Hintigo
Hintigo
28 Avr, 2016 - 15:07
Reconversion professionnelle à 40 ans : comment s'y prendre ?

Reconversion professionnelle à 40 ans : comment s’y prendre ?

Hintigo

 Vous avez perdu votre travail et vous cherchez une nouvelle voie ? Voici nos conseils pour réussir votre reconversion professionnelle à 40 ans.

L’article continue en dessous de cette annonce

Prenez votre vie en main, formez-vous à un nouveau métier ! Vous venez d’avoir 40 ans et vous réalisez que votre emploi ne vous satisfait plus ? Nos conseils pour réussir sa reconversion professionnelle à 40 ans

Définir votre nouveau projet professionnel

Vous avez quinze ans d’expérience professionnelle dans le commerce et souhaitez vous reconvertir dans le métier de décoratrice d’intérieur ? Après un licenciement ou une inaptitude, vous envisagez de monter votre propre entreprise ? Tout est possible, tant que la motivation est là. Il est primordial de trouver la bonne idée qui vous correspond.

Faire une reconversion professionnelle à 40 ans nécessite tout un travail sur soi, avec curiosité, créativité et sens critique. Un coach professionnel peut vous accompagner dans l’élaboration de votre bilan professionnel et la définition de votre nouveau projet.

Les nombreux témoignages sur internet de reconversions professionnelles peuvent vous permettre de mieux imaginer votre futur et les étapes nécessaires à votre projet.

Le regard extérieur de vos amis ou anciens collègues peut vous aider à définir vos qualités clés et vos points d’amélioration.

Vous avez l’idée ? Il est maintenant temps de peser les motivations et les contraintes, et d’évaluer le marché. Les sites web professionnels vous donneront toutes les informations sur votre nouveau secteur. N’hésitez pas non plus à discuter avec des personnes qui ont effectué la reconversion professionnelle que vous visez.
Le réseau professionnel Linked in permet facilement de se mettre en contact avec des personnes dont le profil est similaire au votre.

Reprendre ses études

Une reconversion professionnelle à 40 ans peut nécessiter une reprise d’études. Vous devrez contacter les écoles et formations correspondant à votre nouveau projet professionnel. A noter : les anciens élèves peuvent vous donner des informations précieuses.

Essayez de trouver une formation en un ou deux ans : ce temps ni trop long, ni trop court, sera votre chance d’acquérir un bagage intellectuel suffisant pour votre nouveau projet professionnel. Les formations à distance peuvent également être pratiques dans le cadre de votre vie de famille.

Se retrouver à 40 avec des jeunes étudiants peut être déroutant. Vous devrez vous préparer psychologiquement aux regards parfois étonnés de ces jeunes étudiants. Profitez de ce temps de pause qui vous est offert pour assouvir votre passion ! Ces études prouvent votre motivation. 

Les premiers mois d’activité

En quinze ans, vous avez construit un réseau professionnel conséquent. La première étape est de communiquer la bonne nouvelle auprès de votre ancien réseau.

Les premiers mois d’activité, vous allez découvrir ce nouvel environnement qui vous faisait tant rêver. Il vous faut prendre vos marques, vous intégrer et vous adapter à votre nouvelle entreprise.

Au bout de 6 mois, il est temps de faire un premier bilan : êtes-vous plus heureuse et confiante au travail qu’auparavant ? Arrivez-vous à maintenir un bon équilibre entre votre vie professionnelle et votre vie de famille ?

A lire aussi :