Le crédit auto jeune conducteur : ce qu'il faut savoir

Un crédit auto jeune conducteur, qu’est-ce que c’est ? A l'heure de contracter un crédit auto, peu de gens ont connaissance de cette option avantageuse.

Le crédit auto jeune conducteur : ce qu'il faut savoir
Le crédit auto jeune conducteur en détails !

Le crédit auto jeune conducteur est une alternative au crédit auto classique pour les jeunes qui viennent juste d’avoir leur permis et qui n’ont pas forcément de gros moyens financiers. Certaines banques proposent des offres spécifiques pour les jeunes titulaires du permis de conduire, notamment cette forme de prêt qui représente un crédit à la consommation sans justificatif. Voyons cela de plus près.

Qu’est-ce que le crédit auto jeune conducteur ?

Rares sont les jeunes conducteurs à acheter leur premier véhicule neuf. En effet, ces derniers optent davantage pour une auto d’occasion et peu chère. La raison ? Outre le prix d’achat, le prix de l’assurance auto jeune conducteur pèse aussi dans la balance… Entre la prime jeune conducteur et l’assurance tous risques nécessaires à un véhicule neuf, le budget serait trop important.

Aussi certaines banques, sociétés de crédits et d’assurance proposent-elles des offres spéciales destinées aux jeunes conducteurs. Les prêts particuliers mis en place sont étudiés pour répondre aux besoins des jeunes qui n’ont pas toujours d’apport personnel et dont les revenus sont faibles. Les frais de dossier sont généralement compris dans le tarif. Il est ainsi possible d’emprunter en moyenne entre 1 500 € et 30 000 € sur une durée comprise entre 12 et 60 mois. L’une des particularités de ce crédit, c’est aussi sa souplesse avec la possibilité de reporter une mensualité en cas de problème passager de trésorerie.

Le saviez-vous ?

Ce type de prêt n’est pas proposé par toutes les banques mais même s’il n’existe pas d’offre spécifique de crédit auto jeune conducteur, il est possible de demander à son conseiller un crédit auto particulier en expliquant sa situation. Il pourra étaler le crédit sur plusieurs années et peut être faire un geste commercial si l’assurance auto ou d’autres produits bancaires ou d’assurance sont souscrits dans ce même établissement.

Crédit auto étudiant : conditions et limites

Lorsque l’on est étudiant et que l’on ne dispose pas d’une source de revenus fixe, il est difficile d’obtenir un crédit pour le financement d’un premier véhicule. Cependant de plus en plus d’établissements financiers proposent des crédits auto étudiants. Quelles en sont les conditions ?

Eh bien en réalité, c’est très simple. Pour prétendre à ce type de prêt, le jeune doit être étudiant et doit être âgé de 18 à 25 ans. D’ailleurs, les étudiants ayant leur propre foyer fiscal bénéficient également d’un crédit d’impôt pour les intérêts. Autrement, les jeunes conducteurs peuvent également solliciter les garanties financières de leurs parents : ce sont leurs tuteurs qui souscrivent alors au crédit et ces derniers sont ensuite remboursés par leurs enfants.

Obtenir un crédit auto étudiant : les différentes offres des banques

Le crédit auto étudiant est un prêt sur-mesure destiné aux jeunes qui souhaitent acquérir un premier véhicule neuf ou d’occasion. Les conditions varient selon les établissements banquiers et les taux d’intérêt sont peu élevés. En effet, ces offres sont spécialement créées pour les jeunes âgés de 18 à 25 ans. Les conditions (garanties, etc.) sont souples, sous réserve d’acceptation de dossier bien sûr.

Voici quelques possibilités :


Le « Prêt Auto Jeunes » du CIC

Le CIC propose aux jeunes un prêt auto à 2,50 % avec la gratuité des frais de dossiers. Les jeunes peuvent emprunter de 750 € à 5 000 € pour une durée de 6 à 60 mois. En cas de difficulté, il est possible de reporter les échéances. Pour constituer le dossier, il faudra se rapprocher de la banque.

Le « crédit auto » du Crédit Mutuel

Avec le Crédit Mutuel, le jeune définit le montant souhaité pour l’achat de son véhicule et choisit la durée du prêt avec son conseiller financier. Pour avoir davantage d’informations, il faut se renseigner auprès d’un conseil financier. Il peut en tout cas emprunter jusqu’à 50 000 € et peut étalonner les remboursements sur une période de 5 ans.


Le « prêt auto jeunes » du Crédit Agricole

Le prêt auto jeune s’adresse également aux jeunes et propose un remboursement modulable. En cas de difficulté, le Crédit Agricole vous donne a possibilité de reporter le remboursement.


Le « prêt personnel auto » de la Banque Postale

Il s’agit d’un crédit flexible accessible dès la somme de 1 500 €. Aucun apport personnel n’est exigé. La souscription peut se faire par téléphone (3639), en ligne ou dans un bureau de poste.

Renseignez-vous auprès de la Banque Postale pour les éléments constitutifs du dossier.

Le saviez-vous ?

Si votre dossier de crédit auto étudiant n’est pas accepté par un établissement financier, sachez qu’il existe des solutions alternatives : les associations, mais pas uniquement !

Les autres alternatives possibles pour financer l’achat de son premier véhicule

Mais que faire si une banque vous refuse un crédit auto jeune conducteur ? Pas de panique ! D’autres solutions avantageuses s’offrent à vous. Vous devez prendre le temps de toutes les étudier. En effet, en dehors des banques, quelques organismes peuvent vous aider dans le cadre de l’achat de votre premier véhicule.


Prêt Jeune Avenir de la CAF

Le PJA est un prêt à 0 % destiné aux jeunes chômeurs de 18 à 25 ans ainsi qu’aux bénéficiaires du RSA et qui peut également servir à l’achat d’un véhicule. Toutefois, il faut avoir signé un contrat de travail ou d’apprentissage, ou avoir une promesse d’embauche pour le contracter. Renseignez-vous auprès de la CAF. Pour les jeunes qui résident chez leurs parents, la CAF exige également les justificatifs de revenus de ces derniers.

L’aide de Pôle Emploi

Pôle Emploi, conscient que l’achat d’un premier véhicule peut être difficile pour les jeunes conducteurs, offre une aide d’un montant maximal de 800 € aux jeunes en CDI, en contrat d’apprentissage ou en CDD de plus de trois mois.

L’association les Autos du Cœur

Si vous ne parvenez pas à obtenir de crédit auto jeune, vous pouvez les contacter pour avoir un véhicule.

Le prêt étudiant

Pour les étudiants qui ont des frais de scolarité réduits ou peu de dépenses courantes à financer, il existe une solution très simple et peu coûteuse pour acheter un véhicule : demander un prêt étudiant au lieu de contracter un crédit auto.

A lire aussi :