Que doit contenir un dossier de location ?

La préparation du dossier de location est primordiale : c'est sur ces dossiers que se base le choix final du locataire, et la concurrence est parfois rude.

Que doit contenir un dossier de location ?
Quelques conseils pour bien constituer son dossier de location

Pour mettre toutes les chances de son côté lorsque l’on recherche un bien à louer, mieux vaut fournir à l’agence ou au propriétaire un dossier de location complet dans les meilleurs délais. L’objectif principal de ce dossier est d’évaluer la solvabilité du futur locataire ou des personnes qui se portent garantes pour lui.

Les documents essentiels à fournir pour constituer un dossier de location

Une pièce d’identité en cours de validité sera nécessaire pour constituer ce dossier. Elle est nécessaire pour toute démarche.

Pour les personnes ayant la nationalité française, il peut s’agir :

  • D’une carte d’identité (recto et verso)
  • Du passeport

Pour les personnes étrangères :

  • Le passeport
  • La carte de séjour

Les étudiants pourront se voir demander leur carte d’étudiant pour l’année à venir.

Justifier sa situation professionnelle

Il vous faudra également justifier d’une situation professionnelle stable. Si les personnes salariées en CDI sont les plus recherchées par les propriétaires, les autres situations sont aussi à prendre en compte. Ainsi, en fonction de son emploi, on peut fournir :

  • Un contrat de travail ainsi que les 3 derniers bulletins de salaire ; A défaut, une promesse d’embauche pour ceux qui n’ont pas encore commencé leur mission
  • Pour les auto-entrepreneurs, les dernières déclarations de chiffre d’affaires seront nécessaires ainsi que le certificat de début d’activité.
  • Les travailleurs indépendants pourront fournir les derniers bilans de leur entreprise, certains propriétaires ne demanderont que le dernier, d’autres iront jusqu’à demander les comptes des 3 années passées.
  • Pour les autres professions, du type intermittent du spectacle : les derniers contrats de travail.
    En complément ou pour les personnes sans emploi, l’attestation de Pôle Emploi ainsi qu’une simulation de prestations de la CAF

 

Le derniers avis d’imposition

Pour certaines personnes, les salaires et autres prestations professionnelles ne constituent qu’une partie de leurs revenus. Il est donc recommandé de fournir les avis d’imposition ; idéalement les trois derniers.

De même, afin de démontrer sa solvabilité, il est important de fournir les 3 dernières quittances de loyer transmises par le propriétaire du logement précédent. Le propriétaire a ainsi la preuve que son futur locataire est à jour de ses loyers sur son ancien appartement.

L’agence ou le propriétaire ne devraient normalement pas demander de documents non mentionnés dans cette liste. Tout document n’étant pas lié à la solvabilité du locataire ne peut être exigé (comme un extrait de casier judiciaire par exemple).

 

Le cas d’un dossier de location avec un ou plusieurs garants

Si des personnes se portent garantes, elles auront le rôle de garde-fou en cas de non-paiement. Il faut donc prouver leur solvabilité et fournir :

  • leurs pièces d’identité également
  • un justificatif de revenu (fiches de paie etc.)
  • un avis d’imposition
  • un avis de taxe foncière ou 3 quittances de loyer
  • Une lettre d’engagement manuscrite sera demandée à chacun des garants.

Mettre toutes les chances de son côté en présentant un dossier de location complet

Les biens les plus prisés partent vite, c’est pourquoi il est recommandé de constituer avant la visite un dossier de location afin de le remettre en main propre au propriétaire ou à l’agence.

On peut y joindre quelques éléments permettant de se démarquer : une présentation rapide de sa situation professionnelle, ajouter quelques détails qui peuvent faire mouche (excellentes relations avec l’ancien propriétaire, non-fumeur, pas d’animaux, etc.), préciser la durée envisagée pour cette location…

A lire aussi

Continuer à lire