Prêt non remboursable : comment en bénéficier ?

En cas de grande difficultés financières, vous pouvez prétendre au prêt non remboursable, une aide financière exceptionnelle de la CAF. Comment faire sa demande ?

Prêt non remboursable : comment en bénéficier ?
Tout sur le prêt non remboursable de la CAF

Le prêt non remboursable ne concerne que les personnes qui sont en grande difficulté financière et ne peut porter que sur de très petits montants. Cette forme d’aide financière particulière est attribuée sans contrepartie aux plus nécessiteux. C’est auprès des caisses d’allocations familiales (CAF) que l’on peut déposer un dossier pour demander ce type d’aide. Le CGOS (Comité de gestion des œuvres sociales) propose aussi ces aides.

Qu’est-ce qu’un prêt non remboursable ?

Le prêt non remboursable est une forme de subvention. C’est la Commission d’action sociale de la CAF qui décide de l’octroi de ces subventions. Les conditions à remplir pour en bénéficier sont liées aux ressources : seules les personnes les plus démunies peuvent obtenir de type d’aide.

L’argent doit permettre d’acheter des biens de première nécessité permettant d’équiper décemment son logement (lave-linge, cuisinière, réfrigérateur, literie, meubles, matériel informatique). Il ne s’agit donc pas d’un crédit à la consommation que l’on peut utiliser comme on le souhaite : c’est une aide affectée à un objet précis.

Qui peut en faire une demande ?

Pour le prêt de la CAF, seules les personnes étant déjà bénéficiaires des allocations de la CAF peuvent obtenir ce type de crédit. Il faut avoir un enfant à charge au moins ou avoir déclaré une grossesse en cours. Le quotient familial doit être inférieur à 300 lorsque la demande est faite.

Pour le prêt non remboursable CGOS, le bénéficiaire doit simplement être dans une situation financière difficile, peu importe son âge ou sa situation familiale. Une commission étudie chaque demande avant de décider d’octroyer ou non cette aide qui sera au maximum de 2 000 €.

Notez que cette aide peut être portée à 4 000 € en cas de difficulté rencontrée à la suite d’un sinistre d’origine météorologique.

Comment faire une demande d’aide ?

Pour contacter la CAF, il faut passer par un travailleur social qui évaluera au cas par cas quel ménage peut bénéficier de cette aide financière et pour quel montant. Le montant maximum accordé est variable suivant les CAF mais il est généralement inférieur à 1 000 €.

Une demande peut être refaite tous les 2 ans. Pour contacter les CGOS, il faut retirer un formulaire auprès du correspondant CGOS duquel vous dépendez.

Une fois que le dossier est complété et que tous les documents demandés pour justifier votre situation sont joints, vous pouvez le retourner et attendre la décision de la commission.

A lire aussi :

Continuer à lire