Hintigo
Hintigo
28 Mai, 2019 - 12:00
10 endroits que vous ne pouvez (ni devez) visiter

10 endroits que vous ne pouvez (ni devez) visiter

Hintigo

Quand vous voyagez, il y a des endroits interdits et d’autres déconseillés. Vous avez probablement déjà entendu parler de ces dix endroits…

L’article continue en dessous de cette annonce

Le monde n’est pas seulement fait de lieux enchantés. Il y a un autre coté plus sombre, moins connu, plus curieux. Un côté avec des endroits où vous ne pouvez (ni devez) entrer, des endroits qui suscitent beaucoup d’interprétations, favorisent des peurs terribles et peuvent avoir des conséquences peu sympathiques.

10 lieux où vous ne pouvez (ou ne devez) pas mettre les pieds

Les archives secrets du Vatican, ville du Vatican

 

Le Vatican est une sorte de monde à part en plein milieu de la Capitale italienne. Il a son propre régime de gestion, sa propre banque, et sans aucun doute, ses propres histoires qui content des milliers d’années et qui nourrissent la fantaisie des uns et la foi des autres.

Les aspects qui sollicitent le plus de curiosité sont les archives secrètes du Vatican, qui longent 85 kilomètres de documents relatifs à la religion catholique mais pas seulement. Cela laisse imaginer le genre d’informations que l’on peut y trouver. Mais seulement imaginer.

Bien que les archives aient été ouvertes aux chercheurs en 1881, son accès est très difficile et le processus est long : l’accès est limité à une durée de trois mois maximum et réservé à 60 professionnels à chaque fois. Ainsi, l’espace est réservé uniquement aux professionnels et complètement fermé aux visiteurs.

La grotte de lascaux, France

Ce sont les peintures préhistoriques de la grotte de Lascaux trouvées en 1940 qui ont rendu cet endroit, l’un des lieux les plus convoités du monde, et cela depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

Les visites ont été si massives que la grotte a dû fermer au public en 1963. Cela s’explique par le monoxyde de carbone déposé par l’haleine des visiteurs qui a commencé à endommager les peintures rupestres.

Cependant, le lieu a été considéré Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO et seuls les historiens et les chercheurs peuvent y pénétrer.

Chernobyl, Ukraine

 

Le monde a tremblé avec une menace qui a été longtemps suspectée et de laquelle on connaissait le pouvoir destructeur. On parlait d’une énergie nucléaire et des effets néfastes sur tout ce qui l’entoure. Et c’est ici le pire cas jamais enregistré dans l’histoire de l’humanité. C’est le 26 avril 1986 que la centrale nucléaire de Chernobyl est devenue la scène du pire accident nucléaire de l’histoire suite à une explosion.

L’article continue en dessous de cette annonce

Les spécialistes estiment que la radiation du lieu a pu provoquer un cancer mortel sur près d’un million de personnes. Encore aujourd’hui, des projets de nettoyage sont en cours, mais on ne sait pas quand le lieu pourra être de nouveaux visité et habité librement, et s’il pourra l’être un jour…

La reserve mondiale de semence du Svalbard, nord de l’europe

Entre la Norvège et le Pôle Nord, se situe la réserve mondiale de semence du Svalbard, une espèce de vallée située au pied d’une montagne où on peut trouver une grande collection de graines, et plus proprement près de 890 000 variétés !

Le lieu ressemble à un coffre, comme s’il avait été créé pour résister à des désastres naturels et provoqués par l’homme. Il ouvre ses portes au public seulement deux fois par an et de façon limitée. Mais si vous avez la chance d’y entrer, sachez que vous pouvez y déposer vos propres graines pour qu’elles soient gardées avec toutes les autres variétés.

Zone tampon de l’ONU, Chypre

Les troupes turques ont envahi Chypre en 1974, provoquant une guerre civile entre les habitants grecques et turques. Quand les combats ont cessé le feu, les Nations Unies ont assumé le contrôle d’une partie de la terre qui n’appartient à personne dans la capitale Nicosie.

Ce lieu ressemble à une ville fantôme, pleine de maisons et d’entreprises abandonnées et encerclées par des murailles qui séparent la communauté turque au Nord et la communauté grecque au Sud. Ce n’est pas un très bon endroit pour passer des vacances.

Le Fort Knox au Kentucky, Êtats-Unis

Le Fort Knox est là où se trouve la plus grande réserve d’or des Êtats-Unis et c’est pour cette raison qu’il a été considéré comme le lieu le plus surveillé de la planète.

Très peu de personnes peuvent y entrer, et pour y accéder, de nombreuses combinaisons de sécurité sont nécessaires.

La zone 51 au Nevada, Êtats-Unis

 

Si la thématique des OVNI ne vous est pas indifférente, alors vous avez probablement déjà entendu parler de la zone 51, qui se trouve être le lieu de stockage et de recueil de preuves d’une vie extraterrestre.

L’article continue en dessous de cette annonce

Le fait que le gouvernement des Êtats-Unis ait assumé son existence en 1992 sans révéler quel genre de recherche on y effectuait, donne encore plus de gloire à ce lieu.

Vous pourrez visualiser ce lieu à travers Google Maps, mais même ces images ont l’air d’avoir été changées, de façon à cacher le gigantesque complexe situé en plein désert. Plutôt commode non ?

L’île du Serpent, Brésil

L’île de Queimada Grande au Brésil, également connu sous le nom d’île du Serpent, héberge une quantité de serpents venimeux, des plus mortels au Monde.

Le venin de la vipère Fer de lance Dorée (le nom est assez sympathique…) est si venimeux qu’il fait fondre la chair humaine autour de la piqûre.
On affirme qu’on compte un serpent par mètre carré en certaine partie de l’île… Comme il est logique, pour des raisons de sécurité, le gouvernement brésilien ne permet pas l’entrée de visiteurs sur l’île.

L’île de North Sentinel, Inde

 

L’île North Sentinel se situe dans le golfe du Bengale, dans un espace essentiellement indigène. Ainsi, il se trouve que la tribu de l’île de North Sentinel, en ce lieu depuis 60 000 ans, est l’une des dernières communautés au monde, complètement isolée des sociétés extérieures.

En 2006, deux pécheurs se sont approchés d’un peu trop près de l’île et ont été assassinés, il se dit que cela a été le dernier contact de la tribu avec le reste du monde.

Le propre gouvernement indien alerte les populations à ne pas s’approcher de l’île, non seulement pour le danger qu’elle représente, mais aussi, parce que la tribu n’a jamais été en contact avec de nombreuses maladies contemporaines et cette approximation pourrait être fatale pour les indigènes.

Le mausolée de l’empereur Qin Shin Huang

C’est certain que vous avez déjà vu des images de l’armée de terre cuite, où les guerriers sont alignés pour défendre leur maître. En 1974, de simples agriculteurs ont découvert le mausolée du premier empereur de Chine, Qin Shin Huang. Ce qui était un hasard, a résulté dans la plus grande découverte archéologique de près de 2 000 soldats d’argile, avec une estimation de découverte de 8 000 autres.

L’article continue en dessous de cette annonce

Au-delà de l’exploitation du lieu, le gouvernement chinois a instauré certaines limites, notamment l’interdiction de toucher au mausolée centrale où repose le corps de Qin Shin Huang et qui est fermé depuis 210 A.C

Cette décision a été faite dans l’intention de respecter les morts, mais aussi par peur que les fouilles endommagent les anciens vestiges.

A lire aussi :

Share Tweet Pin Email WhatsApp