Samantha Soreil
Samantha Soreil
17 Mar, 2017 - 10:41
Comment bénéficier de la prime chaudière ?

Comment bénéficier de la prime chaudière ?

Samantha Soreil

La prime chaudière est une aide aux ménages les plus modestes qui souhaitent réaliser des travaux et moderniser leur système de chauffage.

La prime chaudière peut vous aider à effectuer des travaux visant à réaliser des économies d’énergie dans votre logement. Elle peut permettre de remplacer une chaudière ou de mettre en place un programmateur dans le but de réduire la consommation d’énergie.

Quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier de la prime chaudière ?

Cette aide est limitée dans le temps. Elle sera accessible à partir du mois de mars 2017 et restera en vigueur jusqu’au mois de mars 2018.

Elle est destinée aux ménages les plus modestes, des plafonds de revenus à ne pas dépasser sont fixés. Les revenus pris en compte pour vérifier l’éligibilité d’un contribuable sont ceux de l’année N-2 ou N-1

Les travaux doivent obligatoirement être effectués par un partenaire CEE et qui a signé la charte d’engagement « Coup de pouce économies d’énergie » afin d’être pris en charge. La liste de ces entreprises sera publiée sur le site du ministère de l’environnement.

Faire une demande d’aide

Commencez par vérifier votre éligibilité en consultant le tableau des plafonds.

Choisissez ensuite l’opération que vous voulez réaliser ainsi que le partenaire choisi. Vous devez signer l’offre de ce partenaire (vendeur d’énergie) avant de signer le devis. Une fois le devis signé, les travaux peuvent débuter. L’entreprise vous remettra ensuite la facture que vous enverrez au partenaire pour pouvoir profiter de la prime.

Voici un lien qui vous permettra de trouver les entreprises autorisées pour effectuer ce type de travaux.
La prime pourra ensuite vous être versée par virement ou par chèque. Elle peut aussi être déduite de la facture ou versées sous forme de bons d’achats.

Quel est son montant ?

Le montant de l’aide dépendra des travaux qui sont effectués. Pour le remplacement d’une ancienne chaudière par une chaudière neuve au bois, on peut espérer au moins 1 300 € d’aide. L’installation d’une chaudière à haute performance énergétique à gaz ou au fioul donnera droit à une aide de 800 € minimum.

Si l’on souhaite seulement installer un programmateur sur ses radiateurs électriques afin de contrôler les dépenses énergétiques, l’aide sera d’au moins 100 €. Enfin, si l’on souhaite installer un émetteur électrique à régulation électronique à fonctions avancées, l’aide minimum est de 50 €.

Peut-on la cumuler avec le crédit d’impôts ?

Si vous réalisez des travaux dans votre logement en vue d’en améliorer la performance énergétique, il est possible de profiter d’aides complémentaires à la prime chaudière. On pense notamment au crédit d’impôt.

En effet, ce crédit d’impôts peut être utilisé pour acheter ou pour remplacer des chaudières ou d’autres systèmes de chauffage fonctionnant grâce aux biomasses. Il peut également servir à financer des chaudières à condensation.

La somme maximum dont on peut disposer grâce au crédit d’impôt est de 8 000 € par personne et 16 000 € pour un couple plus 400 € par personne supplémentaire à charge.

A lire aussi :