés par les programmeurs. Il doit anticiper les critiques des futurs joueurs et pour cela, il est amené à répéter les mêmes gestes et pousser le jeu à ses dernières limites.
Par exemple, il épuise toutes les possibilités d’une arme ou d’un personnage afin de s’assurer de leur bon fonctionnement.

Pour relever les bugs et les défauts, il dispose :
 
  • de bases de données
  • de logiciels de reporting
  • de logiciels de capture (image, vidéo…)

Afin d’exercer ce métier, il faut indéniablement être patient (le test d’un seul jeu peut durer de 9 mois à plusieurs années !), concentré, disposer d’une excellente culture de jeux vidéos, être prêt à éventuellement travailler de chez soi et pour plusieurs studios, ce qui peut impliquer une certaine précarité au départ, bien que le métier se professionnalise de plus en plus.

Ce qui est sûr, c’est que le rôle du testeur de jeux est très important puisque de lui dépend le futur succès commercial du jeu.
 

Étude et formation

Pour le devenir, il ne faut pas nécessairement disposer d’un diplôme bien précis, en revanche, il faut avoir un excellent niveau d’anglais et une très bonne connaissance et pratique des jeux.
Des Game Show ou concours sont organisés, il ne faut pas hésiter à y participer.

Certaines formations peuvent cependant être très utiles à quiconque voudrait exercer ce métier :
 
  • BTS design graphique option B communication et médias numériques,
  • BTS métiers de l’audiovisuel options image et son,
  • DUT informatique option imagerie numérique,
  • Pour les titulaires du BAC, formation Créajeux de 6 semaines sur le métier.

 

Salaire et évolution

Le testeur de jeu vidéo ne dispose pas d’un salaire très élevé, il cumule souvent plusieurs employeurs et est très souvent rémunéré sur la base d’un SMIC (environ 1 200 euros net par mois).

Bon à savoir : ce métier peut parfois être un tremplin afin d’occuper par la suite d’autres missions plus rémunératrices en se spécialisant dans des domaines comme le son, l’imagerie 3D, la comptabilité des jeux et logiciels entre les différentes configurations d’ordinateur, etc.

A lire aussi :

Continuer à lire