Litecoin : la monnaie virtuelle qui relègue le Bitcoin au second plan

Tirant profit des soucis techniques rencontrés par le Bitcoin, une autre crypto-monnaie s’empare des devants de la scène : le Litecoin. Zoom sur cette monnaie virtuelle !

Litecoin : la monnaie virtuelle qui relègue le Bitcoin au second plan
Le Litecoin explose et ridiculise le Bitcoin ! On vous dit tout sur cette crypto-monnaie.

Depuis le début de l’année, le Litecoin monte en puissance, à tel point qu’il fait maintenant de l’ombre au Bitcoin, crypto-monnaie davantage connue par-delà le monde. En effet, le cour du Litecoin sur les plateformes d’échange américaines démontre toute l’attractivité de cette monnaie virtuelle qui n’est pas si nouvelle que cela. En effet, cette crypto-monnaie existe depuis 2011 mais a pendant longtemps souffert de la popularité du Bitcoin.

Litecoin : qu’est-ce que c’est ?

La crypto-monnaie a vu le jour en 2011. Il est la création de Charlie Lee, une ancienne tête pensante au service de Google, puisqu’il occupait le poste de Directeur de l’Ingénierie du département Coinbase au sein de la multinationale californienne. Ce dernier mène le projet Litecoin de manière totalement transparente en publiant de nombreuses actualités sur les réseaux sociaux. À la manière du Bitcoin, monnaie virtuelle mystérieuse dont on ignore encore l’identité du créateur, le Litecoin permet de réaliser des transactions financières tout en s’affranchissant des institutions bancaires.

Le saviez-vous ?
Le code du Litecoin a été développé sur le même modèle que celui du Bitcoin. Néanmoins, son fonctionnement le rend plus simple et accessible.

Quelle est la valeur de cette crypto-monnaie ?

À la date d’écriture de cet article, un Litecoin vaut plus de 211 €. Avec son approvisionnement régulier de 54,6 millions de pièces de monnaie et un volume total d’échange de plus de 660 millions d’euros, le Litecoin démontre qu’il s’agit d’une monnaie virtuelle stable.

Toutefois, la valeur du Litecoin est évolutive car soumis à différentes variations. Bien souvent, le cour de cette monnaie virtuelle suit la même dynamique que celui du Bitcoin. Quand le cour du Bitcoin est impacté par une chute, le phénomène se répercute sur le Litecoin. On ne peut donc pas déterminer si cette crypto-monnaie remplacera un jour le Bitcoin à la tête des monnaies virtuelles.

Comment se procurer des Litecoins ?

On peut se procurer des Litecoins gratuitement à condition de disposer du matériel nécessaire. En effet, le Litecoin est une monnaie libre. Le processus de création de la crypto-monnaie, aussi appelé minage, est réalisable à partir de n’importe quelle unité informatique standard. À la différence du Bitcoin, qui nécessite des ordinateurs spéciaux, coûteux et énergivores, on peut produire des Litecoins sans difficulté avec un PC grand public.

Qui plus est, l’algorithme du Litecoin est très stable et permet de valider des transactions quatre fois plus vite qu’avec le Bitcoin, qui est souvent affecté par de nombreux ralentissements. À titre de comparaison, un bloc de Bitcoin est créé toutes les 10 minutes sur la blockchain alors qu’il ne faut que 2 minutes 30 pour créer un bloc de Litecoin. Pour terminer, il y a quatre fois plus de Litecoins en circulation qu’il n’y a de Bitcoins, chose qui renforce forcément sa liquidité.

Quelles différences avec le Bitcoin ?

Comme expliqué plus haut, la devise virtuelle de cet article ne souffre pas des lenteurs ponctuelles qui altèrent le processus de validation des transactions sur le réseau Bitcoin. En effet, les transactions sont opérées quatre fois plus vite sous Litecoin. En plus de liquidités plus importantes et d’une plus grande transparence en matière d’utilisation, le Litecoin représente un meilleur outil d’échange que son aîné : en effet, il est plus évolutif et depuis 2011, aucune erreur technique n’est venue nuire à son excellente réputation.

Nous vous rappelons toutefois qu’investir dans les monnaies virtuelles est très spéculatif. Le marché des crypto-monnaies n’est pour le moment pas régulé. Quiconque s’avance sur ce terrain doit avoir conscience qu’il pourrait bien perdre la totalité de son investissement de départ.

A lire aussi :

Continuer à lire