Crédit renouvelable et interdit bancaire : est-ce possible ?

Crédit renouvelable et interdit bancaire sont-ils conciliables ? Quelles sont les solutions proposées par les organismes publics ?

Crédit renouvelable et interdit bancaire : est-ce possible ?
Contracter un crédit à la consommation lorsque l'on est fiché, un projet difficile

Crédit renouvelable et interdit bancaire ne font pas bon ménage et aucune banque n’acceptera de prêter de l’argent à une personne qui est fichée à la Banque de France. Cependant, certains dispositifs plus adaptés que le crédit revolving, peuvent être proposées aux personnes en grande difficulté financière et qui doivent emprunter de l’argent.

Crédit renouvelable et interdit bancaire, une combinaison impossible ?

Les banques demandent de nombreux documents à l’emprunteur potentiel avant de décider d’accorder un crédit renouvelable, mais avant même d’étudier un dossier de prêt, les banquiers vérifient une chose : ils consultent les fichiers FCC et FICP afin de vérifier si la personne qui les sollicite pour un prêt est fichée à la Banque de France. Si c’est le cas, la demande n’est même pas prise en charge et une réponse négative est directement donnée.

Certains utilisent des arrangements en famille ou entre amis pour pouvoir concilier crédit renouvelable et interdit bancaire… Une personne ayant un bon historique bancaire contracte un crédit renouvelable (la banque ne vérifie pas pour quoi l’agent est utilisé car il s’agit d’un prêt non affecté) et la personne qui souhaitait emprunter mais qui est interdit bancaire va utiliser l’argent à la place de l’emprunteur officiel. Une reconnaissance de dettes pourra ensuite être signée entre les deux particuliers.

Attention : cette solution n’est absolument pas idéale ! En effet, l’emprunteur officiel auprès de la banque court un gros risque car c’est lui qui sera jugé responsable en cas de non-remboursement des sommes empruntées…

Les prêts de la CAF accessibles aux personnes fichées à la Banque de France

La CAF vient en aide aux personnes qui ont besoin d’une petite somme d’argent et qui ne peuvent pas emprunter en raison d’une interdiction bancaire ou simplement parce que leurs revenus sont trop faibles. Le plus souvent, ces prêts sont justifiés par le fait que l’emprunteur cherche un nouvel emploi pour lequel il est obligé d’acheter un véhicule ou du matériel, ou encore pour financer une formation spécifique, il ne s’agit pas de prêts pour financer ses loisirs ou ses prochaines vacances ! Crédit renouvelable et interdit bancaire n’étant pas compatibles, c’est certainement l’une des meilleures alternatives.

Faire une demande de prêt CAF

Rendez-vous directement auprès de votre caisse d’allocations familiales ou contactez une assistante sociale pour faire une demande de prêt à la CAF. La personne qui recevra votre dossier étudiera vos besoins, vos ressources, les possibilités de crédit au vu de votre historique bancaire.

Dans quels cas peut-on obtenir un crédit de la CAF ?

Les personnes interdit bancaire et qui ne peuvent pas faire face à des achats indispensables (biens de première nécessité, équipement pour vivre décemment dans leur logement, etc.) peuvent recevoir un prêt CAF. Sachez cependant que rien ne vous est dû : c’est l’étude de votre dossier (et les moyens de votre CAF) qui permettront de donner une réponse positive ou négative.

Le micro crédit social, une autre alternative au crédit renouvelable

Ce type de prêt a des caractéristiques similaires à ceux octroyés par la CAF, ce n’est que l’interlocuteur qui change.

Contacter directement les organismes susceptibles de vous aider

Encore une fois on ne passe pas par la banque mais directement par le médiateur social qui peut se trouver auprès d’un centre communal d’action sociale (CCAS) ou dans certaines associations caritatives qui se chargent ensuite de présenter les demandes aux établissements de crédit.

Qui peut obtenir un micro crédit social ?

Ce sont les personnes en grande difficulté financière qui peuvent obtenir ce type de crédit. Comme pour les crédits de la CAF, le montant que l’on peut obtenir est réduit et l’objet du prêt doit être justifié et doit correspondre à un besoin vital pour l’emprunteur.

D’autres pistes pour obtenir de l’argent lorsque l’on est interdit bancaire

Faire un crédit lorsque l’on est propriétaire, même si l’on est fiché

Crédit renouvelable et interdit bancaire, nous l’avons vu, ne sont pas compatibles, mais on peut accéder à d’autres types de crédit sous certaines conditions. Il est possible dans un seul cas de figure d’obtenir un crédit tout en étant interdit bancaire, c’est lorsque l’on est propriétaire d’un bien immobilier.

Dans ce cas, l’opération n’est pas sans risque. Comme vous vous en doutez, c’est le bien immobilier qui servira de garantie à la banque.

En d’autres termes, si vous n’honorez pas vos engagements, elle peut saisir le bien. Une solution un peu radicale, qui ne convient que lorsque les dettes à apurer sont très lourdes et que l’on est absolument sûr de pouvoir faire face aux mensualités.

Opter pour le prêt sur gage pour ne pas avoir à passer par la banque

En réalité, légalement, rien n’interdit de prêter de l’argent à une personnes qui est interdit bancaire. Seulement, les banques ne veulent pas prendre ce risque et il est donc impossible d’accéder au crédit par cette voie. Une solution pour dégager rapidement du cash lorsque l’on a des objets de valeur, c’est de se rendre au crédit municipal. Le bien donné en garantie sera évalué et en fonction de sa valeur une somme d’argent sera remise à la personne qui le dépose, qu’elle soit interdit bancaire ou non. Si elle rembourse l’argent dans les temps, l’objet lui est restitué.

Pour en savoir plus : Comment fonctionne le système du prêt sur gage ?

A lire aussi :