Étudier en Angleterre : tout ce qu'il faut savoir

Vous rêver d'étudier en Angleterre ? Voici toutes les informations qu'il vous faut avant de vous lancer.

Étudier en Angleterre : tout ce qu'il faut savoir
Etudier en Angleterre : coût, démarches, Brexit, ...

Vous souhaitez étudier en Angleterre ? Voici toutes les informations qu’il vous faut savoir : coût des études, démarches et conséquences du Brexit pour les étudiants visant cette destination.

L’Angleterre compte 130 universités dont les prestigieuses Cambridge et Oxford, qui accueillent chaque année de nombreux étudiants internationaux. En effet, quoi de mieux qu’étudier en Angleterre pour devenir entièrement bilingue et obtenir un diplôme international ? Avant de postuler, voici toutes les informations à savoir.

Démarches et conseils pour étudier en Angleterre

Étudier en Angleterre est le rêve de beaucoup d’étudiants, attirés par la réputation de leurs universités et par la vie
« à l’anglaise » . Cette expérience unique permet de valoriser une expérience à l’international et ouvre des portes insoupçonnées. Découvrez les démarches et nos conseils pour faire de cette étape une réussite.

Les études supérieures en Angleterre : par où commencer ?

Étudier en Angleterre présente un premier requis : la fin des études secondaires. En effet, il est nécessaire de présenter un diplôme tel que le baccalauréat ou les A-Levels. Cependant, il est possible de prétendre à une formation supérieure en Angleterre sans ces diplômes, en postulant avec un « Foundation degree » ou « access course », une formation d’un an de préparation aux études universitaires.

Etudier en Angleterre : les différents types de diplômes

Les « undergraduate studies »

Le premier cycle après l’obtention du diplôme d’études secondaires: « bachelor degree » (licence), « Higher National Degree » HND et HNC (diplôme de professionnalisation de l’enseignement supérieur anglais effectué en deux ans pour une spécialisation dans une voie plus technique ) et les « Foundation degrees » .

Les « postgraduate studies »

Le second cycle concerne les « Master Degrees » et MBA
Le troisième cycle : « Doctorate » qui se prépare en deux ans après un Master au cours duquel l’étudiant doit réaliser une thèse. À terme, l’étudiant obtient le poste d’enseignant chercheur.

Le cas de l’alternance

Système prisé en France, l’alternance n’en est qu’à ses débuts en Angleterre. Il n’existe pas d’âge maximum pour s’y inscrire (contrairement à la France limité au moins de 26 ans inclus). Certaines universités proposent ainsi d’alterner une période en université avec une période en entreprise, toutes deux rémunérées.

Le temps de travail hebdomadaire est le plus souvent de 30h et la formation a lieu un jour par semaine. L’étudiant bénéficie également de 20 jours de congés payés. La rémunération est basée sur les conditions salariales ordinaires.

Comment postuler ?

Dans le cadre d’une formation « undergraduate »:

Pour étudier en Angleterre, il est indispensable de passer par le système « UCAS », une inscription en ligne pour accéder à une formation « undergraduate ». Votre dossier sera transmis à l’université de votre choix. Bon à savoir: il est possible de postuler à 5 formations ou universités différentes.

Votre dossier devra contenir : copies de vos diplômes et documents d’identité, une lettre de motivation ainsi que le IELTS qui témoigne du niveau d’anglais. (organisé par le British Council et facturé 232 euros)

Date limite d’inscription : 15 janvier
Frais de scolarité : cours préparatoires entre 4500 et 13500 euros par an/ autres formations: entre 8000 et 28 000 euros par an

Dans le cadre d’une formation « postgraduate » :

Il existe une autre plateforme semblable à l’ « UCAS » pour les formations du type Masters et MBA appelée « UKPASS ». Créé en 2007, ce dernier est cependant moins complet que son prédécesseur, il est donc recommander de s’adresser directement à l’université choisie pour postuler. Le « UKPASS » met tout de même en avant 58 000 formations et permet de sélectionner 10 établissement différents.

Date limite d’inscription : chaque université possède sa propre date limite pour le rendu des dossiers, néanmoins il est conseillé de finaliser son inscription avant janvier de l’année précédent la date de rentrée.
Frais de scolarité : entre 8000 et 40 000 euros pour les diplômes type Master par an/ entre 4500 et 38 000 euros pour un diplôme type MBA par an.

L’option ERASMUS

Le programme ERASMUS permet d’étudier dans un pays de l’Union Européenne pour une durée de 6 mois à 1 an. Pour postuler, il est obligatoire de s’adresser au responsable des relations internationales de son établissement scolaire. Pour constituer son dossier, il faudra fournir : une lettre de motivation, une lettre pour demande de bourse , derniers relevés de notes ainsi qu’une lettre de recommandation de 2 professeurs.

Date limite d’inscription : il est recommandé de débuter ces démarches un an avant la date de départ souhaitée (après validation de sa première année)
Frais de scolarité : les frais demandés sont ceux équivalents à votre université française.

Bon à savoir : la bourse fournie par ERASMUS couvrent la période de mobilité à l’étranger et correspond à environ 120 euros par mois dans le cadre des études universitaires et jusqu’à 500 euros par mois pour un stage.

Comment se loger ?

Les démarches pour étudier en Angleterre effectuées, il vous reste à trouver un logement. Il existe plusieurs options, abordables selon le budget à disposition:

Les logements universitaires

Les résidences universitaires mettent le plus souvent à disposition des chambres réservées aux étudiants internationaux. Les chambres sont individuelles mais la cuisine et les sanitaires communs. Il est possible de choisir entre une chambre « self-catered » ou « catered » soit en demi-pension avec des repas toute la semaine compris dans le loyer. Ce type de résidence peut-être très restrictif (couvre-feu, espace non fumeur, nombre limités de visiteurs), il est conseillé de prendre connaissance du règlement de l’université avant de réserver une chambre.
Pour obtenir une chambre : s’adresser à l’ «Accommodation Office » de votre université ou au BUAC (British Universities Accommodation Consortium) qui regroupent les universités qui disposent de chambres.
Frais : entre 300 et 500 par mois pour une chambre avec pièces communes.

Les logements privés

Après la première année d’études, de nombreux étudiants choisissent d’opter pour la colocation. Le prix de la location étant exorbitant pour une personne seule, la plupart d’entre eux choisissent de se regrouper dans une colocation de 4 à 5 étudiants. Cette option est également choisie par les étudiants étrangers afin d’économiser et de faire de nouvelles rencontres.

Il est possible de réserver sa place via de nombreux sites internet, cependant il est conseillé de se rendre sur place quelques jours avant la rentrée pour visiter.

Pour trouver le logement idéal, les étudiants passent le plus souvent par des sites dédiés tels que Gumtree EasyRoommate ou encore SpareRoom.

Frais : le prix de location de base peut-être calculé en « pw » (per week/ par semaine) ou « pm » (per month/ par mois) et varie selon la localisation. En moyenne, £50 la semaine en périphérie et jusqu’à £360 en centre-ville. Bon à savoir: les locataires doivent s’acquitter une fois par an de la « council tax » soit la taxe d’habitation équivalent à un mois de loyer.

Les foyers étudiants

Appelés « Students Hall », il existe des foyers étudiants qui présentent des prix abordables, à régulariser par semaine.
De nombreuses villes disposent de ces structures comme Londres, Manchester ou encore Liverpool.

Sur place, les chambres sont communes et disposent le plus souvent d’une connexion Wi-Fi, d’accès par carte magnétique et d’un espace blanchisserie. Ces hébergements sont situés près de grands axes de transport tels que gares ou stations de métro afin de faciliter les déplacements.

Trouver la chambre idéale : le site MyStudentHall est spécialisé dans cette recherche pour toutes les villes d’Angleterre. Pour les étudiants qui ciblent Londres, l’International Students House propose des prix abordables.
Frais : de £75 à £ 245 par semaine.

A lire aussi :